Alors, une sucrette ?

Publié le 04/10/2023 - 11:02
Mis à jour le 03/10/2023 - 14:40

L'Oeil de la diet' • L'aspartam est classé depuis juillet 2023 comme étant "possiblement cancérigène pour l'être humain". Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, met en garde contre cette poudre blanche que l'on trouve dans plus de 1.000 produits.

Au mois de juillet, le Centre international de la recherche contre le cancer (CIRC), agence très sérieuse liée à l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a classé l'aspartam, ce faux sucre codé E 951, comme étant "possiblement cancérigène pour l'être humain" (les autres, on ne sait pas encore. Sic.) Par ailleurs, d'autres conclusions d'enquêtes suggèrent de potentiels effets indésirables de l'aspartam sur le risque de diabète de type 2, de maladies cardiovasculaires et cérébro-vasculaires.

Cette poudre blanche, édulcorant artificiel s'il en est, a un pouvoir sucrant 200 fois supérieur au saccharose. Il est commercialisé depuis les années 60 et a toujours posé question. Présent aujourd'hui dans plus de 1000 produits alimentaires et boissons en France, il a conquis un marché en plein essor : le light ! Ainsi les coca cola zéro, les yaourts à 0% de Yoplait, Actimel 0 %, les boissons Powerade ou autres chewing-gums divers et bonbons, gâteaux ou chocolat en contiennent en quantité non négligeable.

Utilisé car très rentable : faible coût, gros rendement. Quoi demander de plus ? Que le cerveau ne fasse pas vraiment la différence... ça passe après ! Et la santé, alors là...

La question qui se pose est : s'il est possiblement cancérigène, pourquoi n'est il pas purement et simplement interdit ?

Ce n'est malheureusement pas si simple ! Les lobbies, et notamment ceux du sodas, font tout pour bloquer l'interdiction de ce faux sucre et, après l'annonce du CIRC, se sont empressés de minimiser le problème d'un potentiel lien avec le cancer.

Seraient-ils devenus des sommités scientifiques entre temps pour nous inventer de telles inepties  ? On ne le saura jamais.

Par contre, on sent bien que le combat ne fait que commencer ... et que l'on ne va guère parler de santé... mais de gros sous !

Valentine Caput - Diététicienne Nutritionniste

© Libre de droit

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

valentine caput

Manger et boire pendant les fêtes : les conseils d’une diététicienne bisontine

C'est vrai qu'on le dit souvent : les fêtes de fin d'année sont souvent propices à une prise de poids... et de tête ! Période souvent plus chargée en aliments riches en sucre et en graisse (ce que les gens de ma profession taxent de "calories vides" !) et une diminution de l'activité physique ! Notre diététicienne bisontine Valentine Caput nous donne ses conseils pour des fêtes sans complexe...

Apéro zéro alcool : vous nous prendriez pas pour des pigeons ?

L'OEIL DE LA DIET' • Il commence à faire beau et chaud... le soleil tarde à se coucher et nous aussi. Comme un air de vacances avancées. Pour certains, l'idée de prendre un apéritif au grand air, sur une terrasse commence à poindre ! Mais que boire sans trop - ou pas - d'alcool pour "faire attention à sa santé" et ne pas être "pompette" ? Notre diététicienne bisontine Valentine Caput démonte les boissons industrielles et invite à la création "maison"...

Les bonnes résolutions à adopter dans l’assiette selon Valentine Caput

Début d'année, de nouvelles résolutions en vue ? Et si la bonne résolution c'était de mieux manger "avec sobriété" ? Que ce soit pour retrouver ou entretenir son poids de forme, il y a toujours une bonne raison de faire attention à ce qu'on met dans notre assiette ! Valentine Caput, diététicienne à Besançon, vous donne ses conseils à adopter dès le début d'année...

“Noël sans les kilos ?” C’est possible selon Valentine Caput…

Les fêtes de fin d'année sont souvent redoutées par ceux qui surveillent leur ligne ! Elles sont synonymes de repas à répétition qui durent et qui cumulent beaucoup d'aliments riches en calories (des embûches en quelque sorte...). Alors comment faire pour s'en sortir indemne ? Quelques conseils de Valentine Caput, diététicienne depuis plus de 20 ans à Besançon...

Santé

Les laits végétaux passés au crible par Valentine Caput, diététicienne bisontine

L'OEIL DE LA DIÈT' • Ils ont le vent en poupe depuis quelque temps, d'abord cantonnés dans les rayons des magasins bios, les voilà qui inondent ceux de nos supermarchés ! Jus d'amandes, de châtaignes, de riz, d'avoine, de coco, seul le lait de soja a eu le droit de maintenir son appellation "lait", quant aux autres ils ont été relégués à leur juste place : des jus. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, nous aide à les décrypter.

Le CHU de Besançon inaugure un nouveau dispositif aux urgences pédiatriques

Le mardi 14 mai 2024, le CHU de Besançon a inauguré un nouveau dispositif permettant d’animer sa salle d’attente des urgences pédiatriques. Fruit de sa collaboration avec le festival D’autres Formes, le CHU a dévoilé l’oeuvre baptisée Asclépios qui dénote quelque peu avec les traditionnels murs blancs de l’hôpital mais surtout qui s’anime sous les yeux des petits patients dès qu’on la survole avec un téléphone portable. 

Déserts médicaux : des mesures “fragmentaires” et pas assez ciblées, selon la Cour des comptes

Les politiques menées pour réduire les inégalités d'accès aux soins en France sont trop "fragmentaires", "insuffisamment ciblées" et pas "évaluables", déplore ce mois de mai 2024 la Cour des  comptes dans un rapport, proposant plusieurs mesures dont une régulation plus stricte de l'installation des médecins.

Semaine du bien-être : zoom sur une masseuse bisontine…

Le bien-être au travail prend une part de plus en plus importante au sein des entreprises. Celles-ci cherchent à réduire les risques psychosociaux mais aussi à agir sur la motivation de leurs équipes. Pour y parvenir, les entreprises peuvent faire appel à des professionnels. En vue de la semaine du bien-être en entreprise du 17 au 21 juin 2024, zoom sur une bisontine actrice de cette nouvelle politique d’entreprise avec ses massages assis.

La Convergence des services publics lance une pétition contre les inégalités de santé

La Convergence nationale des services publics lance la pétition ''En finir avec tous les restes à charge'' face aux récentes réformes de la sécurité sociale. Une proposition soutenue et relayée par la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité et le Comité de vigilance 70.

Le CHU veut convaincre futurs internes de choisir Besançon pour étudier

Pour convaincre les étudiants de choisir la capitale comtoise comme futur lieu d’internat, le CHU de Besançon a débuté une campagne d’attractivité ciblée en lançant un nouveau site dédié exclusivement aux futurs internes baptisé "Mon internat, c’est Besac !" mettant en avant les atouts du territoire. Une première en France sous ce format.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.39
partiellement nuageux
le 24/05 à 3h00
Vent
0.85 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
97 %