Ségur de la santé : l'Adapei du Doubs monte au créneau pour que les professionnels du médico-social soient considérés comme les autres acteurs du soin

Publié le 04/11/2021 - 11:13
Mis à jour le 04/11/2021 - 10:58

Depuis plusieurs mois, le secteur médico?social et l’Adapei du Doubs se mobilisent pour dénoncer "les conséquences de la non?application du Ségur pour tous".

Adapei du Doubs © Alexane Alfaro
Adapei du Doubs © Alexane Alfaro

"Oubliés du Ségur de la Santé en 2020 et en 2021, tous les professionnels du médico-social doivent aujourd’hui être considérés au même titre que les autres acteurs du soin", selon l'Adapei du Doubs qui accompagne 3.600 personnes souffrant d'handicaps avec pre?s de 2.000 professionnels qualifie?s.

72 postes vacants à l'Adapei du Doubs : un risque de discontinuité de l'activité et des ruptures de soins

Pour cette association, "cette non application des mesures de revalorisation salariale à l’ensemble de nos professionnels, est le signe d’un manque de reconnaissance qui se traduit par des difficultés de recrutement et de fidélisation de nos salariés". Au niveau régional dans le secteur médico-social, ce sont actuellement plus de 350 postes qui sont vacants. L’Adapei du Doubs ne fait pas exception à cette règle, puisqu'elle compte actuellement 72 postes vacants au sein de ses établissements et services. "Cette pénurie sans précédent de professionnels affecte par voie de conséquence les conditions de travail et la qualité de l’accompagnement des personnes en situation de handicap" affirme l'Adapei.

Les familles, tout comme les gestionnaires d’établissements, s’inquiètent et craignent un risque de discontinuité de l’activité, des ruptures de soins comme concrètement, un manque d’ergothérapeutes dans les Maisons d’accueil spécialisées (MAS) pouvant avoir des conséquences sur la motricité ou encore un manque d’orthophonistes pour des enfants atteint de troubles de la parole entrainant un retard dans leur apprentissage.

Une pétition nationale

Pour dénoncer cette situation, l'union nationale Unapei a lancé une pétition le 22 octobre qui compte près de 55.000 signatures. Elle demande l’application des mêmes mesures de revalorisation pour le secteur médico-social que celles qui ont été appliquées pour l’hôpital et les EHPAD, à savoir une augmentation de 183€ par mois pour tous nos professionnels.

Par ailleurs, l’Adapei a alerté par courrier l’ensemble des parlementaires du département du Doubs sur cette situation et leur a proposé une question parlementaire à l’occasion des discussions sur le projet de loi de finance de la sécurité sociale 2022. L’association a également alerté l’ensemble des 568 mairies du Doubs pour les sensibiliser à ces enjeux, "car parmi leurs administrés figurent des personnes en situation de handicap, des familles et des professionnels de notre communauté." Enfin, l’Adapei a rencontré et écrit au Conseil départemental du Doubs, qui finance une partie des établissements et qui élabore à l’heure actuelle son budget 2022.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Les bienfaits des fruits et des légumes d’hiver par Chloé Vuillemin, diététicienne à Besançon

Nous sommes bien installé.es dans l’hiver : il fait froid, la nature se repose. Les arbres ont perdu leurs feuilles, tout se passe sous la terre, c’est le moment de manger des légumes racines ! Notre diététicienne bisontine Chloé Vuillemin nous explique les bienfaits des fruits et des légumes d'hiver sur notre santé...

Hausse des contaminations et hospitalisations, stabilité en réanimation

Covid-19 •

Avec plus de 10.200 nouveaux cas positifs en moyenne chaque jour dans la région, les contaminations sont toujours en hausse avec un taux d'incidence de 2.800 cas pour 100.000 habitants. Ce dernier atteint jusqu'à 3.400 cas pour 100.000 habitants dans le Doubs. On dénombre 130 hospitalisations supplémentaires en une semaine. En revanche, 158 patients sont en soins critiques, un chiffre stable depuis plus de 15 jours.

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.21
ciel dégagé
le 24/01 à 21h00
Vent
0.98 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
91 %

Sondage