Rodéo à Besançon: comparution immédiate pour le chauffard

Publié le 01/04/2009 - 19:16
Mis à jour le 01/04/2009 - 19:16

L’homme qui a mené un véritable rodéo avec les forces de l’ordre lundi à Besançon était jugé en comparution immédiate ce mercredi 1er avril. Son avocate a demandé un délai pour pouvoir préparer sa défense. L’homme sera donc rejugé le 24 avril prochain. Il sera incarcéré en maison d’arrêt jusqu’à cette date.

PUBLICITÉ




Le prévenu, un homme de 25 ans qui a partagé sa vie entre Cayenne, la Guadeloupe et la métropole était jugé ce mercredi pour pas moins de 7 délits parmi lesquels : conduite sans permis et sous l’emprise d’alcool, délit de fuite et dégradations volontaires.

Décrit comme quelqu’un n’ayant pas eu une enfance facile, entre placements et foyers, l’homme avait déjà condamné auparavant pour des faits similaires. Il avait également déjà purgé des peines de prison, sa dernière libération datant de juillet 2007 à la maison d’arrêt de Mulhouse.

Son avocate a sollicité une expertise psychiatrique, indiquant que son client semblait souffrir de tendances suicidaires.

Demande qui a été rejetée par la cour. Le prévenu sera donc rejugé le 24 avril prochain. D’ici là, il sera incarcéré à la maison d’arrêt.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le suspect n°1 dans la disparition de Narumi Kurozaki interrogé ce mercredi au Chili

Nicolas Zepeda-Contreras, l'ex-petit ami de Narumi Kurozaki, portée disparue depuis décembre 2016, est interrogé ce mercredi 17 avril 2019 à Santiago du Chili. Une délégation bisontine a été envoyée dès lundi au Chili dans le but de préparer cet interrogatoire particulièrement attendu pour l'enquête.

Affaire Narumi : le suspect entendu au Chili cette semaine par les enquêteurs bisontins

Une délégation de magistrats et de policiers français est attendue au Chili lundi 15 avril 2019 afin de participer en milieu de semaine à l'audition du suspect dans la disparition de Narumi Kurosaki, une étudiante japonaise à Besançon en décembre 2016, a-t-on appris dimanche  de source proche du dossier.

Quartier des Vaîtes : l’Association des Jardins des Vaîtes dépose un recours devant le tribunal administratif

Vendredi 12 avril 2019 à midi, l'Association des Jardins des Vaîtes, représentée par l'avocate Coline Maillard-Salin, avec le soutien et conjointement avec FNE 25-90, a déposé un recours au Tribunal Administratif contre l'arrêté préfectoral du 18 mars 2019 portant dérogation à l'interdiction de détruire, altérer, dégrader des sites de reproduction ou des aires de repos de spécimens d'espèces animales protégées et de capturer ou enlever des spécimens animales protégées dans le cadre du projet urbain du quartier durable des Vaîtes à Besançon.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 21.48
ciel dégagé
le 20/04 à 15h00
Vent
3.82 m/s
Pression
1022.092 hPa
Humidité
52 %

Sondage