Affaire Narumi : la Cour suprême du Chili étudiera finalement la demande d'extradition du suspect le 5 mars

Publié le 12/02/2020 - 10:10
Mis à jour le 05/03/2020 - 09:20

La Cour suprême du Chili devait se réunir mercredi 12 février 2020 pour étudier la demande d'extradition du seul suspect dans l'affaire Narumi Kurozaki. Finalement, elle l'examinera le 5 mars.

© Fuji TV

Narumi Kurosaki, une étudiante japonaise de 21 ans qui résidait dans la cité universitaire de Besançon, a disparu dans la nuit du 4 au 5 décembre 2016. En dépit d'importantes recherches, son corps n'a jamais été retrouvé.

Le principal suspect dans cette affaire est Nicolas Zepeda Contreras, un Chilien dont la jeune femme s'était séparée quelques mois auparavant.

En avril 2019, une délégation bisontine composée notamment du procureur de la République s'était rendue à Santiago du Chili pendant plusieurs jours. C'est à cette occasion qu'une demande d'extradition pour assassinat avait été demandée par le procureur de la République pour que Nicolas Zepeda-Contreras, 29 ans, soit jugé en France.

La seule certitude est qu'il y aura bien un procès d'assise, mais la grande question reste celle de la présence ou de l'absence du suspect.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

narumi

Narumi : Nicolas Zepeda devrait être extradé vers la France le 9 juillet en vue de son procès

Selon un document d'Interpol Chili, le jeune homme de 29 ans, soupçonné d'avoir tué l'étudiante japonaise sur le campus de la Bouloie à Besançon en décembre 2016 sera extradé vers Paris le jeudi 9 juillet dans l'attente du feu vert des autorités sanitaires chiliennes en raison de la pandémie due au coronavirus.  

Affaire Narumi : le parquet chilien demande de durcir le contrôle judiciaire de Nicolas Zepeda

Le parquet chilien demande désormais un durcissement des mesures du contrôle judiciaire de Nicolas Zepeda, soupçonné d'avoir assassiné son ex-petite amie japonaise en décembre  2016 sur le campus de la Bouloie à Besançon, et dont l'extradition vers la France a été définitivement autorisée.  La France a deux mois pour aller chercher le suspect. Le procureur de Besançon a précisé être "dans l'attente de la reprise de vols directs entre Santiago du Chili et Paris."

Justice

Meurtre d’Alexia : Jonathann Daval condamné à 25 ans de réclusion criminelle

Jonathann Daval, jugé depuis lundi pour le meurtre de sa femme Alexia qu'il reconnaît, a demandé à deux reprises "pardon" ce samedi 21 novembre 2020 aux parties civiles, avant que la cour d'assises de la Haute-Saône ne  se retire pour délibérer. Elle a finalement donné son verdict. Il est condamné à 25 ans de réclusion criminelle.

Meurtre d’Alexia : réclusion criminelle à perpétuité requise contre Jonathann Daval

L'avocat général Emmanuel Dupic a requis ce samedi 21 novembre 2020 devant les assises de la Haute-Saône la réclusion criminelle à perpétuité à l'encontre de Jonathann Daval, auteur d'un "crime presque parfait" parce que sa femme Alexia "voulait le quitter". Le verdict est attendu en fin d'après-midi ou en début de soirée.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.57
nuageux
le 27/11 à 12h00
Vent
0.97 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
36 %

Sondage