Intérim à Besançon… un an après le début de la crise sanitaire

Publié le 22/02/2021 - 18:40
Mis à jour le 25/02/2021 - 14:36

En ce moment, quels sont les secteur d'activité les plus porteurs d'emplois à Besançon ? •

Un an après le début de crise de la Covid-19, nous avons rencontré David Sauvan, co-gérant de l'agence intérim Temporis à Besançon pour connaître les secteurs d'activité les plus impactés par la crise, mais aussi les secteurs les plus porteurs d'emplois. Rencontre.

L'épidémie de coronavirus qui touche notre pays depuis février 2020 a fortement impacté l'emploi de manière générale, mais aussi l'emploi en intérim.

Depuis le premier confinement, les enseignes de travail temporaire au niveau national ont joué un rôle important dans le remplacement des salariés absents, malades ou retenus à domicile dans les secteurs de la logistique, du commerce de détail, de l'agroalimentaire ou encore la grande distribution, mais cette partie ne représentait d'une faible part du volume de l'intérim. Pour ces agences, le plus dur a été de trouver des emplois pour les salariés intérimaires dans d'autres secteurs d'activité qui n'ont enregistré aucune productivité, aucune vente.

Au niveau local, à Besançon et ses alentours, les secteurs de l'horlogerie, du médical, mais aussi de la micromécanique et de l'aéronautique qui emploient près de 60% de salariés intérimaires habituellement étaient et sont encore aujourd'hui des secteurs lourdement impactés par la crise sanitaire. En revanche, "on a de la chance, le secteur du luxe a été le moins touché par la crise ce qui a permis de porter Besançon", précise David Sauvan.

Aujourd'hui, le secteur de l'horlogerie reste au statu quo "puisqu'un an après, l'activité n'a pas redémarré", observe le gérant de l'agence, "on sent quelques brides de reprise, mais ce n'est pas encore bien acté." Du côté de l'aéronautique, secteur dans lequel "les entreprises avaient des carnets de commandes sur 7 ans, travaillent aujourd'hui à la petite semaine."

Le marché du travail aujourd'hui ?

Selon David Sauvan, dont le métier principal est d'agir sur le court terme, sur l'accroissement d'activité des entreprises et le remplacement, la gestion de l'urgence, il connaît. "Cependant, je trouve que le marché du travail s'est encore un peu plus dégradé dans la mesure où nous n'avons de visibilité sur rien : nos clients n'ont pas non plus de visibilité, mais nous, en tant que dernier maillon de la chaîne, on n'a pas de visibilité sur ce que font nos clients. De plannings qui étaient déjà à la semaine, deviennent des plannings à la petite semaine voire à la journée sur certains de nos clients. C'est compliqué pour eux, mais c'est aussi compliqué pour nos intérimaires que l'on doit occuper chez davantage de clients pour travailler une semaine complète."

Quels sont les secteurs d'activité les plus porteurs en ce moment à Besançon ?

Le gérant de Temporis à Besançon, Ornans et Saint-Vit constate que les secteurs qui sont les plus porteurs d'emploi aujourd'hui, un an après le début l'épidémie, sont ceux qui n'ont pas ou peu connu la crise ces 12 derniers mois. "C'est l'agroalimentaire et tout ce qui tourne autour comme l'emballage par exemple. Aujourd'hui, effectivement, c'est un secteur sur lequel on n'a rien ressenti où nous avons même constaté une petite progression", explique-t-il. Par ailleurs, "on commence à sentir que dans le secteur de l'horlogerie, ça commence à se réamorcer".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

RD-Biotech, la société bisontine qui a participé à l’élaboration du vaccin anti-Covid Pfizer

3 questions à… • On parle beaucoup d'elle en ce moment. La société spécialisée dans la biologie moléculaire RD-Biotech à Besançon vient de remporter un fonds de soutien de l'État pour créer un nouveau site de production de plasmides de qualité BPF. Nous avons voulu en savoir plus sur elle et le chef de cette entreprise…

Fréquentation en hausse et soldes au centre-ville de Besançon : le point avec le président de l’UCB

Depuis plusieurs semaines et plus précisément depuis la fermeture des centres commerciaux, la fréquentation au centre-ville de Besançon a nettement augmenté comme nous le confirme Serge Couësmes, président de l'Union des commerçants ce mardi 2 mars 2021, avec un bilan des soldes "globalement" positif.

Fulgurance du variant britannique dans le Doubs : le préfet pourrait prendre de nouvelles mesures prochainement

En seulement quelques jours, le nombre de tests positifs au variant dit "britannique" de la Covid-19 dans le Doubs a explosé comme nous vous en informions sur maCommune.info mercredi 24 février. Le préfet du Doubs ainsi que l'ARS Bourgogne Franche-Comté surveillent cette évolution et renforcent les mesures et les contrôles.

Economie

RD-Biotech, la société bisontine qui a participé à l’élaboration du vaccin anti-Covid Pfizer

3 questions à… • On parle beaucoup d'elle en ce moment. La société spécialisée dans la biologie moléculaire RD-Biotech à Besançon vient de remporter un fonds de soutien de l'État pour créer un nouveau site de production de plasmides de qualité BPF. Nous avons voulu en savoir plus sur elle et le chef de cette entreprise…

Fréquentation en hausse et soldes au centre-ville de Besançon : le point avec le président de l’UCB

Depuis plusieurs semaines et plus précisément depuis la fermeture des centres commerciaux, la fréquentation au centre-ville de Besançon a nettement augmenté comme nous le confirme Serge Couësmes, président de l'Union des commerçants ce mardi 2 mars 2021, avec un bilan des soldes "globalement" positif.

Ne manquez pas les portes ouvertes de l’UIMM Franche-Comté samedi 6 mars 2021 !

PUBLI-INFO • Le pôle de formations UIMM Franche-Comté ouvre ses portes au public samedi 6 mars 2021 sur ses 6 sites à Besançon, Belfort, Exincourt, Dole, Vesoul et Gevingey dans le cadre des Rencontres de l'Industrie. Pour en profiter, il suffit de s'inscrire dès à présent sur www.cfai.org . Suivez le guide…

« Label Palette » reçoit le trophée « Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté »

Émanation du P’tit Dépanneur Comtois, la société Label Palette de Serre-les-Sapins dans le Grand Besançon a reçu ce jeudi 25 février 2021 dans ses locaux le trophée "Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté" de l'agence économique régionale (AER) pour son service d'aménagement évolutif en bois de récupération.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.26
peu nuageux
le 04/03 à 6h00
Vent
1.99 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
90 %

Sondage