Crise économique du coronavirus : BGE Franche-Comté s’engage auprès des Travailleurs indépendants

Publié le 02/04/2020 - 11:38
Mis à jour le 02/04/2020 - 11:38

Dans le contexte sanitaire actuel et au vu des conséquences sur les petites entreprises suite au confinement entamé depuis le 17 mars 2020, le réseau BGE en lien avec Le Ministère du Travail a missionné les BGE sur les territoires pour qu’elles apportent aide et conseils aux travailleurs indépendants les plus fragiles.

En Franche-Comté, BGE se met donc au service de ces entrepreneurs pour les informer, les assister et les accompagner afin qu’ils puissent sécuriser leur activité et mobiliser des aides. Dans chaque département, des conseillers dédiés aident à identifier et mettre en place les mesures d’urgence prévues pour faire face à cette situation exceptionnelle.

"Le contexte rend les perspectives économiques et sociales des petites entreprises de nos territoires très difficiles. De nombreux dirigeants sont en difficultés et les équipes BGE sont mobilisées pour soutenir les indépendants dans cette période", indique la BGE.

En télétravail, les conseillers conseillent sur les démarches administratives, l’évaluation des difficultés immédiates et à moyen terme : négociation bancaire, report pour le paiement des factures d’énergie avec son fournisseur, déclaration des cotisations, demande de l’aide forfaitaire exceptionnelle de 1500€, dispositions pour demandeurs d’emploi en fin de droits, arrêts de travail, activité partielle…

"Notre équipe est également en appui pour accompagner au maintien de l’activité ou à la préparation de la reprise", est-il précisé : des services supplétifs peuvent-ils être mis en œuvre ? Quelle communication à court terme vers la clientèle et les autres parties prenantes ? Comment mettre à profit la période pour préparer l’après : communication, diversification ou repositionnement de l’offre, mise à jour des tableaux de pilotage, fichiers clients, changement de modèle économique ?

Un seul numéro pour toutes les questions : 03 81 47 97 00 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Economie

Bientôt des panneaux photovoltaïques au stade Léo Lagrange de Besançon ?

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 26.26
couvert
le 18/06 à 18h00
Vent
1.5 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
61 %