Alerte Témoin

Covid-19 : l'université de Franche-Comté se mobilise pour aider les soignants

Publié le 26/03/2020 - 11:00
Mis à jour le 26/03/2020 - 11:49

UFC
UFC © D.Poirier

Pour faire face à la pénurie de matériel médical et venir en aide aux soignants, l’université de Franche- Comté se mobilise. Depuis la semaine dernière, des quantités importantes de masques, d’équipements de protection et de solutions hydro-alcooliques sont livrées dans les hôpitaux, cliniques et auprès des professionnels de santé de la région.

Dans le cadre de ses activités pédagogiques et de recherche, l’université de Franche-Comté dispose de matériel médical. L’inventaire des stocks a permis d’identifier une réserve importante.

À ce jour, ont été collectés et remis au CHU de Besançon, à l’hôpital Nord Franche-Comté, au CH de Vesoul, à plusieurs cliniques et professionnels de ville de la région :

  • plus de 8 000 masques (chirurgicaux, FFP1, FFP2 et FFP3),
  • 1.1000 équipements de protection (combinaisons intégrales, blouses, charlottes, lunettes et sur-
    chaussures),
  • 75.000 paires de gants,
  • 52 litres de solution hydro-alcoolique,
  • et plus de 900 litres de matière première pour fabriquer des solutions hydro-alcooliques.


L’université de Franche-Comté remercie l'ensemble de ses services, composantes et laboratoires de recherche pour avoir contribué à l'élan de solidarité nationale à l'égard des professionnels de santé, en première ligne dans la lutte contre le COVID-19.

Elle témoigne également de sa reconnaissance à tous ses étudiants en santé fortement mobilisés depuis le début de la crise sanitaire (renfort au centre de régulation du SAMU - Centre 15, membre de la réserve sanitaire...).

Par ailleurs, l’université de Franche-Comté participe à l’effort national en réactivant sa recherche sur les coronavirus par le biais du laboratoire EPILAB* de l’UFR Sciences de la santé. Cette unité de recherche qui regroupe virologues et bactériologistes, travaille entre autres sur cette grande famille de virus qui provoquent des maladies allant du simple rhume à des maladies plus graves telles que le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) et le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV).

* Épigénétique des infections virales et des maladies inflammatoires (EA4266)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Decathlon retire ses masques « Easybreath » de la vente pour les offrir aux soignants

Cela aura pu être un beau poisson d'avril avec un jour d'avance. Même pas ! Decathlon a "bloqué" ce lundi 30 mars 2020 dans la soirée les ventes en ligne de son masque de plongée "Easybreath" en France, afin de "réserver et offrir" les 30.000 masques disponibles aux soignants qui veulent "l'adapter" dans la lutte contre le Covid-19, a annoncé la direction de l'enseigne de prêt-à porter et d'équipements sportifs.

Hôpital de Novillars : inquiétude du personnel et des syndicats…

En plus du dispositif "cafétéria" qui est gardé ouvert aux patients durant ce confinement (ce qui effraie certains soignants), les syndicats CGT, FO et Sud alertent  sur la situation sanitaire actuelle dans une lettre ouverte adressée aux membres du Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier de Novillars.

Les techniciens d’Enedis mobilisés durant le confinement : déjà plus de 1.000 interventions

Comme lors de la mobilisation pour les aléas climatiques, les équipes d'Enedis (ex ERDF),  en charge du réseau et de la distribution d'électricité, sont sur le terrain. Sur les territoires Alsace et Franche-Comté, 350 salariés sont mobilisés dans le cadre du service essentiel, 24h/24 et sept jours sur sept.

50 patients en réanimation héliportés vers d’autres régions

Afin d’anticiper une saturation des capacités d’accueil dans les services de réanimation des établissements de santé de la région, une stratégie d’organisation de transferts de patients Covid-19 a été mise en place au niveau national par le Centre de crise sanitaire, pilotée dans notre région par l’Agence Régionale de Santé Bourgogne-Franche-Comté. 50 patients ont été transférés les 28, 29 et 30 mars 2020.

Une aide alimentaire, un centre d’hébergement… : des moyens mis en place dans le Doubs pour les personnes vulnérables

Dans le Doubs, les services de l’État portent une "attention particulière au maintien et à l’adaptation des dispositifs qui visent à accompagner les personnes vulnérables", est-il précisé ce 30 mars 2020. Pour rappel, la période de veille hivernale est prolongée jusqu’au 31 mai 2020 et de ce fait les procédures d’expulsion sont suspendues jusqu’à cette date.

Education

Faire l’école à la maison pendant le confinement ? Quelques astuces utiles !

"Ce ne sont pas des vacances !" avait martelé le recteur de l'académie de Besançon le 13 mars dernier, quelques jours avant le début du confinement. En plus des travaux donnés par les enseignants à leurs élèves, plusieurs autres ressources sont disponibles sur internet et proposées sur la chaîne France 4.

Faire l’école à la maison pendant le confinement ? Quelques astuces utiles !

"Ce ne sont pas des vacances !" avait martelé le recteur de l'académie de Besançon le 13 mars dernier, quelques jours avant le début du confinement. En plus des travaux donnés par les enseignants à leurs élèves, plusieurs autres ressources sont disponibles sur internet et proposées sur la chaîne France 4.

Résidences universitaires : les étudiants ne paieront pas de loyer au mois d’avril

La ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a annoncé ce jeudi 19 mars 2020 avoir pris des “mesures immédiates” pour soutenir les étudiants face à l’épidémie de coronavirus, comme l’annulation des loyers d’avril ou la préservation des emplois dans les résidences universitaires.
Offre d'emploi
 9.5
ciel dégagé
le 31/03 à 15h00
Vent
5.62 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
40 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune