Port du masque : les professionnels s'inquiètent du "relâchement des Français"

Publié le 14/07/2020 - 18:54
Mis à jour le 14/07/2020 - 18:59

Depuis quelques jours, professionnels de santé et pouvoir publics s'inquiètent d'un relâchement des gestes barrières contre le Covid-19. Ils demandent ce mois de juillet 2020, l'obligation du port du masque dans les lieux clos.

© ASFODER ©
© ASFODER ©

Pour rappel, Emmanuel Macron a annoncé ce 14 juillet 2020 que le port du masque serait « obligatoire dans tous les lieux publics clos » à partir du 1er août, en notant qu’il y a « des signes » que l’épidémie « repart un peu ».

"Il faut tous continuer à porter le masque en lieu clos ainsi que dans les magasins, marchés. Vous devez montrer l'exemple. Tous les commerçants devraient porter un masque et/où visière (même si ce n'est pas simple). Hygiène des mains idem continuer à proposer de l'Hydrogel et si possible continuer à respecter les distances", explique Hervé Van Landuyt, dermatologue et membre de l'association des Dermatologues de Franche-Comté qui poursuit : "Nous avons été ''formidables'' une première fois. Il faut rester mobiliser encore plusieurs mois sinon on pourrait être reconfiné par quartiers, villes, par régions", alerte-t-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Opération de sensibilisation à la vaccination pour les publics bénéficiaires de l’aide alimentaire

Sylvie Wanlin, vice-présidente du CCAS et adjointe à la maire en charge des solidarités s'est rendu ce lundi 14 juin 2021 sur le site des Restos du Cœur de Planoise durant la distribution de l’aide alimentaire à l’occasion de la pré-campagne d’été "les bons gestes, les bons réflexes" menée par le CCAS avec l’appui des professionnels de santé de la DHS (Direction Hygiène Santé de la Ville de Besançon).

Covid-19 : l’épidémie recule nettement en Bourgogne Franche-Comté !

Ces 7 derniers jours l'épidémie a nettement reculé dans tous les départements de Bourgogne Franche-Comté, y compris la Côte-d’Or, qui affichait en début de semaine l’incidence la plus élevée de métropole. L’indicateur est repassé en-dessous de 100 pour 100.000 habitants comme dans l’ensemble des départements, la moyenne régionale s’établissant autour de 65 pour 100.000 habitants, le taux de positivité des tests à 2,5%.

Vous avez été piqué par une tique ? Envoyez-la par la poste au programme « Citique » afin de l’examiner…

La Ville de Besançon lance une nouvelle campagne de sensibilisation et de prévention des piqures de tiques ce mois de juin 2021. Même si elles ne véhiculent pas toutes la maladie de Lyme, 43 % d'entre elles présentent un agent pathogène en Bourgogne Franche-Comté... C'est pourquoi  il est nécessaire de les envoyer au programme de recherche "CITIQUE" afin de pousser l'analyse...

Covid-19 : « Ce sera difficile de porter le masque après le 30 juin »

C'est la question que beaucoup se posent : jusqu'à quand devrons-nous porter le masque contre la Covid-19 ? Pour Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique, sur RTL sur mardi 8 juin, avec les chaleurs estivales et la situation épidémique qui s'améliore, "ce sera difficile de porter le masque après le 30 juin".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.83
partiellement nuageux
le 16/06 à 9h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
7 %

Sondage