Le parfait petit déjeuner pour bien démarrer dès la rentrée !

Publié le 01/09/2014 - 10:30
Mis à jour le 15/04/2019 - 11:14

Le petit déjeuner est toujours (et le restera) le repas le plus important de la journée ! Vous le savez, nous le savons, tout le monde le sait... mais ce n'est pas pour autant que nous savons quoi manger pour ne pas avoir un coup de barre à 11h ! C'est pourquoi nous avons rencontré Catherine Aguilar, diéteticienne et nutritionniste spécialisée dans la micro-nutrition à Besançon pour faire le point. Elle nous donne les astuces pour créer le parfait petit déjeuner pour les enfants et les adolescents !

 ©
©

Vous pouvez jeter votre pot de nutella de 1kg, ce n'est pas sur la liste et personne n'y a droit ! Ni les enfants, ni les ados ni personne !

Votre prochaine liste de courses ne comportera pas : le nutella, le jus de fruits, le pain de mie, les céréales, le lait chocolaté...

Elle devra comporter : du houmous (purée de pois-chiche), du jambon, du blanc de dinde, du tartare d'algue, du pain complet, un pain aux chocolat "pur beurre", des fruits, du beurre, du fromage, des oeufs...

Le petit déjeuner idéal pour les enfants

Que l'on soit pressé ou non, il ne faut pas faire l'impasse sur le petit déjeuner. Catherine Aguilar, qui intervient dans les écoles pour parler des aliments, a bien constaté que peu de jeunes enfants mangent le matin : "Quand je leur pose la question "qui a déjeuné ce matin ?" Très peu lèvent le doigt et répondent qu'ils n'ont pas le temps" nous raconte-t-elle, "j'ai même vu une petite fille faire un petit malaise".

Selon notre nutritionniste, le parfait petit déjeuner pour un enfant est composé de :

  • Pain (mais pas de la baguette traditionnel qui contient de la levure, préférez le pain complet)
  • Un peu de (vrai) beurre
  • Un peu de fromage
  • Un fruit ou au moins un ou deux quartiers de pomme ou d'orange
  • Un yaourt
  • Pourquoi pas un peu de lait avec du cacao (oubliez le lait chocolaté industriel beaucoup trop sucré)

Souvent levés très tôt le matin, les enfants n'ont pas faim. C'est pourquoi Catherine Aguilar vous conseille de faire un petit sandwitch au fromage que l'enfant pourra manger dans la voiture, sur le trajet de l'école. Et s'il ne mange pas avant l'école, "même si le goûter n'est plus autorisé à l'école et que l'enfant fait une petite chute de glycémie, il pourra toujours demandé l'autorisation à son maître/sa maîtresse de manger dans la matinée" indique la nutritionniste.

Le petit déjeuner parfait pour les adolescent(e)s

"La base pour mémoriser, être de bonne humeur et avoir de l'énergie toute la journée c'est surtout pas de sucre mais des protéines le matin" explique Catherine Aguilar. Si vous n'avez pas le temps, faites-vous un petit sandwitch à manger dans le bus sur le trajet ou à la récréation. Elle conseille le petit déjeuner suivant :

  • Pain complet
  • Un peu de (vrai) beurre (qui peut-être remplacé par de l'huile d'olive)
  • Une tranche de jambon ou de blanc de dinde
  • Une omelette (si on a le temps)
  • Un fruit
  • Une boisson chaude
  • Un peu de fromage

Pour les végétariens :

Si votre adolescent(e) a décidé de ne pas manger de viande, Catherine Aguilar vous suggère de remplacer le jambon et le blanc de dinde par du houmous (purée de pois chiche) ou du tartare d'algue. 

"C'est un petit déjeuner qui va apporter des acides aminés essentiels pour le bon fonctionnement du cerveau. Le petit coup de pompe de 11h n'existe pas avec ce petit déjeuner" selon notre nutritionniste.

Et une barre de céréales à 10h ? "C'est pas top" selon la professionnelle car "ça stimule tout ce qui est prise de poids".

Le petit déjeuner du week-end

Le samedi et/ou le dimanche, quand on a le temps, notre nutritionniste propose de se faire plaisir mais pas n'importe comment. Les enfants et les adolescents peuvent manger un pain au chocolat mais attention, il faut qu'il soit "pur beurre" et non un croissant au chocolat ou nature qui contiennent de mauvaises graisses. ils peuvent également manger du muesli sans sucre ou un porridge avec du fromage blanc.

"Je ne recommande pas beaucoup de produits laitiers, plutôt deux dans la journée au maximum" ajoute Catherine Aguilar.

Pour ne pas manger chaque jour les mêmes aliments...

Afin de ne pas se lasser de manger tous les jours les mêmes choses, Catherine Aguilar propose un tableau de choix alternatifs :

Voilà, vous savez ce qu'il vous reste à faire... et à ne pas faire... Bonne rentrée !

  • Nutritionniste : Catherine Aguilar
  • 2 r Belfort, 25000 Besançon
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Les défis du Hacking Health de Besançon

Vidéos •
En 48 heures chrono, 400 participants vont se remuer les méninges pour tenter de trouver la meilleure solution à chacune des 22 problématiques soulevées par des patients, professionnels de santé, professionnels du me?dico-social et du handicap, ou jeunes innovateurs désireux de créer un nouveau produit. Voici les 21 défis (+ 1 à venir !) du Hacking Health 2021 de Besançon.

Covid-19 : 73 % des 12-17 ans ont reçu une première injection du vaccin en Bourgogne Franche-Comté

Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer s'est félicité lundi de la progression de la vaccination des collégiens et lycéens contre le Covid-19, qui dépasse 69% pour la première injection, appelant au "volontarisme" des familles pour poursuivre dans cette dynamique. En Bourgogne-Franche-Comté près de 148.000 adolescents de 12 à 17 ans ont reçu au moins une dose soit 73 % de cette classe d'âge.

Covid-19 : vers un allégement des mesures en Bourgogne-Franche-Comté ?

Un Conseil de défense se penchera prochainement sur une possible adaptation des restrictions liées au Covid-19 en fonction de l'évolution de l'épidémie dans chaque territoire alors qu'"on voit la situation s'améliorer", a indiqué dimanche 19 septembre 2021 le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal sur BFMTV. Au 20 septembre 2021, 34 départements (dont deux en Bourgogne Franche-Comté) sont déjà sous le seuil de 50 cas pour 100.000 habitants…

Le centre de vaccination de Micropolis réduit progressivement la voilure

À partir du 1er octobre 2021, le vaccinodrome de Besançon-Micropolis  sera ouvert trois jours et demi par semaine au lieu de sept actuellement. La réduction sera progressive. Principale nouveauté : à partir du vendredi 17 septembre 2021, les personnes sans rendez-vous peuvent désormais être reçues pour se faire vacciner.    
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.18
ciel dégagé
le 24/09 à 21h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
97 %

Sondage