Municipale 2020 à Besançon : France Insoumise lance un appel citoyen pour une liste "Besançon Verte et Solidaire"

Publié le 08/11/2019 - 22:11
Mis à jour le 08/11/2019 - 22:18

Des militants de France insoumise, entourés de citoyens de divers horizons, lancent un appel citoyen ce vendredi 8 novembre à la création d'une liste "Besançon Verte et Solidaire" pour l'élection municipale de Besançon.

Pas de candidat ni de liste déclarés pour l'instant du côté de France insoumise. À Besançon, le parti de Jean-Luc Mélenchon pense plutôt à rassembler les citoyens avant de se lancer pleinement dans une campagne face aux autres candidats.

"Nous souhaitons créer une liste de la majorité des habitants" et "donner la parole à celles et ceux qui ne l'ont jamais" affirme Claire Arnoux, cheffe de file France insoumise à Besançon et signataire de l'appel citoyen.

Besanc?on 2020 : France insoumise lance Besanc?on Verte et Solidaire from maCommune.info on Vimeo.

100 signataires au démarrage

Actuellement, Besançon Verte et Solidaire compte 100 signataires. Parmi eux, des militants de France Insoumise, des militants syndicaux, associatifs, de la désobéissance civile, des citoyens "pas forcément engagés jusqu'à présent", des Gilets jaunes, des militants pour le climat, des habitants de tous les quartiers, des jardiniers des Vaîtes, soit "un éventail de tout ce qui pousse une alternative", précise Claire Arnoux.

Infos +

2 Commentaires

qui peut penser voter pour LFI ???? un parti dirigé par "" ( un crétin avec des éclairs d'imbécilité ) "" dixit Tommaso Marinetti à l'endroit de D'ANNUNZIO !!!! LOL
Publié le 12 novembre 2019 à 11h52 par • Membre
voilà un ramassis de losers pour diriger Besançon !!!!! bien mélanger l'ensemble et vous obtiendrez le néant politique !!!!! sacré Mélenchon , il a euthanasié son parti !!!!!
Publié le 9 novembre 2019 à 12h34 par • Membre

3 commentaires

Laisser un commentaire

municipales 2020 Besançon

Inéligibilité : le président du Mouvement FC fait appel du jugement rendu par le Tribunal administratif  

Le tribunal administratif de Besançon a jugé Jean-Philippe Allenbach "inéligible" pendant ces 18 prochains mois a-t-on appris dimanche 14 mars 2021. Le président du Mouvement Franche-Comté ne pourra donc pas se présenter ni aux élections régionales ni présidentielles. Il fait appel de cette décision.

Vivez en direct le conseil municipal d’installation

Diaporama • L'heure est historique pour Besançon. Après trois mandats et 19 ans à la tête de Besançon, Jean-Louis Fousseret va laisser son siège à la première femme-maire de Besançon qui sera également la toute première maire écologiste. Après le rappel des résultats, les  55 nouveaux conseillers municipaux éliront ensuite Mme la Maire.

Anne Vignot : « Besançon est entrée dans les grandes villes qui ont pris l’option de la transition »

Entretien • Elue maire de Besançon, Anne Vignot revient sur sa victoire au second tour de l'élection municipale. Dans un style bien à elle, s'éloignant volontairement des clichés traditionnels des "hommes politiques", elle souhaite avancer rapidement et sûrement sur plusieurs dossiers : la gestion post-crise, la relance économique ou encore la rentrée scolaire. Rencontre. 

Besançon se réveille en vert : Anne Vignot l’emporte de 566 voix

Première écologiste et première femme maire de Besançon.  Anne Vignot a remporté d'une courte tête à 566 voix la mairie de Besançon avec 43,83% des suffrages, dimanche, devant le candidat LR Ludovic Fagaut (41,61% 10.579 voix) et le marcheur Eric Alauzet (14,55% 3.700 voix). L'abstention frôle les 61 %  

Politique

Covid: Macron s’entretient avec une quinzaine de maires par visio jeudi

Emmanuel Macron réunit ce jeudi 15 avril 2021 vers 16h en visioconférence une quinzaine de maires "représentatifs des territoires et des sensibilités politiques" pour faire un point sur la crise sanitaire et l'épidémie du Covid-19. Il  présidera ensuite une réunion avec une dizaine de ministres pour examiner les protocoles de réouverture. 

La troisième vague « n’est pas derrière nous », la situation se dégrade en Franche-Comté

La troisième vague de l'épidémie de Covid-19 "n'est pas derrière nous" et le "pic des hospitalisations n'est pas atteint" malgré des "signaux encourageants", a rapporté mercredi  Gabriel Attal. Le porte parole du gouvernement parle d'une  "évolution qui paraît plus dégradée" dans les départements de l'Est de la région : Haute-Saône,  Doubs,  Territoire de Belfort et Jura.

J. Odoul : « Je ne suis pas blonde, moi !  » Une remarque qui ne passe pas…

"Je ne suis pas blonde, moi !" : la petite phrase du candidat RN à l'élection régionale en Bourgogne-Franche-Comté face à Florence Portelli, vice-présidente LR de la région Ile-de-France fait le buzz. Julien Odoul y est accusé de sexisme primaire. Il s'en défend et parle d'un trait d'humour populaire.

Ce que vous devez savoir sur les élections régionales et départementales 2021

Initialement prévues en mars 2021, les élections régionales et départementales seront programmées les 20 et 27 juin 2021, avec des aménagements (campagnes dématérialisées encouragées, vote par procuration facilité, accélération de la vaccination pour les assesseurs, généralisation de l'ouverture des bureaux jusqu'à 20 heures). Ce qu'il faut savoir…  

Régionales et Départementales : décalage d’une semaine, meeting en plein air et vaccination des assesseurs ?

Jean Castex a obtenu ce 13 avril 2021 l'aval massif de l'Assemblée au maintien en juin des élections départementales et régionales, mais décalées aux 20 et 27 juin, avec des protocoles renforcés face à l'épidémie du Covid-19, après une polémique sur une consultation directe et in extremis des maires.

Annulation des festivals cet été : le sénateur Perrin écrit à la ministre de la Culture…

En 2021, le festival des Eurockéennes de Belfort est annulé pour la deuxième année consécutive en raison de l'épidémie de Covid-1. Le sénateur du Territoire de Belfort a écrit, le 9 avril dernier, à la ministre de la Culture, un courrier relatif aux attentes des forces organisatrices des festivals "à jauge debout".

Régionales : le Premier ministre devrait proposer de décaler le scrutin d’une semaine fin juin

Le Premier ministre Jean Castex va proposer mardi13 avril 2021 au parlement que les élections régionales et départementales aient bien lieu au mois de juin, "peut-être en décalant" le deuxième tour au 27 juin, selon le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.89
couvert
le 15/04 à 15h00
Vent
4.89 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
32 %

Sondage