Alerte Témoin

Vous avez des pellicules ? Et si vous testiez les probiotiques ?

Publié le 20/12/2012 - 10:37
Mis à jour le 20/12/2012 - 15:03

Le CHU de Besançon recrute 176 volontaires dans le but d’évaluer l’efficacité d’un complément alimentaire sur les états pelliculaires du cuir chevelu dans le cadre d’une étude clinique a l’hôpital jean minjoz de besancon. Une indemnité de 550 euros est prévue pour les trois mois de l'étude et les  sept visites 

cheveux.png.jpg
cheveux.png.jpg

appel aux volontaires

Le Centre d’Etude et de Recherche sur le Tégument (C.E.R.T) au sein du CHU de Besançon Jean Minjoz réalise actuellement une nouvelle étude clinique dans le but de confirmer l’effet antipelliculaire d’un complément alimentaire contenant un probiotique.

Probiotiques ? 

Les probiotiques sont « des micro-organismes vivants qui lorsqu’ils sont consommés en quantités adéquates produisent un bénéfice pour la santé de l’hôte » "Les probiotiques les plus connus sont les bactéries lactiques et le bifidobactéries que nous retrouvons dans certains produits laitiers.Les probiotiques peuvent être définis comme des bactéries utiles qui ont tout d’abord été reconnus pour empêcher la prolifération des germes indésirables, pour leur activité à renforcer l’action des cellules immunitaires au niveau intestinal et pour leur action positive sur l’équilibre digestif" explique dans un communiqué le département dermatologie du Centre d’Etude et de Recherche sur le Tégument. 

"De plus, certains probiotiques sont reconnus pour être capables de renforcer la barrière cutanée, pour stimuler les défenses de la peau et pour favoriser son hydratation. Par ces différents effets, certains probiotiques pourraient avoir un rôle bénéfique dans la prévention des états pelliculaires"

L'étude veut comparer l’efficacité d’un probiotique pouvant avoir un effet bénéfique sur l’état pelliculaire par rapport à une substance contrôle. Le Cert recrute 176 volontaires (hommes ou femmes) âgés de plus de 18 ans qui sont gênés par leurs pellicules.

La durée de l’étude pour chaque volontaire est fixée à un peu plus de 3 mois pendant lesquels 7 visites seront réalisées au CHU de Besançon. Un traitement de 2 mois devra être suivi par tous les volontaires afin de pouvoir évaluer son efficacité.

C’est pourquoi il est prévu qu’une indemnité allant de 550 € (pour les volontaires habitant à moins de 30 km de Besançon) à 600 € (pour les volontaires habitant à plus de 30 km de Besançon) soit versée à tous les participants, en compensation des contraintes liées à l’étude.

En savoitr plus : lire l'encadré sur le déroulement de l'étude ci-contre à droite  

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Doubs : port du masque désormais obligatoire pour tous rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique

Marchés non-couverts, vide-grenier, brocante... • Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de rendre le port du masque obligatoire sur l’ensemble du département, à compter du samedi 15 août à 08h et jusqu’au lundi 14 septembre 2020 08h, pour les personnes de 11 ans et plus, dans tout rassemblement ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes.

Détox Water, la boisson de l’été

Détox • C’est l’été, il fait chaud et à cette époque de l’année nous n’avons pas forcément envie de cuisiner une quiche aux lardons ou une tartiflette salade et surtout on a soif ! C’est pourquoi MaCommune.Info vous propose une recette de boisson rafraichissante et détoxifiante pour se faire du bien corps et à la tête !

Les accidents de noyade en baisse en France, mais pas en Bourgogne Franche-Comté

Les incidents de noyade, débouchant ou non sur un décès, ont baissé de 22% en juin et juillet par rapport aux années précédentes, rapporte mardi Santé publique France, qui explique cette diminution par la fermeture des piscines en raison du Covid-19 et la moindre fréquentation des plages et lieux de baignade. En Bourgogne Franche-Comté du 1er juin au 4 août 2020, 16 passages aux aux urgences ont été enregistrés contre 13 sur la même période l'an dernier

35, 36°C : les trucs pour se protéger de la chaleur !

Il va faire très chaud mardi et mercredi en Franche-Comté  avec des températures qui dépasseront les 35°C. Alors attention à ne pas attraper un coup de chaud et à protéger vos proches, surtout les plus fragiles comme les enfants et les personnes âgées… Pas besoin de passer la journée la tête dans votre réfrigérateur, voici six astuces pour vous protéger (+ une astuce bonus !).

Où se baigner en toute sécurité en Bourgogne Franche-Comté ?

carte de baignade • L'Agence Régionale de la Santé de Bourgogne-Franche-Comté appelle les habitants de la région à la plus grande prudence en privilégiant les points de baignade surveillées pour se rafraichir durant les fortes chaleurs. Voici la liste de près de 80 points de baignade naturelle classées en fonction de la qualité de l'eau. 
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.81
    couvert
    le 13/08 à 0h00
    Vent
    1.28 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    55 %

    Sondage