Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Crash de La Vèze : le pilote clairement mis en cause

Les quatre occupants de l'avion ont été tués @archives carvy - cliquez sur l'image pour agrandir

Selon L’Est Républicain, les familles des deux chirurgiens morts il y a cinq ans dans le crash de l’avion survenu à La Vèze près de Besançon ont appris mercredi par le juge en charge du dossier que le pilote du Beechcraft C 90 n’avait pas les qualifications requises pour assurer ce vol. 

Publicité

Le soir du 19 octobre 2006, les deux médecins se rendaient à Amiens pour y prélever un foie en vue d’une greffe hépatique. Leur avion s’était écrasé peu après son décollage de l’aérodrome de La Vèze à 22h40. Quatre personnes ont perdu la vie dans l’accident : les docteurs Pierre-Olivier Denué, chef de clinique, 34 ans, Benjamin Ramus interne, 26 ans, le pilote Barthélemy Maresma, 48 ans, et le copilote Fabien Parot, 35 ans.

 « Le juge nous a fait part de l’avancement de l’instruction, encore inachevée. On retient que le pilote n’avait pas à être aux commandes de l’appareil. C’est une étape importante, le juge s’est donné les moyens de faire la lumière », a déclaré Bruno Ramus , président de l’Association des victimes et de l’entourage du crash de Besançon. « En clair, le pilote décédé ne possédait ni les licences ni les qualifications requises pour commander, ce soir-là, le Beechcraft 90 de Flowair », complète L’Est Républicain.

  

redaction

Votre météo avec

Evénements de la vèze