Un nouvel appareil de pointe pour la recherche à Besançon

Publié le 26/10/2017 - 11:55
Mis à jour le 26/10/2017 - 15:41

L'institut Utinam a reçu l'appareil RMN, résonnance magnétique nucléaire, grâce à la région Bourgogne-Franche-Comté ce mois d'octobre 2017 pour un coût de 320 000 euros. 

utinam.png
Appareil RMN Avance 400 HD – Crédit : Institut UTINAM
PUBLICITÉ

« Une chimie de synthèse performante nécessite des outils de caractérisation à la pointe des avancées technologiques, afin de déterminer les structures moléculaires. La spectroscopie par RMN est un outil d’investigation incontournable, qui permet de connaître la matière à l’échelle de la molécule », explique la région Bougogne-Franche-Comté.

Ce projet a été porté par l’Institut Utinam avec le soutien des laboratoires Femto-St, Nano-médecine et de l’équipe Pépite.

Le financement a été obtenu lors de l’appel à projet « Recherche 2014″ de la Région Franche-Comté. Il a permis la concrétisation du projet « UNISSON : « Vers une offre de spectroscopie de Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) performante, mutualisée et éco-compatible ». Le nouveau spectromètre de Résonance Magnétique Nucléaire est un Avance 400HD de la société BRUKER.

Cet appareil est le seul existant dans le département du Doubs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Projet de loi santé : Martial Bourquin dépose des amendements pour lutter contre les déserts médicaux

Projet de loi santé : Martial Bourquin dépose des amendements pour lutter contre les déserts médicaux

Dans le cadre du projet de loi Organisation du système de santé e, débat actuellement au Sénat, le PS Martial Bourquin a déposé des amendements visant à lutter contre les déserts médicaux et propose le conventionnement sélectif  ou "territorialisé" des médecins libéraux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.4
partiellement nuageux
le 16/06 à 12h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1022.19 hPa
Humidité
58 %

Sondage