Budget 2016, Besançon face à Dijon, futur nom de la grande région... Le bilan de la conférence de Marie-Guite Dufay

Publié le 17/03/2016 - 13:00
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:34

Un déjeuner de presse organisé par la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay se déroule ce jeudi 17 mars 2016 à 13 heures au Conseil régional à Besançon. Suivez en direct sur maCommune.info les nouvelles communiquées…

En direct

Ce déjeuner est l’occasion pour la présidente de présenter à la presse l’ordre du jour de l’assemblée plénière du vendredi 18 mars 2016 consacrée notamment aux orientations budgétaires pour l’année 2016. Marie-Guite évoquera également d’autres sujets d’actualité comme la concertation pour le nom de la région...

Budget 2016

"Je suis au travail" et les querelles entre la Bourgogne et la Franche-Comté "ont des épiphénomènes " a déclaré la présidente pour commencer le déjeuner. "L'essentiel est une région en marche et en train de fusionner". "Nous avons déjà un budget qui se préfigure, un budget de transition" a-t-elle ajouté. La région fait partie "des premières qui vont pouvoir présenter un budget dès avril". "Les orientations elles mêmes intermédiaires n'ont pas vocation à être des orientations de mandat".
Dans un contexte de concertation autour du budget sur l'ensemble du territoire, des ateliers citoyens le 7 avril dans 51 endroits animés par les 51 élus de la majorité avec un témoin de la société civile afin d'engager le débat avec les citoyens.

Besançon vs Dijon

Marie-Guite Dufay évoque la gueguerre entre Besançon et Dijon : "L'équilibre des territoires c'est aussi l'équilibre entre les grandes villes. Je préfère parler de dynamique entre Besançon et Dijon qu'un équilibre, notamment avec la mise en place d'un pôle métropolitain avec une stratégie." "Malgré tous les mots qui ont été dits, les mots excessifs qui correspondent à la passion" déclare-t-elle.

"Je suis navrée de cette situation car cela ne correspond pas à l'état d'esprit des deux maires qui veulent construire cette dynamique. Ils prennent les moyens de faire ce qu'il n'ont pas fait depuis des annnées, c'est travailler ensemble. Ils vont venir à la fin du mois de mars me rencontrer sur les questions économiques et culturelles."

Le nom de la grande région 

Quelques exemples de noms : 

  • La Comté
  • La Bourgogne 
  • La Burgondie
  • La Franche Bourgogne 
  • La Grande Bourgogne 
  • La Comté de Bourgogne ... 

Concertation : 12 000 participants. Sans surprise, 70 % de participants à la concertation se sont prononcés pour la Bourgogne Franche-Comté. 

 Marie-Guite Dufay déclare être pour le nom "Bourgogne Franche-Comté".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

conseil régional bourgogne franche-comté

Economie

« France 2030 » : 40 millions d’euros pour accompagner des projets stratégiques en Bourgogne Franche-Comté

Ce lundi 3 octobre, en présence du secrétaire général pour l’investissement en charge de "France 2030", Bruno Bonnell, le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, Fabien Sudry, et la présidente de Région, Marie-Guite Dufay, ont signé, aux côtés de Bpifrance et de la Banque des Territoires, la convention régionalisée du plan "France 2030", qui mobilise 1 milliard d’euros de fonds publics à l’échelle nationale et 42 millions d’euros pour le territoire de Bourgogne-Franche- Comté, selon un principe de parité : 1€ investi par l’État pour 1€ investi par la Région.

Crise énergétique : dès ce lundi, France Télévisions va diffuser une météo de l’électricité

Face à la crise énergétique, France Télévisions s'est engagé à sensibiliser les Français sur les gestes à mettre en oeuvre pour éviter les coupures d'électricité cet hiver, en relayant notamment Ecowatt, la météo de l'électricité, dès ce lundi 3 octobre sur ses antennes.

Trois dolois créent une nouvelle plateforme pour vendre et acheter des fruits et légumes… sans être un professionnel

Après deux années de travail, Oly a vu le jour ce mois de septembre 2022 dans le paysage franc-comtois. Il s’agit d’une plateforme créée par trois jeunes dolois, Rémi Vandelle, Théo Reffay et Adrien Berthenet, permettant de vendre et d’acheter des fruits, des légumes et des produits travaillés sans pour autant être primeur ou épicier.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.89
ciel dégagé
le 05/10 à 3h00
Vent
1.3 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
93 %

Sondage