L'UCB en appelle aux bénévoles pour fabriquer des masques alternatifs

Publié le 21/04/2020 - 14:35
Mis à jour le 23/04/2020 - 15:41

Anticipant la reprise, l’Union des Commerçants de Besançon invite ses adhérents à concevoir eux-mêmes des masques alternatifs, pour leur sécurité et celle de leurs collaborateurs. Et en appelle aux bénévoles…

 ©
©

La réouverture des commerces pourrait se faire dans les semaines qui viennent.

Avec cet objectif en vue, l’UCB invite "ses adhérents et tous les commerçants qui le souhaitent" à concevoir des masques alternatifs pour eux-mêmes et leurs collaborateurs.

Le but ? Proposer gratuitement des masques en tissus aux commerçants et employés, qui seront alors au contact du public, pour plus de sécurité pour tous.

Dans un premier temps, les masques fabriqués seront distribués  aux commerçants du centre-ville, mais l’initiative "peut être élargie si la mobilisation est suffisamment forte."

Quels besoins ?

Pour cette opération, l'UCB a donc besoin :

  • de bénévoles pour coudre les masques
  • de dons de matières premières (biais, bandes élastiques, tissu...)

Pour proposer vos services, contactez l'UCB à l’adresse suivante : ucbsolidaire@gmail.com

L'UCB se charge de collecter les matières premières et les masques, et aussi de leur livraison. Vous pouvez commander des masques à l'adresse mail ci-dessus.

"Si vous avez du temps, une machine à coudre et des doigts de fée, ou si vous souhaitez contribuer à ce projet d’une autre manière, n’hésitez pas à nous contacter. Par cette action, à destination des commerçants, créons une chaîne solidaire."

Des guides

Les bénévoles recevront par mail :

  • Un guide de fabrication : Les couturiers et couturières bénévoles recevront un guide de fabrication (recommandations, liste des tissus à privilégier, modèle de patron fiable, explications ...)
  • Un guide d’utilisation : Les masques seront accompagnés d’un guide d’utilisation (comment porter son masque, l’entretenir ...) ainsi que de la PLV à apposer dans les commerces pour rappeler les gestes
    barrières. Le masque est un équipement de protection individuel. Ce sont des masques alternatifs, ils ne se substituent pas aux gestes barrières !

©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Economie

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.78
nuageux
le 18/06 à 3h00
Vent
1.35 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
97 %