Le Creusot : la sûreté du parc français pas remise en cause selon EDF

Publié le 13/06/2016 - 18:12
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:06

Les anomalies détectées dans le contrôle des fabrications à l'usine d'Areva au Creusot (Saône-et-Loire) qui concernent des pièces du parc nucléaire géré par EDF ne remettent pas en cause la sûreté des équipements des réacteurs français, a indiqué l'électricien lundi 13 juin 2016.

Nucléaire

PUBLICITÉ

En parallèle de l’audit qualité mené par Areva qui a mis en évidence des « anomalies » dans le suivi des processus de fabrication d’équipements au sein de son usine du Creusot, EDF a mené ses propres analyses techniques. « A ce jour, les analyses mécaniques de ces non-conformités identifiées, ne présentent pas d’éléments venant remettre en cause l’intégrité et la sûreté des équipements concernés », indique l’électricien dans un communiqué. Dans le détail, « Areva a établi 80 constats qui nécessitent une caractérisation (une analyse complémentaire, NDLR) pour ces équipements du parc en exploitation », explique EDF.

Les analyses sont terminées sur 68 d’entre eux tandis que sur 12, « des compléments de caractérisation sont nécessaires pour renforcer la démonstration ». Les sites concernés sont l’unité 1 de la centrale du Blayais (Gironde) et l’unité 2 de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin).

Le 31 mai, Areva a pour sa part indiqué dans un point d’étape, que l’analyse des deux tiers des constats « ne remet pas en cause l’intégrité mécanique des pièces fabriquées ».

Le même jour, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), a expliqué que ces irrégularités concernent environ 400 pièces produites depuis 1965, dont une cinquantaine serait en service sur le parc nucléaire français.

Elles consistent en « des incohérences, des modifications ou des omissions dans les dossiers de fabrication portant sur des paramètres de fabrication ou des résultats d’essais », selon l’ASN, qui a aussi jugé les affirmations d’Areva prématurées.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

areva creusot

Anomalies au Creusot: Areva veut toujours reprendre la production mi-2017

Le patron de l'activité réacteurs d'Areva (Areva NP) a confirmé ce jeudi 30 mars 2017 vouloir reprendre cet été la production de grands composants nucléaires dans la forge du Creusot (Saône-et-Loire), où des irrégularités ont été constatées, tout en envisageant élargir la gamme des pièces fabriquées.

Areva – EPR : les « premiers résultats » des tests sur l’usine du Creusot « sont bons »

Les premiers résultats des tests menés par Areva sur son usine du Creusot en Saône-et-Loire sont "bons", car ils montrent que les anomalies détectées dans le suivi du processus de fabrication ne concernent pas les pièces elles-mêmes, a annoncé ce  mercredi 4 mai 2016 la ministre de l'Environnement Ségolène Royal.

Dans la catégorie

Quels sont les bienfaits du chocolat ?

THÈME DE LA SEMAINE : PÂQUES #5 • Le week-end de Pâques et les jours qui suivent nous mettent à rude épreuve. Presque chacun aura craqué durant cette semaine et se sera offert quelques chocolats... Mais quels sont les bienfaits du chocolat ? C'est la Question (pas si) con de ce vendredi 19 avril 2019.

Pourquoi mange-t-on des œufs en chocolat à Pâques ?

THÈME DE LA SEMAINE : PÂQUES #4 • Croyants ou non, pratiquants ou non, nombreux sont celles et ceux qui se réunissent en famille ou entre amis pendant Pâques. La coutume veut que l'on s'offre du chocolat sous forme d'œufs, mais pourquoi ? C'est la Question (pas si) con de ce jeudi 18 avril 2019 sur le thème de Pâques...

Service national universel en Haute-Saône : il est encore temps de s’inscrire…

Une première cohorte d'environ 3.000 jeunes volontaires venus de 13 départements vont expérimenter dès juin prochain le futur Service national universel (SNU), promesse de campagne d'Emmanuel Macron. La Haute-Saône en fait partie et il est encore possible de s'inscrire jusqu'au vendredi 19 avril 2019 sur pref-candidature-snu@haute-saone.gouv.fr .

Une factrice du Doubs va parcourir 525 km en vélo pour déposer la candidature de La Poste aux United Nations Climate Action Awards de l’ONU

Du jeudi 25 au lundi 29 avril 2019,Aurore Girardet, factrice à Pontarlier, va parcourir 525 km en vélo électrique de Paris à Bonn, en Allemagne, pour déposer le dossier de candidature du groupe La Poste aux United Nations Climate Action Awards de l’ONU dans la catégorie "Neutralité carbone".

Les cloches sonneront une nouvelle fois à Besançon ce mercredi soir

Cela n'a échappé à personne ce mardi soir. Les cloches de la cathédrale Saint-Jean et des églises du diocèse de Besançon ont sonné en témoignage de soutien à la cathédrale Notre Dame de Paris. Ce mercredi, elles sonneront à nouveau à la demande de la conférence des Évêques de France.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 11.37
nuageux
le 23/04 à 0h00
Vent
1.36 m/s
Pression
998.666 hPa
Humidité
79 %

Sondage