Situation sanitaire "très préoccupante" dans le Doubs : le préfet et le président de la CCI rappellent les mesures sanitaires dans les commerces

Publié le 10/12/2020 - 15:01
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:39

Dans un communiqué du 10 décembre 2020, Joël Mathurin, préfet du Doubs, Dominique Roy, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs, Manuela Morgadinho, présidente de la délégation du Doubs de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, tiennent à rappeler les règles sanitaires qu’il convient de respecter en toutes circonstances et dans les commerces.

©Alexane Alfaro © AA
©Alexane Alfaro © AA

"La situation sanitaire du département du Doubs au regard de la Covid-19 demeure très préoccupante, avec le maintien d’une forte pression sur notre système de santé", affirme la préfecture du Doubs.

Dans le contexte où les mesures d’allègement du confinement ont permis la réouverture des commerces qui s’accompagne d’une forte fréquentation à l’approche des fêtes de fin d’année, Joël Mathurin, préfet du Doubs, Dominique Roy, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs, Manuela Morgadinho, présidente de la délégation du Doubs de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, tiennent à rappeler les règles sanitaires qu’il convient de respecter en toutes circonstances.

En plus du port du masque obligatoire dans tous établissements recevant du public, "chacun doit avoir un comportement responsable et respecter les recommandations de distanciation physique, de lavage de mains et de limitation des contacts pour se protéger et protéger les autres", est-il indiqué.

Le protocole sanitaire dans les commerces impose :

  • Une jauge renforcée de 8 m2 par personne (cette jauge s’apprécie sur l’ensemble de la surface de vente)
  • Une information renforcée du client affichant la capacité maximale de l’accueil de l’établissement et rappelant les consignes sanitaires, les conditions d’accès au magasin, les heures d’affluence, les modalités de pré-commande.
  • Pour les magasins d’une surface de vente de 400 m2 et plus, cette obligation se traduit par la présence d’une personne à l’entrée pour le comptage ou par la mise en place d’un dispositif de comptage. Dans les magasins en dessous de ce seuil de surface, la présence d’une personne à l’entrée n’est pas requise, mais le commerçant doit être en mesure de connaître à tout moment le nombre de personnes présentes dans son magasin et de faire cesser les nouvelles entrées lorsque la capacité maximale d’accueil est atteinte.
  • Des mesures renforcées pour faire respecter les principes de distanciation physique et d’hygiène : désignation d’un référent Covid-19, respect de l’hygiène des mains et du port du masque, recommandation d’un sens de circulation, ventilation des magasins, prévention des regroupements de personnes.
  • Des contrôles ont déjà eu lieu et continueront à être effectués par les services de l’État pour veiller à la bonne application de ces mesures. Cet effort collectif est indispensable pour enrayer la propagation du virus et permettre dès que possible la levée des mesures restrictives.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Port du masque obligatoire sur toute la Ville de Besançon mais aussi à Quingey, Saint-Vit et Montferrand-le-Château

"Plusieurs cas de contamination aux variants sud-africain et brésilien du Covid-19 ont été signalés dans le Grand Besançon", a indiqué la préfecture du Doubs ce jeudi. Elle a annoncé de nouvelles mesures dont le port obligatoire du masque dès ce vendredi 5 mars 2021 sur toute la ville de Besançon - et plus uniquement dans la Boucle - mais aussi à Quingey, Saint-Vit et Montferrand-le-Château.

Variant sud-africain : une troisième classe fermée au collège des Clairs Soleils à Besançon

Une classe de 6e et une de 5e sont fermées depuis vendredi 26 février 2021 au collège Clairs-Soleils à Besançon jusqu'à vendredi suite à des cas contacts signalés. On apprend désormais qu'une classe de 4e est fermée depuis ce jeudi 4 mars 2021 et jusqu'à mercredi en raison d'un élève testé positif au variant sud-africain.

RD-Biotech, la société bisontine qui a participé à l’élaboration du vaccin anti-Covid Pfizer

3 questions à… • On parle beaucoup d'elle en ce moment. La société spécialisée dans la biologie moléculaire RD-Biotech à Besançon vient de remporter un fonds de soutien de l'État pour créer un nouveau site de production de plasmides de qualité BPF. Nous avons voulu en savoir plus sur elle et le chef de cette entreprise…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.98
couvert
le 05/03 à 18h00
Vent
3.3 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
52 %

Sondage