Peut-on transmettre le Covid-19 durant la grossesse et l'accouchement ?

Publié le 18/05/2020 - 15:11
Mis à jour le 18/05/2020 - 15:11

L’étude Trancovid, portée par l’hôpital de Besançon et le Dr Nicolas Mottet, va tenter d’apporter des éléments de réponse quant aux risques de transmission du Coronavirus de la mère à l’enfant pendant la grossesse et l’accouchement.

 © CC0
© CC0

Financée par le ministère des Solidarités et de la Santé, l’étude Transcovid fait partie du programme hospitalier de recherche clinique Covid du GIRCI EST.

L’étude a été validée par la DGOS (direction générale de l’offre de soins) après consultation du consortium REACTing. (consortium multidisciplinaire rassemblant des équipes et laboratoires d’excellence, ayant pour mission la préparation et la coordination de la recherche pour faire face aux crises sanitaires liées aux maladies infectieuses émergentes).

De nombreuses équipes médicales ont modifié leur protocole de prise en charge des femmes enceintes Covid-19 positives en réalisant systématiquement, en soins courants, des prélèvements à la naissance pour rechercher une contamination du nouveau-né. « L’analyse de ces prélèvements et des données de santé des mères permettra de répondre aux questions soulevées….« 

Onze maternités participent à cette étude "multicentrique" qui porte également sur les données recueillies dans des centres hospitaliers de trois régions françaises parmi les plus touchées par l'épidémie.

Si les connaissances actuelles sur cette transmission se veulent plutôt rassurantes et laisseraient penser que le risque est très faible, les chercheurs espèrent confirmer l’absence de risque de transmission materno-fœtale du SARS-CoV-2 lors de la grossesse et démontrer la sécurité de l’accouchement par voie basse.

Toutes les femmes infectées par le SARS Cov-2 durant la grossesse et accouchant en 2020 dans l’une des maternités impliquées pourront être incluses, que l’infection soit survenue au premier, deuxième ou troisième trimestre de grossesse ou découverte au cours de l’accouchement.

Les maternités concernées

  • Bourgogne Franche-Comté
    • CHU de Besançon,
    • CHU de Dijon,
    • Hôpital Nord Franche-Comté
    • Groupe Hospitalier de la Haute-Saône
  • Grand-Est
    • CHU de Nancy,
    • CHU de Reims,
    • CH de Mulhouse
    • CHR Metz-Thionville
  • Auvergne-Rhône-Alpes
    • CHU de Grenoble
    • CH d’Annecy

L'étude vise à évaluer le risque de transmission mère-enfant du virus SARS Cov-2 chez les futures mères Covid-19 positives et à confirmer que l'accouchement par voie vaginale est possible sans augmenter le risque de contamination du nouveau-né.

Transmission d'anticorps ?

La transmission d'anticorps maternels au bébé est également un des éléments clés de l'étude. "En effet, deux types d'anticorps sont susceptibles d'être retrouvés : des anticorps produits directement par le bébé qui pourraient signifier qu'il a rencontré le virus durant la grossesse, et des anticorps maternels qui pourraient conférer au bébé une immunité protectrice durant les premières semaines de vie..." explique l'hôpital de Besançon dans un communiqué.

Le projet prévoit également d’étudier la réponse immunitaire des femmes enceintes face au Covid-19. En effet, la communauté médicale ne sait pas si les femmes enceintes sont capables de produire une quantité d’anticorps suffisante pour espérer une transmission au bébé à travers le placenta. "La transmission d’anticorps maternels au nouveau-né serait en faveur d’une immunité acquise des nouveau-nés pouvant les protéger des infections sévères à Covid-19 durant les premières semaines de vie".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.56
légère pluie
le 20/06 à 0h00
Vent
2.36 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
90 %