Présidentielle 2017 : la réaction de Barbara Romagnan

Publié le 24/04/2017 - 11:04
Mis à jour le 25/04/2017 - 09:28

La députée PS du Doubs appelle à voter Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle le 7 mai 2017. "Il ne faut pas confondre un adversaire politique avec une ennemie de la République"  explique Barbara Romagnan.

Barbara Romagnan a toujours été sur la ligne politique de Benoit Hamon qu'elle remercie d'avoir porté un projet novateur avec courage, constance et humilité. "L’élimination de la gauche pour la seconde fois en quinze ans est une lourde défaite" admet-elle. "Nous avons échoué à inverser le scénario annoncé depuis quelques semaines et qui, au fond, était programmé de plus longue date : dans la succession de défaites électorales depuis 2014 et avec le bilan du quinquennat. Benoît Hamon en assume pleinement sa part de responsabilité."

Selon elle, le projet socialiste sur la conversion écologique, les bouleversements du travail, la réforme de la construction de l’Europe, l’ouverture au monde, le renouveau démocratique, est plus que jamais nécessaire.

"Il faut engager dès à présent cette recomposition de la gauche et de l’écologie pour les élections législatives".

Suite au score de Benoit Hamon à 6,3% en France et à 5,66% en Bourgogne Franche-Comté, le PS est-il mort  ? Une question qui revient régulièrement au le,demain du premier tour. Pour Barbara Romagnan, il faut reconstruire "une gauche sociale et écologiste". Une reconstruction qui passe  par des débats de fond et par la rénovation des partis politiques "qui doivent radicalement repenser leur fonctionnement, s’ouvrir sur la société afin de tenir leur rôle indispensable en démocratie".

Pour les législatives, la députée sortante qui se représente dans la circonscription sait que la tâche sera ardue tout en restant fidèle à ses valeurs. " Nos convictions ne varient pas au gré des résultats électoraux et nous savons que les rénovations commencent parfois en étant minoritaires. Les électeurs qui ont soutenu Jean-Luc Mélenchon, dont le résultat doit être salué, doivent être associés à cette perspective".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

réaction 1er tour présidentielle

L’intersyndicale CGT-FSU-Solidaires appelle à la manifestation ce 1er mai 2017 à Besançon

Loin de faire bloc comme en 2002 contre le Front national, les syndicats célèbrent lundi le 1er mai en ordre dispersé. Les uns veulent appeler à "faire barrage" à Marine Le Pen, d'autres à voter pour Emmanuel Macron et certains à "battre les deux candidats". A Besançon, CGT-FSU-Solidaires appellent à faire barrage au  Front National ce 1er mai 2017 à 10h Place de la Révolution à Besançon.

Politique

Ndiaye à l’Education : J-P Chevènement met en garde contre « l’enterrement » du bilan Blanquer

Jean-Pierre Chevènement, 83 ans, ancien ministre de l'Education nationale et soutien d'Emmanuel Macron à la présidentielle, a mis en garde lundi contre "l'enterrement de la politique mise en oeuvre par Jean-Michel Blanquer depuis cinq ans" après la nomination de Pap Ndiaye à la tête du ministère de la rue de Grenelle.

Législatives 2022 : découvrez les candidats du Doubs de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale

Suite aux résultats de Jean-Luc Mélenchon, candidat des Insoumis à l’élection présidentielle, les différents partis de Gauche (LFI, EELV, PCF et PS) ont décidé de s’unir et de présenter un programme commun pour les élections législatives des 12 et 19 juin prochains. Voici les candidats choisis dans le Doubs pour représenter la NUPES (Nouvelle Union populaire écologiste et sociale).
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.99
partiellement nuageux
le 25/05 à 9h00
Vent
2.76 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
85 %

Sondage