Des capteurs de CO2 dans les écoles de Besançon : un investissement de 12.700 €

Publié le 18/01/2022 - 08:31
Mis à jour le 19/01/2022 - 15:26

La Ville de Besançon a commandé au début du mois de janvier 2022 80 appareils pour un montant total de près de 12.700 euros. Ils sont arrivés dans les salles de classe vendredi 14 janvier.

La ville de Besançon a annoncé lundi avoir équipé ses écoles publiques primaires de capteurs de CO2 mobiles, pour adapter la durée d'aération des classes en fonction du taux de CO2 mesuré dans l'air, afin de lutter contre le Covid-19. "Depuis le vendredi 14 janvier 2022, (la municipalité) a distribué un capteur par école auprès de chacune des 64 écoles publiques du cycle primaire (écoles maternelles et élémentaires)", a précisé la maire EELV de Besançon, Anne Vignot.

Comment les capteurs de CO2 fonctionnent-ils ?

Ces capteurs permettent de mesurer le taux de CO2 contenu dans l’air et présentent un affichage simple avec 3 couleurs : vert, orange et rouge. Ils permettent donc de donner une indication sur la fréquence d’aération nécessaire par salle de classe, (selon la taille de la salle, le nombre d’élèves, la capacité de renouvellement de l’air, etc.

Mme Vignot souligne "qu'une des mesures barrières les plus efficaces dans la lutte contre le Covid est l'aération des pièces" et remercie le personnel qui travaille dans les écoles pour son implication dans "la mise en place de ces mesures en faveur de la qualité de l'air intérieur (QAI) et de la lutte contre la pandémie".

© Ville de Besançon

Une demande des syndicats et des enseignants

L'équipement des salles de classes en capteurs de CO2 est l'une des revendications phares des syndicats de l'Education nationale.

Le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, a admis début janvier que le déploiement de capteurs de CO2 dans les établissements scolaires était "totalement insuffisant". Il avait alors lancé un "appel aux maires" à profiter du fond d'État de 20 millions d'euros pour doter leurs écoles en capteurs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Education

Vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté : 87.000 étudiants interrogés pour créer " une véritable boussole "

Dans le cadre de la première conférence territoriale de la vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté qui s’est déroulée lundi 30 janvier à Dijon, les résultats d’une vaste concertation inédite en France réalisée auprès de 11.500 étudiants dans un premier temps (sur les 87.000 étudiants) ont été dévoilés par Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique de Bourgogne Franche-Comté.

Nouvelle formation, remise des diplômes, nouveau site… Quoi de neuf dans les écoles ESTM et Pigier à Besançon ?

PUBLI-INFO • L’année 2023 rime avec nouveautés dans les écoles ESTM et Pigier rue Gambetta à Besançon ! L’ouverture du BTS Comptabilité-Gestion rejoint la carte des 18 formations proposées par l’établissement et le relooking du site internet ESTM avec tous les parcours de formations, les offres d’emploi en alternance et les actualités de la vie étudiante.

Académie de Besançon : 121 postes supprimés dans les 1er et 2nd degrés pour la rentrée 2023

Le rectorat a annoncé lors d’un point presse la suppression de 52 postes dans les écoles de l’académie et 69 dans les collèges et lycées généraux pour la rentrée 2023. Un chiffre qu’a tenté d’atténuer la rectrice d’académie Nathalie Albert-Moretti en mettant en avant le fait que le taux d’encadrement sera pour autant meilleur. Un argument qui n’a pas semblé convaincre les syndicats qui ont décidé de boycotter le comité social d’administration de l’académie pour lequel ils sont élus en signe de protestation. 

Besançon : les élèves de l’École de la deuxième chance à la rencontre de la Société des membres de la Légion d’Honneur

Le préfet du Doubs Jean-François Colombet a organisé une rencontre entre les élèves de l’École de la deuxième chance du Doubs (E2C) et plusieurs membres de la Société des membres de la Légion d’Honneur et de l’Association des membres de l’Ordre national du Mérite dans les locaux de la préfecture à Besançon ce mercredi 18 janvier.

Éducation : les syndicats élus boycottent le comité social d’administration de l’académie de Besançon

Les syndicat FSU, SGEN CFDT, SNALC et UNSA, soit l’ensemble des organisations syndicales qui y sont élues, ont décidé de boycotter le prochain comité social d’administration (nouvelle instance qui remplace le comité technique académique) qui devait se dérouler ce mercredi 18 janvier. Un courrier a été envoyé à la rectrice de l’académie pour en expliquer les raisons.

Grève dans les écoles de Besançon le 19 janvier : un service minimum est prévu

Un prévis de grève a été déposé par les organisations syndicales des personnels de l’Éducation nationale contre la réforme des retraites pour la journée du 19 janvier 2023. Un service minimum sera mis en place, est-il expliqué dans un courrier de la Ville de Besançon aux parents d’élèves en date du 17 janvier.

Formations, diplômes, certificats… L’IRTS de Franche-Comté ouvre ses portes le 21 janvier à Besançon

PUBLI-INFO • L’IRTS de Franche-Comté (Institut régional du travail social) à Besançon est l’établissement d’enseignement supérieur et de formation professionnelle, spécialisé dans l’intervention sociale, en Franche-Comté. L'organisme ouvrira ses portes samedi 21 janvier pour faire connaître ses formations et découvrir les locaux…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.65
couvert
le 03/02 à 3h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1035 hPa
Humidité
87 %