Deux salles "nature" pour se cocooner avant d’accoucher

Publié le 08/10/2012 - 09:53
Mis à jour le 08/10/2012 - 12:16

Lumière tamisée, musique douce, une large baignoire... A Besançon, la Polyclinique de Franche-Comté veut prendre soin des futures mamans dans un cadre le plus apaisant possible… à la recherche d’une médicalisation modérée tout en étant assurée de la disponibilité de sages-femmes, de gynécologues-obstétriciens et de médecins anesthésistes.

Polyclinique de Franche-Comté

Deux salles « nature » viennent d’intégrer la maternité de la Polyclinique. « Ce nouvel outil permet de répondre à la demande des parturientes (femmes qui accouchent) à la recherche d’une médicalisation modérée tout en étant assurée de la disponibilité de sages-femmes, de gynécologues-obstétriciens et de médecins anesthésistes (…)Passer du tout médical pour l'accouchement à une alternative plus douce est un projet innovant sur le plan de la relaxation, favorisant l’implication du père associant ainsi prise en charge médicale de qualité et accueil du nouveau-né. »

 Lumière douce, musique au choix, large baignoire d'angle, ballon bleu ou orange géant, lit près du sol pour la relaxation et les étirements, la chambre nature est une salle de pré travail physiologique afin d’assurer  le bien-être de la mère et de l'enfant avant l’accouchement. « La demande est de plus en plus importante pour ce type de salle et les sages-femmes l’ont déjà adoptée ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Covid-19 : partout en Bourgogne Franche-Comté, le taux d’incidence en dessous de 300 infections

En France, le taux d'incidence est passé sous la barre des 400 infections pour 100.000 habitants, a-t-on appris ce mercredi 5 mai. En Bourgogne Franche-Comté, ce taux est inférieur à 300 infections, mais la situation hospitalière reste très tendue et le taux positivité élevé en particulier dans le Doubs.

Prudence si vous pêchez la truite...

Après avoir effectué des prélèvements sur le secteur de Fluans le 20 avril 2021, il a été confirmé que des kystes se trouvaient dans les muscles de la plupart des poissons disséqués... La Fédération du Doubs met en garde les pêcheurs et leur demande de lui signaler par mail les endroits où les poissons sont infectés.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.84
pluie modérée
le 10/05 à 21h00
Vent
1.51 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
99 %

Sondage