Procès Zepeda : le dernier petit ami de Narumi exige des "réponses" de l'accusé

Publié le 06/04/2022 - 14:03
Mis à jour le 06/04/2022 - 18:01

Le dernier petit ami de Narumi Kurosaki, avant sa disparition en décembre 2016 à Besançon, Arthur Del Piccolo, a exigé ce mercredi 6 janvier 2022 devant la cour d’assises du Doubs des « réponses » de Nicolas Zepeda, jugé pour l’assassinat de l’étudiante japonaise et qui nie obstinément.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Le Français de 26 ans qui s'est constitué partie civile aux côtés de la famille de la jeune femme, a témoigné en visioconférence depuis un tribunal de Tokyo où il réside actuellement pour rappeler la "mémoire de Narumi" et "obtenir justice".

Ingénieur commercial, il s'est adressé directement à l'accusé, resté impassible tout au long de cet échange. "Qu'est ce qui s'est passé dans la nuit du 4 au 5 décembre 2016 ? Pourquoi, comment, dans quelles circonstances est-elle morte ?", lui a-t-il demandé. "Et surtout, la question la plus importante, où est le corps de Narumi ? Nous avons besoin de ces réponses pour faire notre deuil", a souligné Arthur Del Piccolo.

Nicolas Zepeda conteste avoir tué la jeune femme

Depuis le début de son procès, le 29 mars, Nicolas Zepeda, conteste avoir tué la jeune femme qui avait rompu avec lui en octobre 2016, avant de rencontrer Arthur Del Piccolo. Au début du mois de décembre, Nicolas Zepeda s'était rendu à Besançon, sans prévenir Narumi Kurosaki. Il l'y avait retrouvée le 4 décembre et avait passé la nuit avec elle avant qu'elle ne disparaisse sans laisser de trace.

Le 5 décembre, Arthur Del Piccolo avait reçu un message de rupture. "Je suis passé par plusieurs étapes émotionnelles : de la colère, de la tristesse, de l'impuissance, mais globalement c'est vraiment la tristesse qui a pris le dessus", s'est-il souvenu à la barre de cour d'assises. Puis il avait été gagné par "l'inquiétude".

"Mon inquiétude explose quand la police judiciaire vient me voir quelques jours avant Noël et m'annonce que Narumi n'est certainement plus en vie et que le seul suspect est Nicolas Zepeda", a-t-il ajouté. Les enquêteurs estimeront par la suite que le Chilien était l'auteur du message de rupture et qu'il entendait ainsi retarder le lancement des recherches.

 "J'ai vécu une très belle histoire d'amour, une relation intime que je chéris encore aujourd'hui", a confié Arthur Del Piccolo.

Le verdict de la cour d'assises du Doubs est attendu le 12 avril.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

narumi

La réclusion à perpétuité requise contre Nicolas Zepeda pour l’assassinat de Narumi Kurosaki

L’avocat général Etienne Manteaux a requis lundi devant la cour d’assises du Doubs la réclusion criminelle à perpétuité à l’encontre de Nicolas Zepeda, jugé pour l’assassinat en 2016 de Narumi Kurosaki, son ancienne petite amie japonaise dont le corps n’a jamais été retrouvé.

"Vous lui avez fait quoi à Narumi ?": Nicolas Zepeda nie et nie encore

Malgré les cris d’épouvante, les images d’un rôdeur qui lui ressemble et sa jalousie maladive, Nicolas Zepeda a continué mardi, au sixième jour de son procès, de nier avoir assassiné son ex-petite amie japonaise Narumi Kurosaki à Besançon en  décembre 2016. La journée de mercredi sera consacrée à l’audition des parties civiles.

Justice

Un oligarque russe poursuit Crédit Suisse

L'oligarque russe Vitaly Malkin poursuit Crédit Suisse pour des pertes de 500 millions de francs suisses (491 millions d'euros) qu'un ancien conseiller financier de la banque lui aurait fait subir, selon le journal dominical Sonntagzeitung.

« Guerre de territoire » entre trafiquants à Planoise : 5 à 15 ans de prison requis

Le procureur a requis mercredi de 5 à 15 ans de prison à l'encontre des membres d'un clan soupçonnés d'avoir participé à des affrontements armés pour le contrôle du trafic de drogue, entre novembre 2019 et mars 2020, dans le quartier de Planoise à Besançon.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.24
couvert
le 29/06 à 0h00
Vent
0.55 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
94 %

Sondage