Situation sanitaire "très préoccupante" dans le Doubs : le préfet et le président de la CCI rappellent les mesures sanitaires dans les commerces

Publié le 10/12/2020 - 15:01
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:39

Dans un communiqué du 10 décembre 2020, Joël Mathurin, préfet du Doubs, Dominique Roy, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs, Manuela Morgadinho, présidente de la délégation du Doubs de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, tiennent à rappeler les règles sanitaires qu’il convient de respecter en toutes circonstances et dans les commerces.

©Alexane Alfaro © AA
©Alexane Alfaro © AA

"La situation sanitaire du département du Doubs au regard de la Covid-19 demeure très préoccupante, avec le maintien d’une forte pression sur notre système de santé", affirme la préfecture du Doubs.

Dans le contexte où les mesures d’allègement du confinement ont permis la réouverture des commerces qui s’accompagne d’une forte fréquentation à l’approche des fêtes de fin d’année, Joël Mathurin, préfet du Doubs, Dominique Roy, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs, Manuela Morgadinho, présidente de la délégation du Doubs de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, tiennent à rappeler les règles sanitaires qu’il convient de respecter en toutes circonstances.

En plus du port du masque obligatoire dans tous établissements recevant du public, "chacun doit avoir un comportement responsable et respecter les recommandations de distanciation physique, de lavage de mains et de limitation des contacts pour se protéger et protéger les autres", est-il indiqué.

Le protocole sanitaire dans les commerces impose :

  • Une jauge renforcée de 8 m2 par personne (cette jauge s’apprécie sur l’ensemble de la surface de vente)
  • Une information renforcée du client affichant la capacité maximale de l’accueil de l’établissement et rappelant les consignes sanitaires, les conditions d’accès au magasin, les heures d’affluence, les modalités de pré-commande.
  • Pour les magasins d’une surface de vente de 400 m2 et plus, cette obligation se traduit par la présence d’une personne à l’entrée pour le comptage ou par la mise en place d’un dispositif de comptage. Dans les magasins en dessous de ce seuil de surface, la présence d’une personne à l’entrée n’est pas requise, mais le commerçant doit être en mesure de connaître à tout moment le nombre de personnes présentes dans son magasin et de faire cesser les nouvelles entrées lorsque la capacité maximale d’accueil est atteinte.
  • Des mesures renforcées pour faire respecter les principes de distanciation physique et d’hygiène : désignation d’un référent Covid-19, respect de l’hygiène des mains et du port du masque, recommandation d’un sens de circulation, ventilation des magasins, prévention des regroupements de personnes.
  • Des contrôles ont déjà eu lieu et continueront à être effectués par les services de l’État pour veiller à la bonne application de ces mesures. Cet effort collectif est indispensable pour enrayer la propagation du virus et permettre dès que possible la levée des mesures restrictives.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Covid-19 : l’ARS invite les citoyens à “réactiver leur vigilance” en Bourgogne-Franche-Comté

Le 2 octobre dernier, la campagne de vaccination automnale contre le Covid-19 a démarré à l'échelle nationale. L'Agence Régionale de la Santé (ARS) invite les habitants à "réactiver leur vigilance" en Bourgogne-Franche-Comté dans un communiqué de presse, reçu mercredi 4 octobre 2023. Pour cause, le virus "circule" dans la région. 

“Le dépistage du cancer du sein est un combat porté toute l’année”, alerte le docteur Rymzhanova-Coste

En France, près de 60.000 nouveaux cas sont détectés chaque année. Si le cancer du sein chez la femme peut être influencé par plusieurs facteurs, "près de 40% des cas peuvent être évités grâce à un mode de vie sain, soit 25.000 personnes", explique le docteur Rymzhanova-Coste, médecin directeur du centre de coordination du dépistage des cancers de la région Bourgogne-Franche-Comté, situé rue Paul Bert à Besançon. Le dépistage primaire et secondaire forment alors "une complémentarité" dans la prévention du cancer du sein chez la femme. Explications. 

Alors, une sucrette ?

L'Oeil de la diet' • L'aspartam est classé depuis juillet 2023 comme étant "possiblement cancérigène pour l'être humain". Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, met en garde contre cette poudre blanche que l'on trouve dans plus de 1.000 produits.

La méthode Munz Floor : une pratique corporelle “santé et bien-être” à Besançon

Jessie Menanteau, professeure de jazz-contemporaine à la Galerie de la Danse, propose depuis le mois de juin 2023 la méthode "Munz Floor®". Lancé par Alexandre Munz, connu pour avoir été un danseur étoile du prestigieux Ballet de l’Opéra de Berlin, cette technique mêle pratique corporelle santé et bien-être.

Chirurgie pédiatrique au CHU de Besançon : un nouveau système de navigation 7D

Le bloc pédiatrique du CHU de Besançon se dit être "le premier en France" à disposer d’un système de navigation chirurgicale 7D, pour la chirurgie du rachis, utilisé depuis le 19 septembre 2023. Non irradiant, cet équipement réduit le temps de navigation grâce à une acquisition instantanée tout en offrant une sécurité "accrue" du geste opératoire. Un atout "majeur" pour cette chirurgie, proche de la moelle épinière.

Les Semaines d’information en santé mentale reviennent dans le Doubs

Les Semaines d’information en santé mentale (SISM) sont une campagne nationale pour sensibiliser sur ce sujet, considéré parfois comme "tabou". Cette année, elles se dérouleront du 9 au 22 octobre 2023. Dans le Doubs, le collectif SISM 25 se chargera de la programmation, soutenu par la Ville de Besançon et son CCAS qui accordent une importance "particulière" au sujet de la santé mentale. 

Depuis dimanche 1er octobre, le pain est moins salé…

À l'occasion du Salon international de l'agriculture le 3 mars 2022, Bruno Ferreira, Directeur général de l'alimentation, et Grégory Emery, Directeur général adjoint de la Santé, ont signé un accord collectif volontaire avec l'ensemble des acteurs de la filière de la boulangerie, dans le cadre du Programme national de l'alimentation et de la nutrition 2019-2023 (PNAN). L'objectif : réduire d'environ 10% des teneurs en sel dans le pain en moins de 4 ans.

Champignons en Bourgogne Franche-Comté : les conseils pour faire une bonne cueillette

Depuis juillet, la plupart des champignons comestibles sont cueillables dans les bois de Bourgogne Franche-Comté et cette période continue jusqu’en octobre. Attention, les cueilleurs n’ont droit qu’à 3,5 kilos par jour et par personne. Voici les conseils de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) pour réussir votre cueillette sans vous intoxiquer.

Challenge pour le don du sang par équipes à Besançon : place aux inscriptions

Du 6 novembre au 4 décembre 2023, le challenge inter-organismes pour le don de sang de Besançon marquera son retour. Toutes les entreprises, associations et structures bisontines seront invitées à participer à ce don du sang "inédit". Les inscriptions sont ouvertes. Objectif : dépasser la barre des 60 équipes !

Octobre Rose 2023 : quel programme à Besançon ?

Octobre Rose approche à grands pas. Campagne annuelle de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, les personnes âgés entre 54 et 74 ans seront invitées à réaliser une mammographie de dépistage. Des actions et une sensibilisation essentielles, mises en places dans les régions comme en Bourgogne-Franche-Comté, notamment grâce à un programme tout le mois d'octobre.

Au CHU de Besançon, des casques virtuels pour détourner les enfants de la douleur

Grâce à un don du Crédit Agricole Franche-Comté officialisé mardi 26 septembre 2023, le CHU de Besançon et plus particulièrement le service pédiatrique, va pouvoir proposer des casques de réalité virtuelle à des enfants lors de gestes médicaux douloureux… Objectif : détourner l’attention des jeunes patients.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.43
couvert
le 04/10 à 18h00
Vent
1.64 m/s
Pression
1027 hPa
Humidité
75 %