Petit sursis pour les allergiques

Publié le 12/08/2016 - 10:35
Mis à jour le 12/08/2016 - 10:35

Faible risque allergisant la semaine prochaine en Franche-Comté

 ©
©

Niveau de 2/5

Les pollens de la famille des urticacées dominent largement en ce mois d'août. Ceux-ci, de par leurs quantités importantes, engendrent un risque allergique faible. Les quelques pollens de graminées et autres espèces encore présentes ne gêneront pas les allergiques. L'ambroisie n'est pas encore observée de façon significative sur les capteurs ; les allergiques ont un petit sursis !

Pollens attendus

Urticacées

Graminées

Armoise

Ambroisie

  • Le capteur pollinique pour ce secteur est installé avenue Élisée Cusenier à Besançon. Le Risque allergique lié à l'Exposition aux Pollens (RAEP) est obtenu à la suite des comptages, par ATMO Franche-Comté, des grains de pollens prélevés, combinés aux observations du RNSA. Basé sur une échelle de 0 (nul) à 5 (très élevé), cet indice caractérise de manière simple et globale le risque encouru par les personnes allergiques et leur permet de prendre les dispositions nécessaires.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 26.47
couvert
le 18/06 à 12h00
Vent
3.11 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
49 %