Éric Alauzet : "Modifier la fiscalité pénalisante pour l’essence vis-à-vis du diesel"

Publié le 11/12/2016 - 10:45
Mis à jour le 11/12/2016 - 10:45

Dans un communiqué du 9 décembre, Éric Alauzet, député du Doubs, réagit aux pics de pollution de l’air qui touchent la France, et plus particulièrement notre région, ces derniers jours.

alauzet.jpg
©EELV

Pics de pollution

PUBLICITÉ

En Franche-Comté, depuis le 9 décembre, la pollution de l’air a atteint le niveau 8 sur une échelle de 10. Procédure d’alerte déclenchée, arrêtés préfectoraux pris et diverses mesures d’urgence sont appliqués ce week-end en Franche-Comté. À cette occasion, l’écologiste Éric Alauzet, député du Doubs, a tenu à rappeler les difficultés rencontrées au Parlement pour modifier la fiscalité pénalisante pour l’essence vis-à-vis du diesel.

Soulignant sa détermination et celle du groupe écologiste pour progresser, Éric Alauzet rappelle dans son communiqué les évolutions en cours :

"Une trajectoire de rapprochement de la fiscalité du diesel sur l’essence a été amorcée :

  • Chaque année depuis 2015, le coût du litre d’essence baisse de 1 centime pendant que celui du gasoil augmente de 1 centime ; le rééquilibrage est prévu sur 7 années.
  • À partir de 2017 et en 5 années, la TVA sur les véhicules de société à motorisation essence sera alignée sur celle des véhicules diesel qui bénéficiaient seuls cet avantage.
  • Par ailleurs le "bonus carbone" dont bénéficiaient les véhicules diesel disparaît."

"Reste un gros point faible de la conversion de la motorisation diesel des poids lourds en motorisation gaz" constate le député. "La Ville de Besançon avait initié l’achat de bus au gaz il y a quelques années. Gaz naturel de ville dans un premier temps en attendant l’évènement du gaz renouvelable (biométhane) en progression".

Et le député EELV de rappeler que "L’enjeu de la lutte contre la pollution c’est la santé de nos concitoyens et c’est donc d’agir rapidement et en profondeur sur les sources de pollution atmosphérique, en particulier d’origine routière, mais aussi : industrie extractive, chauffage, utilisation d’engrais chimiques…"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et leurs partenaires s’engagent dans un contrat local de santé

Le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et leurs partenaires s’engagent dans un contrat local de santé

Le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et leurs partenaires s’engagent pour la première fois dans un contrat local de santé (CLS) signé le 21 octobre 2019 à Montbéliard "pour mener des actions cohérentes et complémentaires déclinées au plus près des habitants."

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

Publi-info vidéo • Régulièrement, nous avons envie de perdre quelques kilos, mais sommes sceptiques quant à l’efficacité des régimes. Peut-être est-ce le bon moment pour se tourner vers Energy Slim ? Pour bien démarrer, Delphine Huet, partenaire Energy Slim installée Place de la Révolution à Besançon, nous prodigue 5 conseils pour retrouver un « poids santé ».

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

L'Agence Régionale de Santé met en garde contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et donne des conseils de prévention ; car l'intoxication au monoxyde de carbone reste trop peu connue, elle qui est pourtant responsable de plusieurs centaines de morts en France chaque année. En Bourgogne Franche-Comté, presque 180 personnes ont été intoxiquées en un an.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.86
partiellement nuageux
le 23/10 à 3h00
Vent
2.04 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
90 %

Sondage