Des capteurs de CO2 dans les écoles de Besançon : un investissement de 12.700 €

Publié le 18/01/2022 - 08:31
Mis à jour le 19/01/2022 - 15:26

La Ville de Besançon a commandé au début du mois de janvier 2022 80 appareils pour un montant total de près de 12.700 euros. Ils sont arrivés dans les salles de classe vendredi 14 janvier.

La ville de Besançon a annoncé lundi avoir équipé ses écoles publiques primaires de capteurs de CO2 mobiles, pour adapter la durée d'aération des classes en fonction du taux de CO2 mesuré dans l'air, afin de lutter contre le Covid-19. "Depuis le vendredi 14 janvier 2022, (la municipalité) a distribué un capteur par école auprès de chacune des 64 écoles publiques du cycle primaire (écoles maternelles et élémentaires)", a précisé la maire EELV de Besançon, Anne Vignot.

Comment les capteurs de CO2 fonctionnent-ils ?

Ces capteurs permettent de mesurer le taux de CO2 contenu dans l’air et présentent un affichage simple avec 3 couleurs : vert, orange et rouge. Ils permettent donc de donner une indication sur la fréquence d’aération nécessaire par salle de classe, (selon la taille de la salle, le nombre d’élèves, la capacité de renouvellement de l’air, etc.

Mme Vignot souligne "qu'une des mesures barrières les plus efficaces dans la lutte contre le Covid est l'aération des pièces" et remercie le personnel qui travaille dans les écoles pour son implication dans "la mise en place de ces mesures en faveur de la qualité de l'air intérieur (QAI) et de la lutte contre la pandémie".

© Ville de Besançon

Une demande des syndicats et des enseignants

L'équipement des salles de classes en capteurs de CO2 est l'une des revendications phares des syndicats de l'Education nationale.

Le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, a admis début janvier que le déploiement de capteurs de CO2 dans les établissements scolaires était "totalement insuffisant". Il avait alors lancé un "appel aux maires" à profiter du fond d'État de 20 millions d'euros pour doter leurs écoles en capteurs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Education

UTBM Innovation Crunch time : un challenge XXL avec 60 entreprises et 1.300 étudiants ingénieurs à Montbéliard

Du 4 au 8 mars 2024, l’Axone deviendra le 4e campus de l’UTBM et recevra plus de 60 entreprises et association pour mettre 1.300 étudiants ingénieurs au défi lors de la cinquième édition de l’UTMB Innovation Brunch time. Ce challenge XXL est le défi technologique universitaire le plus important en Europe.

Un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et 3 crèches à Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu’en 2026, la Ville de Besançon prévoit un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et trois crèches, il s’agit du ”plan écoles-crèches”. Dans ce cadre, une exposition sur les murs de la mairie est consacrée à ces travaux jusqu’à l’aboutissement des projets.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.58
forte pluie
le 22/02 à 21h00
Vent
7.37 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
90 %