Manifestation des médecins libéraux : le ministre de la Santé prêt à revaloriser le montant de la consultation, mais…

Publié le 05/01/2023 - 11:14
Mis à jour le 05/01/2023 - 10:44

Les médecins libéraux sont appelés à manifester ce jeudi 5 janvier à Paris pour obtenir une revalorisation du prix de la consultation et une amélioration de leurs conditions de travail. Ce matin, le ministre de la Santé s’est exprimé et s’est prêt à revaloriser le prix de la consultation, mais à plusieurs conditions.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Cette manifestation qui attend plusieurs milliers de manifestants dans les rues de la capitale est le point d’orgue d’une grève contestée qui a commencé avant Noël alors qu’une triple épidémie (Covid-19, bronchiolite, grippe) sévissait dans le pays.

Le ministre de la Santé François Braun s’est dit prêt à revaloriser le montant de la consultation des médecins libéraux qui manifestent ce jeudi 5 janvier à Paris, mais pas à hauteur de 50€ comme revendiqué. "D’accord, on augmente la consultation, mais je veux que les 650.000 Français qui sont en maladie chronique aient un médecin traitant, parce qu'ils n'en ont pas actuellement, je veux qu'on puisse avoir un médecin la nuit, le week-end", a déclaré le ministre sur France 2 ce jeudi matin.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme régionale eTICSS

Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne Franche-Comté, eTICSS est l’outil clé de la transformation numérique des parcours de santé dans la région. Dans un communiqué daté du 3 avril 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté annonce avoir mobilisé 10,5 millions d'euros de financements européens pour la seconde phase du projet numérique.

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté se mobilise pour attirer et fidéliser les professionnels de santé

L’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté anime depuis un an, avec ses partenaires, un plan de mobilisation en faveur des métiers du social, du médico-social, et de la santé. Les mesures concrètes, de l’orientation à l’emploi, sont d’ores et déjà nombreuses. On fait le point.

Salon Bio&Co à Besançon : des voies s’élèvent face à des pratiques ”douteuses voire dangereuses”

Dans un communiqué du 25 mars 2024, le collectif ”à gauche citoyen !” souhaite mettre en garde la population contre la tenue du salon Bio&Co en avril prochain à Besançon. Dominique Voynet, secrétaire régionale EELV Franche-Comté, dénonce également plusieurs pratiques. Pourquoi ?

Les étudiants en santé de l’Université de Franche-Comté soignent les nounours depuis 20 ans

L'Hôpital des Nounours accueille chaque année des enfants de moyenne et de grande section de maternelle, afin de leur faire découvrir le monde hospitalier et lutter contre l'effet blouse blanche et les craintes qui l’accompagnent. Cette année, cette action, fondée par l’ANEMF, est organisée par les étudiants en santé de l’université de Franche-Comté et fête ses 20 ans.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.83
légère pluie
le 15/04 à 21h00
Vent
7.91 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
65 %