Plus de 300 noyades en un mois : le ministère de l'Intérieur rappelle les bons réflexes

Publié le 27/07/2021 - 15:50
Mis à jour le 30/07/2021 - 10:50

Entre le 1er juin et le 5 juillet 2021, plus de 300 noyades accidentelles, dont 79 mortelles, ont été recensées par Santé publique France. Le ministère de l’Intérieur rappelle les bons réflexes à adopter.

Dans une vidéo d'un peu plus d'une minute, Aurélia, sapeur-pompier volontaire à La Ciotat, explique d'une personne qui se noie au large ou en bord de mer gesticule et fait des "mouvements assez successifs au niveau des bras" et peut appeler au secours.

Elle rappelle que le premier réflexe est d'appeler les secours au 18 ou au 112.

Le deuxième réflexe est de sortir la victime de l'eau et de vérifier si elle est inconsciente et si elle respire.

Si elle respire, il faut la mettre tout de suite sur le côté en position latérale de sécurité, sinon, il faut la laisser sur le dos. "On commencera les insufflations et un massage cardiaque", ajoute la sapeur-pompier.

Pour éviter ce type d'accident, il est conseillé d'éviter de boire de l'alcool, de trop manger. Les heures les plus favorables à la baignade sont celles pendant lesquelles les postes de secours sont ouverts sur les plages.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Forte demande d’assistance médicale à la procréation : une nouvelle campagne vidéo pour promouvoir le don de gamètes

Afin d’informer le grand public sur le don de gamètes, son importance pour les personnes en attente et les changements inhérents à la loi, l’Agence de la biomédecine - établissement relevant du ministère des Solidarités et de la Santé - lance une nouvelle campagne d'information jusqu'au 30 septembre à travers un programme intitulé "Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?".

CHU de Besançon : l’imagerie à la pointe des technologies avec le renouvellement de l’IRM 3T… C’est quoi ?

Le plateau technique d’imagerie du CHU est composé de deux IRM : une IRM 1,5 Tesla et une IRM 3 Tesla. Pour maintenir son haut niveau de performance, le CHU vient de renouveler son IRM 3T avec le choix d’un appareil de toute dernière génération disposant de technologies innovantes dans la technique d’imagerie, la rapidité des examens et le diagnostic. Le premier patient a été accueilli lundi 12 septembre 2022.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.54
couvert
le 25/09 à 3h00
Vent
0.53 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
93 %

Sondage