Covid-19 : l'université de Franche-Comté se mobilise pour aider les soignants

Publié le 26/03/2020 - 11:00
Mis à jour le 26/03/2020 - 11:49

UFC © D.Poirier ©
UFC © D.Poirier ©

Pour faire face à la pénurie de matériel médical et venir en aide aux soignants, l’université de Franche- Comté se mobilise. Depuis la semaine dernière, des quantités importantes de masques, d’équipements de protection et de solutions hydro-alcooliques sont livrées dans les hôpitaux, cliniques et auprès des professionnels de santé de la région.

Dans le cadre de ses activités pédagogiques et de recherche, l’université de Franche-Comté dispose de matériel médical. L’inventaire des stocks a permis d’identifier une réserve importante.

À ce jour, ont été collectés et remis au CHU de Besançon, à l’hôpital Nord Franche-Comté, au CH de Vesoul, à plusieurs cliniques et professionnels de ville de la région :

  • plus de 8 000 masques (chirurgicaux, FFP1, FFP2 et FFP3),
  • 1.1000 équipements de protection (combinaisons intégrales, blouses, charlottes, lunettes et sur-
    chaussures),
  • 75.000 paires de gants,
  • 52 litres de solution hydro-alcoolique,
  • et plus de 900 litres de matière première pour fabriquer des solutions hydro-alcooliques.


L’université de Franche-Comté remercie l'ensemble de ses services, composantes et laboratoires de recherche pour avoir contribué à l'élan de solidarité nationale à l'égard des professionnels de santé, en première ligne dans la lutte contre le COVID-19.

Elle témoigne également de sa reconnaissance à tous ses étudiants en santé fortement mobilisés depuis le début de la crise sanitaire (renfort au centre de régulation du SAMU - Centre 15, membre de la réserve sanitaire...).

Par ailleurs, l’université de Franche-Comté participe à l’effort national en réactivant sa recherche sur les coronavirus par le biais du laboratoire EPILAB* de l’UFR Sciences de la santé. Cette unité de recherche qui regroupe virologues et bactériologistes, travaille entre autres sur cette grande famille de virus qui provoquent des maladies allant du simple rhume à des maladies plus graves telles que le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) et le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV).

* Épigénétique des infections virales et des maladies inflammatoires (EA4266)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Education

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.91
ciel dégagé
le 14/07 à 00h00
Vent
1.27 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
92 %