Pour Eric Alauzet, "la section socialiste signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon"

Publié le 17/10/2019 - 18:39
Mis à jour le 18/10/2019 - 09:49

MUNICIPALE 2020 • Dans un communiqué de jeudi 17 octobre 2019, Eric Alauzet, candidat En Marche à l'élection municipale de Besançon réagit suite à la décision du Parti socialiste de se rallier à l'Equipe, unissant les gauches, menée par Anne Vignot. Selon le candidat, "le choix effectué par la section socialiste de Besançon signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon." Notons que 86% des militants du PS de Besançon ont voté "pour" se rallier à l'Equipe.

Partisocialistelogo.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

"Le PS ferme la porte à plus de 60 ans de socialisme éclairé à Besançon. Le choix effectué par la section socialiste de Besançon signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon. C’est la disparition du mouvement social-démocrate leader, ouvert, et tolérant qui a fait corps durant toute ces années avec sa ville et ses habitants.

Les grands anciens doivent se retourner dans leur tombe ; et leurs héritiers avoir quelques nuits agitées ! Ce choix de rejoindre la gauche passéiste, radicale et protestataire est acté. Je suis triste que le PS rallie celles et ceux qui n’ont cessé de le combattre et de le qualifier de social-traitre lorsqu’il gouvernait la France ; les frondeurs qui ont fracturé le parti pour l’abandonner ensuite ; le PC, fondateur du parti de gauche avec Jean-Luc Mélenchon ; le mouvement A gauche citoyens...

Pour avoir travaillé en toute loyauté et confiance avec lui, je sais que le PS a peu à voir avec cette gauche marxiste, centralisatrice et étatiste pour qui la gratuité des services et l’augmentation des impôts sont la solution à tout.

Comment ne pas s’interroger sur la cohérence d’un attelage aussi improbable, qui nous renvoie aux contradictions et aux divisions de l’époque lointaine du programme commun ? Face à cette tendance gauchisante, nous avons une droite ultra conservatrice et brutale, une droite sectaire, réactionnaire, soutien de Fillon-Wauquiez, anti-mariage pour tous et ultra libérale, pour qui la privatisation des services publics sera la priorité.

L’échiquier politique bisontin est enfin en place avec un bloc central, progressiste et porteur d’une écologie positive, celle que je défends et mets en œuvre depuis 30 ans, formé de Bisontins qui voudront une ville active et audacieuse, apaisée et qui rassemble, exemplaire et puissante dans la région Est, face à ceux à droite comme à gauche qui ont fait le choix des dérives clivantes et radicales.

Les Bisontins ont désormais leur destin en main avec un véritable choix de vie et de ville pour l'avenir.  Oui, les Bisontins sont face à un choix clair. C’est le projet municipal ouvert, équilibré, crédible,  en mouvement, que je porte avec tous les Bisontins d’horizons divers qui me soutiennent."

Éric Alauzet 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

municipales 2020 Besançon

Municipales 2020 : « Le rassemblement est une condition de la victoire » (S. Guerini, délégué général LREM)

Stanislas Guerini, délégué général de La République en Marche s'est rendu à Besançon ce samedi 9 novembre 2019 à l'occasion de la l'inauguration de la permanence d'Eric Alauzet, député du Doubs et candidat investi par LREM pour les municipales 2020. Suite aux tensions qui se sont créées après la défaite d'Alexandra Cordier (référente départementale LREM et conseillère de Jean-Louis Fousseret) à l'investiture du parti, nous avons souhaité éclaircir la situation avec le délégué général…

Transports : « enfin un débat politique de fond dans cette campagne ! » (E. Alauzet)

Lors d'une conférence de presse organisée le 19 octobre dernier, Eric Alauzet (député du Doubs et candidat investi par LREM aux municipales 2020) annonçait s'opposait à la gratuité en général et notamment des transports. Certaines variations de prix étaient toutefois proposées. Ce 6 novembre 2019, il souhaite distinguer ses propositions de celles de la France Insoumise…

Modem de Besançon : « Nous serons candidats à l’élection municipale sous une forme ou sous une autre »

Laurent Croizier, conseiller municipal à Besançon a tenu une conférence de presse jeudi 31 octobre 2019 pour annoncer plusieurs propositions de campagne pour l'élection municipale 2020 ainsi que pour déclarer que le Modem sera candidat "sous une forme ou sous une autre". Soit un candidat sera désigné, soit le Modem sera intégré à une liste…

Municipale 2020 : J-P Allenbach pense arriver en tête du premier tour si les autres candidats « sont toujours aussi nuls »

Le candidat régionaliste à l'élection municipale de Besançon Jean-Philippe Allenbach a dévoilé de nouvelles propositions jeudi 31 octobre 2019 pour "une ville qui est en train de crever". Il a également donné son avis sur les candidats à cette élection. Confiant, il a déclaré : "on pense arriver en tête du premier tour s'ils sont toujours aussi nuls" en évoquant ses adversaires politiques…

Municipale 2020 à Besançon : Jacques Grosperrin reproche aux candidats de « manquer d’imagination » dans leur programme

Dans un communiqué de lundi 21 octobre 2019, l'ancien candidat à l'élection municipale en 2014 Jacques Grosperrin dit être "surpris et flatté" par les candidats à l'élection en 2020 qui auraient un programme largement inspiré du sien. Il leur reproche de ne pas "avoir d'imagination".

Municipale 2020 : les grandes propositions pour le transport et la mobilité d’Eric Alauzet

Eric Alauzet, député du Doubs et candidat LREM à l'élection municipale à Besançon en 2020, annonce ce samedi 19 octobre 2019 ses premières "grandes propositions" dans le domaine des transports et de la mobilité. Il souhaite notamment réaliser un projet sur l'axe ferroviaire nord-sud de Mamirolle aux Auxons avec un transport inspiré du tramway. Il souhaite également rendre gratuit le stationnement entre midi et 14 heures au centre-ville...

Municipale à Besançon : pourquoi Nicolas Bodin (PS) a décidé de rejoindre l'Équipe d'Anne Vignot

Entretien • Officiellement candidat depuis le 31 janvier 2019 et investi fin mars par le parti socialiste, Nicolas Bodin rejoint finalement "l'Équipe" qui rassemble déjà EELV, le parti communiste, Génération(s) et À Gauche citoyen avec Anne Vignot en tête de liste...

Dans la catégorie

Municipales 2020 : « Le rassemblement est une condition de la victoire » (S. Guerini, délégué général LREM)

Stanislas Guerini, délégué général de La République en Marche s'est rendu à Besançon ce samedi 9 novembre 2019 à l'occasion de la l'inauguration de la permanence d'Eric Alauzet, député du Doubs et candidat investi par LREM pour les municipales 2020. Suite aux tensions qui se sont créées après la défaite d'Alexandra Cordier (référente départementale LREM et conseillère de Jean-Louis Fousseret) à l'investiture du parti, nous avons souhaité éclaircir la situation avec le délégué général…

Arrêté anti-pesticide à Nans-Sous-Sainte-Anne : un appel au soutien du maire devant le tribunal administratif

Le maire de Nans-Sous-Sainte-Anne Emmanuel Cretin, a publié un arrêté anti-pesticide en octobre 2019 voté au conseil municipal à l'unanimité. Le préfet du Doubs a très rapidement saisi le tribunal administratif de Besançon. Le maire de la petite commune est convoqué par le juge des référés le 14 novembre prochain…

Le Comté bientôt protégé en Chine

Alors que la rivalité commerciale entre Pékin et Washington se durcit, Emmanuel Macron appelle les Européens à parler et agir ensemble pour mieux peser face aux Chinois sur les dossiers économiques. Le président a conclu un accord sur la reconnaissance mutuelle et la protection des indications géographiques protégées (IGP) dont fait partie notre bon fromage, le Comté. Cet accord doit entrer en vigueur avant la fin 2020.

Transports : « enfin un débat politique de fond dans cette campagne ! » (E. Alauzet)

Lors d'une conférence de presse organisée le 19 octobre dernier, Eric Alauzet (député du Doubs et candidat investi par LREM aux municipales 2020) annonçait s'opposait à la gratuité en général et notamment des transports. Certaines variations de prix étaient toutefois proposées. Ce 6 novembre 2019, il souhaite distinguer ses propositions de celles de la France Insoumise…

Modem de Besançon : « Nous serons candidats à l’élection municipale sous une forme ou sous une autre »

Laurent Croizier, conseiller municipal à Besançon a tenu une conférence de presse jeudi 31 octobre 2019 pour annoncer plusieurs propositions de campagne pour l'élection municipale 2020 ainsi que pour déclarer que le Modem sera candidat "sous une forme ou sous une autre". Soit un candidat sera désigné, soit le Modem sera intégré à une liste…

Municipale 2020 : J-P Allenbach pense arriver en tête du premier tour si les autres candidats « sont toujours aussi nuls »

Le candidat régionaliste à l'élection municipale de Besançon Jean-Philippe Allenbach a dévoilé de nouvelles propositions jeudi 31 octobre 2019 pour "une ville qui est en train de crever". Il a également donné son avis sur les candidats à cette élection. Confiant, il a déclaré : "on pense arriver en tête du premier tour s'ils sont toujours aussi nuls" en évoquant ses adversaires politiques…

Port du voile : le Sénat vote l’interdiction pour les parents accompagnant les sorties scolaires

La polémique née de l'intervention de Julien Odoul le 11 octobre 2019 à Dijon à l'encontre d'une mère voilée qui accompagnait une sortie scolaire continue de faire débat en France. Mardi 29 octobre 2019, le Sénat, à majorité de droite a adopté dans un contexte explosif, une proposition de loi LR visant à interdire le port de signes religieux aux parents accompagnant des sorties scolaires, jugée "contre-productive" par le ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer.  

« A Bruxelles, Marie-Guite Dufay doit défendre toutes les agricultures et tous les agriculteurs de la région » pour EELV Bourgogne Franche-Comté

Dans un communiqué daté du 16 octobre, la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté, a fait part de son intention de se rendre à Bruxelles "pour bâtir un projet commun et défendre les intérêts agricoles et ruraux de la Bourgogne Franche-Comté" et "infléchir les arbitrages au niveau européen". Pour Europe Ecologie Les Verts Bourgogne Franche-Comté, "Marie-Guite Dufay "doit défendre toutes les agricultures et tous les agriculteurs de la région".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.45
peu nuageux
le 12/11 à 9h00
Vent
4.12 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
88 %

Sondage