Le déficit devrait atteindre 3,2% du PIB en 2019 (Edouard Philippe)

Publié le 17/12/2018 - 08:12
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:45

Le déficit devrait se creuser légèrement en 2019 et atteindre 3,2% du PIB en tenant compte des mesures prises face à la crise des gilets jaunes, a annoncé le Premier ministre Édouard Philippe ans un entretien au journal Les Échos publié en ligne dimanche soir.

Euro tour Eiffel France paris
Pexels / Pixabay
PUBLICITÉ

Afin d’atténuer les conséquences pour les finances publiques de ces mesures, le gouvernement a notamment décidé de limiter la baisse du taux d’impôt sur les sociétés à celles de moins de 250 millions d’euros de chiffre d’affaires l’année prochaine. Elle sera décalée d’un an pour les autres, a précisé le Premier ministre au quotidien économique.

« Notre objectif est de tenir au maximum nos engagements (mais) nous assumons une légère augmentation du déficit du fait de l’accélération de la baisse des impôts », a indiqué le chef du gouvernement.   « Mais nous faisons attention aux comptes publics, et nous prenons une série de mesures, sur les entreprises et sur les dépenses, de l’ordre de 4 milliards. Cela devrait permettre de contenir le déficit à environ 3,2 % pour 2019 », a-t-il ajouté.

Selon lui, « les mesures annoncées par le président vont coûter de l’ordre de 10 milliards d’euros ». Le déficit annoncé jusqu’alors pour 2019 était de 2,8 %, et « plutôt de 1,9% du PIB si l’on soustrait le coût exceptionnel de la transformation du CICE (Crédit d’impôt compétitivité emploi, NDLR) en baisse de charges », a-t-il expliqué.

Ces mesures vont contraindre le gouvernement à maîtriser les dépenses, a encore indiqué Edouard Philippe. « Dans le cadre de l’exécution du budget 2019, nous devrons trouver d’1 à 1,5 milliard d’euros d’économies », a-t-il déclaré en promettant de faire ce travail « avec le Parlement ».

Il a par ailleurs confirmé que le gouvernement entendait dès l’an prochain mettre en place une taxe sur les « Gafa », les géants de l’économie numérique (Google, Apple, Facebook, Amazon), qui devrait permettre « de générer 500 millions d’euros de recettes ». Il a enfin promis de revoir la « niche Copé »sur les plus-values de cession de filiales, qui rapportera « de l’ordre de 200 millions d’euros ».

Mercredi, le commissaire européen aux affaires économiques Pierre Moscovici avait estimé, à propos d’un dépassement probable l’an prochain par la France de la limite d’un déficit de 3% du PIB prévue par les règles européennes, que c’était « envisageable »de façon « limitée, temporaire et exceptionnelle ». Concernant la baisse du taux d’impôt sur les sociétés, Edouard Philippe a rappelé que « nous avons pris l’engagement d’une diminution progressive du taux de l’impôt sur les sociétés pour atteindre le niveau de 25 % en 2022 »et qu’en 2019, « le taux devait passer de 33 % à 31 %. »

« Cette baisse ne concernera finalement que les entreprises ayant moins de 250 millions d’euros de chiffre d’affaires. La mesure étant décalée d’un an pour les autres », a-t-il précisé. « Nous demandons donc un effort aux plus grandes entreprises pour nous permettre de dégager une recette supplémentaire de l’ordre de 1,8 milliard d’euros », a-t-il ajouté.

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire avait évoqué la semaine passée cette mesure, au grand dam des organisations patronales qui estiment que les allègements de cotisations sociales et d’impôts sont nécessaires à la compétitivité des entreprises françaises.

Le patron du Medef Geoffroy Roux de Bézieux a ainsi déploré le 7 décembre que la France soit le pays de l’OCDE où le poids des prélèvements fiscaux était le plus important en 2017, avec 46,2% du PIB.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

gilets jaunes

Gilets Jaunes : 800 manifestants à Besançon, des tensions à Chalezeule et huit interpellations

Gilets Jaunes : 800 manifestants à Besançon, des tensions à Chalezeule et huit interpellations

Pour célébrer les six mois du mouvement, les Gilets Jaunes étaient plus nombreux dans les rues de Besançon en comparaison aux deux actes précédents qui avaient rassemblés 300 et 400 manifestants. Une des têtes de figures du mouvement avait appelé à un rassemblement national samedi 18 mai 2019. Au plus fort de la mobilisation Ils étaient 800 selon les autorités et largement plus d'un millier selon les gilets jaunes pour cet acte 27. A Chalezeule, les manifestants sont été dispersé par les gaz lacrymogènes et par la pluie. Le barbecue géant prévu près du rond point du bowling  n'a pas eu lieu.

Acte 26 des Gilets Jaunes: 400 manifestants à Besançon ce samedi selon la Préfecture

Acte 26 des Gilets Jaunes: 400 manifestants à Besançon ce samedi selon la Préfecture

Mise à jour • Déclin ou sursaut ? A bientôt six mois de mobilisation, les "gilets jaunes" ont appelé à manifester pour la 26e fois ce samedi 11 mai 2019 avec des points de ralliement "nationaux" à Lyon et Nantes, où les autorités redoutent la présence de casseurs. À Besançon, la manifestation est parti à 14h00 de la Place de la Révolution. A 16h30, le cortège rejoignait la Préfecture.  

Des médecins de Besançon pour la fin du fichage des gilets jaunes blessés

Des médecins de Besançon pour la fin du fichage des gilets jaunes blessés

Plus de cent médecins de France ont appelé ce mercredi 8 mai 2019 à l’arrêt des fichages des gilets jaunes aux urgences. Dont Thinès Laurent, neurochirurgien et professeur à Besançon, et Philippe Humbert, dermatologue. Ils répondent par une « désobéissance éthique » et demandent l’ouverture d’une enquête parlementaire…

2.500 manifestants pour le 1er mai à Besançon. Tentatives d’intrusion au commissariat de Besançon

2.500 manifestants pour le 1er mai à Besançon. Tentatives d’intrusion au commissariat de Besançon

Sous le soleil, dans le calme et en chansons. Dans une ambiance bon enfant, près de 2.500 personnes ont défilé dans les rues de Besançon au départ de la place de la Révolution. Le cortège s'est scindé peu avant midi. 500 gilets jaunes ont poursuivi jusqu'à la préfecture. Vers 12h45, des manifestants ont tenté de s'introduire à deux reprises au commissariat forçant la police à évacuer l'avenue de la Gare d'eau à coup de gaz lacrymogène.

Dans la catégorie

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Alstom est l’un des trois attributaires du plus important appel d’offres européen de bus électriques lancé par la RATP et financé à 100 % par Île-de-France Mobilités. Ce 20 mai 2019, il est officiellement choisi pour créer les moteurs. La première tranche ferme porte sur 50 bus. Le montant du contrat cadre pourra aller jusqu’à 133 millions d’euros. 

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

L'année 2018/19 aura été une belle année pour l'équipementier sportif franc-comtois Abéo qui a noté une croissance de son chiffre d'affaires de 22,7%. Un nouveau directeur administratif et financier a également été nommé. Il s'agit de Mathieu Baiardi.

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

publi-info • L’entreprise de prêt-à-porter EL Internationale, implantée à Besançon depuis 1973, organise dans ses entrepôts la quatrième édition de ses ventes exceptionnelles de vêtements hommes et femmes. Cet événement se déroulera durant trois jours : les jeudi 23, vendredi 24 et samedi 25 mai 2019 !

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Depuis fin mars, les premiers résidents se sont installés dans les 11 logements de l'ancienne infirmerie de la caserne Vauban et 80 nouveaux logements neufs seront prochainement habités. La livraison ce vendredi 17 mai 2019 des premiers logements de l'écoquartier était une belle occasion pour le maire Jean-Louis Fousseret de répondre à la polémique au conseil municipal jeudi soir sur le nombre de logements à Besançon...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.68
ciel dégagé
le 22/05 à 3h00
Vent
1.24 m/s
Pression
1019.91 hPa
Humidité
97 %

Sondage