Visa Santé, un dispositif pour lutter contre le non-recours aux droits de santé

Publié le 15/09/2017 - 13:27
Mis à jour le 15/09/2017 - 13:27

Initie? en juin 2016 par le CCAS de Besanc?on en partenariat avec l’association ACTIOM, "Visa Sante?" est un dispositif qui vise a? "ame?liorer l’acce?s aux soins et aux services en facilitant, pour les Bisontins, la souscription a? une comple?mentaire sante?". Apre?s un premier bilan plus qu’encourageant, le CCAS lance a? la rentre?e 2017, une nouvelle campagne de communication afin de toucher de nouveaux be?ne?ficiaires.

1-dsc_5661.jpg
Danièle Dard ©Hélène Loget
PUBLICITÉ

Le dispositif « Visa Sante? » a pour objectifs de lutter contre le non-recours aux droits de sante?, de?tecter les publics les plus e?loigne?s de la couverture sociale et faciliter l’acce?s a? une couverture sante? pour tous. « C’est un projet prioritaire car certaines personnes ne savent pas qu’elles peuvent y avoir recours », souligne Danièle Dard, première adjointe au maire de Besançon, déléguée à la Solidarité.

Le CCAS en partenariat avec l’association ACTIOM propose une e?tude personnalise?e et gratuite sur simple RDV. A la cle?, l’assurance de tarifs attractifs et d’une couverture sante? qui re?ponde au mieux aux besoins des Bisontins. 

300 personnes couvertes en 2016

En 2016, 365 foyers ont e?te? rencontre?s lors d’un rendez-vous et 200 contrats ont e?te? signe?s, ce qui correspond a? environ 300 personnes couvertes par le dispositif. Un constat a par ailleurs, e?te? fait a? l’issue de la campagne 2016 : le dispositif a plus inte?resse? les actifs que les seniors c’est pourquoi la nouvelle campagne 2017 s’adresse plus spe?cifiquement aux jeunes retraite?s.

Afin de simplifier le message et le rendre plus universel, le nouveau slogan de la campagne 2017 est « Une Mutuelle pour tous ». le CCAS souhaite ainsi inviter les jeunes, les e?tudiants et jeunes actifs, les familles, et les jeunes retraite?s à se tourner vers ce dispositif « Visa santé ».

Un site internet de?die? a e?te? cre?e? afin de toucher un plus large public, mais e?galement pour faciliter la de?marche des Bisontins en leur donnant la possibilite? de de?couvrir en ligne le Visa Sante?, d’e?tre rappele? pour un rendez-vous ou encore d’acce?der a? un simulateur de droits de la CPAM.

Infos +

Site internet : http://mutuellepourtous.besancon.fr/

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’anesthésiste F. Péchier mis en examen pour 17 nouveaux cas d’empoisonnements « sur personne vulnérable »

L’anesthésiste F. Péchier mis en examen pour 17 nouveaux cas d’empoisonnements « sur personne vulnérable »

Mise à jour à 21h •  30 mois d'enquête, 1.300 procès verbaux, 60 cas suspects. Le procureur de Besançon a tenu une conférence de  presse à l'issue des 48h de garde à vue du Dr Péchier. L'anesthésiste de Besançon doit être mis en examen pour "empoisonnement sur personne vulnérable" dans 17 nouveaux cas dont sept mortels sur des patients de 4 à 80 ans. Le parquet a requis un placement en détention provisoire. 

Incidents médicaux suspects : la garde à vue de l’anesthésiste de Besançon prolongée

Incidents médicaux suspects : la garde à vue de l’anesthésiste de Besançon prolongée

La garde à vue de l'anesthésiste de Besançon, Frédéric Péchier, mis en examen en 2017 pour sept empoisonnements et interrogé sur une cinquantaine d'autres incidents médicaux suspects, a été prolongée mercredi pour 24 heures supplémentaires, a annoncé le parquet de Besançon. Randall Schwerdorffer, un des avocats du médecin a déclaré que son client restait sur la même ligne de défense et nie toute implication "de près ou de loin" dans un empoisonnement.

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Jean-François Longeot, sénateur du Doubs, s'est rendu ce lundi 13 mai 2019 dans une maison de santé à Belleherbe, à l'Agence Régionale de Santé puis au cabinet éphémère de Pontarlier dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé où il est rapporteur pour avis. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.77
légère pluie
le 25/05 à 3h00
Vent
1 m/s
Pression
1016.05 hPa
Humidité
95 %

Sondage