Variole du singe : les tests seront remboursés à 100%

Publié le 01/08/2022 - 16:35
Mis à jour le 01/08/2022 - 16:16

Les tests de détection du virus de la variole du singe seront remboursés à 100% par l'Assurance maladie, a indiqué samedi un arrêté au Journal officiel, après une préconisation en ce sens de la Haute autorité de santé.

"Le développement de l'épidémie de variole du singe implique de pouvoir confirmer les cas d'infection en l'absence de tableau clinique suffisamment explicite" et les tests d'amplification des acides nucléiques (TAAN) (technique qui inclut les tests PCR) "permettent de confirmer les infections", souligne cet arrêté. "Il convient, dès lors, que ces tests de dépistage soient pris en charge par l'Assurance maladie", poursuit le texte.

Lundi la Haute autorité de santé s'était prononcée pour le remboursement par l'Assurance maladie des tests, après avoir été saisie par le ministère de la Santé sur la question.

La Haute autorité de santé avait rappelé que le diagnostic repose d'abord sur l'examen et l'interrogatoire du patient, précisant que "la détection par test TAAN ne doit être effectuée qu'en cas de doute persistant après examen clinique" pour "confirmer ou non" l'infection.

"Le recours à ce type de test se limite ainsi aux +cas suspects+ et +cas possibles+, tels que définis par Santé Publique France et n'est pas nécessaire en l'absence de symptômes", avait précisé l'autorité sanitaire.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

L’efficacité de certains antidépresseurs remise en cause par une étude

Une étude scientifique qui ne manque pas de faire parler. L'intérêt des antidépresseurs serait remis en cause, car la dépression n'est pas liée à un déséquilibre chimique. La thèse, récemment soutenue par une psychiatre britannique, est largement contestée, mais cette polémique a l'intérêt d'illustrer les difficultés rencontrées pour comprendre cette maladie.

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Canicule : les déchetteries du Sybert adaptent leurs horaires d’ouverture

Les épisodes de fortes chaleurs se multiplient. Pour le confort des usagers et la sécurité de son personnel, le Sybert informe qu'il adaptera les horaires d’ouverture des déchetteries en fonction des alertes Météo France liées aux épisodes caniculaires. Ce sera la cas ce mercredi 3 et jeudi 4 août 2022. 

Don du sang : l’EFS appelle la population à se mobiliser, une « urgence vitale »

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué fin juin dernier.

Protoxyde d’azote à Besançon : près de 1.500 cartouches retrouvées sur la voie publique en 7 mois 

Le protoxyde d’azote, mieux connu sous les noms de « gaz hilarant », « proto » ou « ballon », est de plus en plus consommé par les jeunes affirme la Ville de Besançon dans un communiqué ce jeudi. Entre janvier et juillet 2022, 1.460 cartouches ont été collectées par les services de nettoyage.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.33
légère pluie
le 14/08 à 21h00
Vent
0.85 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
93 %

Sondage