Tout ce que vous devez savoir sur l'école "cuisine mode d'emploi(s)" de Thierry Marx

Publié le 21/01/2016 - 10:39
Mis à jour le 25/05/2016 - 07:18

La première école de province « cuisine mode d’emploi(s) » de Thierry Marx s’installe à Besançon et ouvrira ses portes en avril 2016 sur 720 m2 sur l’espace industriel de Palente, seulement un an après la signature du projet. Elle sera inaugurée le 27 mai par la ministre du Travail, Myriam El Khomri. Recrutement, objectifs, certificat… Voici tout ce que vous devez savoir sur cette école.

 ©
©

Cette nouvelle école a pour objectif de renouveler la formation aux métiers de la restauration et du service en salle (avec option sommellerie).

Elle propose une formation sans limites d'âge, courte (8 semaines des cours et 4 semaines de stage en entreprise), professionnalisante et gratuite. Les élèves obtiendront un certificat de qualification professionnelle (CQP) à la fin de leur formation.

"Lors de la dernière promotion à l'école de Paris, deux élèves sur les dix ont trouvé un emploi à l'Élysée" raconte Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon et président de la communauté d'agglomération du Grand Besançon.

Depuis l'ouverture de la première et unique école à Paris, plus de 90% des stagiaires ont trouvé un emploi à l'issue de la formation. En effet, en France, 50 000 emplois dans la restauration sont vacants, car les professionnels n'arrivent pas à recruter. Souvent, ces métiers exigent une formation concrète, longue et trop onéreuse. 

Quels critères de sélection ? 

Pour s'inscrire dans cet établissement, qui forme à être commis et non cuisinier, "la motivation, la mobilité et un projet professionnel" sont essentiels. Les élèves suivent cette formation avec un but précis. En revanche, aucun diplôme n'est demandé et il n'existe pas de limite d'âge. 

Prochaines étapes :

  • 14 janvier 2016 : recrutement des personnels (1 cadre administratif et 2 formateurs)
  • 23 mars : jury de recrutement des stagiaires
  • 24 mars : visite de l'école avec les partenaires du projet
  • Avril : ouverture de l'école
  • 27 mai : inauguration officielle
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

cuisine mode d'emploi(s)

" Cuisine Mode d’Emploi(s) " s’installe à Dijon

Après Paris, Grigny, Villeneuve-Loubet, Besançon et Marseille, le chef étoilé Thierry Marx, va implanter son 6e centre de formation dédié aux métiers de la restauration dans le centre commercial du quartier Fontaine d’Ouche à Dijon. L’école sera consacrée aux métiers de la boulangerie et du petit snacking et accueillera ses 10 premiers stagiares en janvier 2018.

Thierry Marx : derrière le chef, l’homme

Un chef engagé, un chef hors-norme militant et fraternel. Un homme atypique pour un parcours qui l’est tout autant. La réussite et l’humanisme de Thierry Marx découlent de son vécu et de ses expériences. Le concept de « Cuisine Mode d’Emploi(s) », en place à Besançon depuis le mois d’avril, illustre totalement cet engagement.

L’école de Thierry Marx sera installée à Palente

Le lieu d’implantation de l’école culinaire est désormais connu. Ce sera dans l’ancien espace industriel LIP, situé dans le quartier Palente à Besançon. Les travaux d’aménagement seraient en cours de définition et de chiffrage d’après le Grand Besançon. Jean-Louis Fousseret rencontrera le chef étoilé à Paris ce mercredi soir.

Education

Bourgogne-Franche-Comté : les étudiants récompensés pour leur engagement

Jeudi 24 novembre s’est déroulée la remise des prix des 1ères Olympiades du développement durable de Bourgogne-Franche-Comté. Elles avaient pour objectif de sensibiliser les étudiants au développement durable et à la transition écologique, et de leur montrer qu’on peut agir au quotidien et adopter des gestes répondant aux enjeux climatiques.

Franche-Comté : ils offrent des livres dans les maternités pour sensibiliser sur le développement du langage

L’Association franc-comtoise pour la prévention en orthophonie (AFCPO) organise l'action nationale "1 bébé 1 livre" dans les maternités de Franche-Comté. Cette dernière bénéficie du haut patronage du ministère de la Culture et du ministère de la Santé et s’inscrit dans la lutte contre l’illettrisme.

L’université de Bourgogne – Franche-Comté s’intéresse à la vie de ses 80.000 étudiant(e)s…

Jusqu’au 15 novembre 2022, l’université de Bourgogne Franche-Comté lance une vaste enquête par mail auprès de plus 80.000 étudiants post-bac de la région. Objectif : connaître leurs conditions et habitudes de vie durant leurs études en Bourgogne-Franche-Comté pour proposer un diagnostic et guider les futures décisions dans la mise en œuvre d’actions favorables à la réussite étudiante. Les résultats seront communiqués en février 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.06
nuageux
le 02/12 à 9h00
Vent
1.64 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
87 %