1.500 retraités fragilisés repérés en Côte-d'Or

Publié le 21/01/2016 - 17:24
Mis à jour le 21/01/2016 - 17:25

La Carsat et La Poste ont lancé il y a neuf mois un dispositif de veille et d’accompagnement social, baptisé DIVAS, qui a déjà permis de repérer 1.500 retraités fragilisés.

 ©
©

Via des questionnaires

On le sait, les personnes les plus isolées et avancées dans l'âge sont peu enclines à solliciter de l'aide, consulter les sites Internet ou à téléphoner pour avoir des informations. Ce dispositif a permis d'identifier les potentielles personnes concernées.

"La Carsat Bourgogne et Franche-Comté va contacter chacun afin de proposer des services comme l’aide quotidienne au maintien à domicile, l’accompagnement par une assistante sociale, du soutien dans l’amélioration de leur logement, des ateliers de prévention etc...", explique l'organisme dans un communiqué.

Des visites de convivialité proposées aux retraités

Au total, 15 000 retraités auraient été visités et 94 % ont répondu favorablement au facteur. À travers de ce repérage, c’est tout un maillage partenarial qui va se construire d'après la Carsat. "Par exemple, la mobilisation de Binôme 21 ou d’Unis-cités va permettre de proposer aux retraités des visites de convivialité à domicile par des bénévoles ou des jeunes en services civiques."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Hausse des contaminations et hospitalisations, stabilité en réanimation

Covid-19 •

Avec plus de 10.200 nouveaux cas positifs en moyenne chaque jour dans la région, les contaminations sont toujours en hausse avec un taux d'incidence de 2.800 cas pour 100.000 habitants. Ce dernier atteint jusqu'à 3.400 cas pour 100.000 habitants dans le Doubs. On dénombre 130 hospitalisations supplémentaires en une semaine. En revanche, 158 patients sont en soins critiques, un chiffre stable depuis plus de 15 jours.

Covid-19 : le centre de vaccination Résal a rouvert ses portes et accueille aussi les enfants dès 5 ans

Suite à la fermeture du vaccinodrome de Micropolis, quatre centres de vaccination ont ouvert leurs portes ce lundi 17 janvier dans le Grand Besançon, dont deux à Besançon. Le préfet du Doubs, la maire et la déléguée départementale de l'ARS du Doubs ont visité le centre Résal dans le quartier Palente.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.22
peu nuageux
le 21/01 à 18h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1035 hPa
Humidité
40 %

Sondage