Les pollens d'ambroisie sous surveillance

Publié le 23/08/2020 - 15:00
Mis à jour le 24/08/2020 - 08:04

Sous surveillance régulière, Atmo Bourgogne Franche-Comté en lien avec l'agence régionale de santé, réitère sa campagne de surveillance des pollens de cette plante allergisante et qui pose un véritable problème au niveau agricole.

Après 7 éditions de surveillance ( 2008, 2012, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019), la campagne de  prélèvements des pollens d'ambroisie a démarré le mardi 28 juillet 2020. Les résultats seront diffusés chaque vendredi durant cette campagne, à partir du 7 août, sur le site internet d'Atmo via la page www.atmo-bfc.org/ambroisie

La surveillance étude prendra fin lorsque la pollinisation de l'ambroisie sera terminée début octobre.

Surveillance accrue en Bourgogne Franche-Comté

Huit capteurs de pollens  sont impliqués dans cette surveillance en région BFC : Montbéliard, Besançon, Dole, Bletterans, Mâcon, Dijon, Chalon et Nevers.

Capteur de pollens © Atmo Bourgogne Franche-Comté ©
Capteur de pollens © Atmo Bourgogne Franche-Comté

Objectifs de l'étude

  • Evaluer l’exposition aux pollens d’’ambroisie en région Bourgogne-Franche-Comté ;
  • Estimer l’origine géographique des pollens captés ;
  • Suivre l’évolution des taux au fil des ans.

L’ambroisie est une plante hautement allergisante : 5 grains de pollen par mètre cube d’air suffisent pour que les symptômes apparaissent chez les sujets sensibles (rhinite, conjonctivite, asthme, urticaire, eczéma...).

L'opération est menée par Atmo Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé (ARS, financeur), le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) et les réseaux d’allergologues de la région (RAFT et ANAFORCAL).

  • Un décret d’avril 2017 renforce la lutte contre l’ambroisie et détermine les mesures pour prévenir son apparition et lutter contre sa prolifération. En Bourgogne-Franche-Comté, chaque département est couvert par un arrêté préfectoral de lutte.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Les bienfaits des fruits et des légumes d’hiver par Chloé Vuillemin, diététicienne à Besançon

Nous sommes bien installé.es dans l’hiver : il fait froid, la nature se repose. Les arbres ont perdu leurs feuilles, tout se passe sous la terre, c’est le moment de manger des légumes racines ! Notre diététicienne bisontine Chloé Vuillemin nous explique les bienfaits des fruits et des légumes d'hiver sur notre santé...

Hausse des contaminations et hospitalisations, stabilité en réanimation

Covid-19 •

Avec plus de 10.200 nouveaux cas positifs en moyenne chaque jour dans la région, les contaminations sont toujours en hausse avec un taux d'incidence de 2.800 cas pour 100.000 habitants. Ce dernier atteint jusqu'à 3.400 cas pour 100.000 habitants dans le Doubs. On dénombre 130 hospitalisations supplémentaires en une semaine. En revanche, 158 patients sont en soins critiques, un chiffre stable depuis plus de 15 jours.

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -3.02
partiellement nuageux
le 27/01 à 3h00
Vent
0.52 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
100 %

Sondage