Protocole sanitaire dans les écoles : "Il mute plus vite que le variant !"

Publié le 13/01/2022 - 16:27
Mis à jour le 13/01/2022 - 16:32

Dans le cadre de la grève nationale du monde éducatif ce jeudi 13 janvier 2022, une manifestation s’est déroulée cet après-midi réunissant 1.500 personnes selon les syndicats, 750 personnes selon la police.

Selon les chiffres de l’académie de Besançon, 25,49% des enseignants sont en grève ce jeudi (27,34% au niveau national) en Franche-Comté, soit 39,03% des enseignants des écoles maternelles, élémentaires et primaires et 16,83% dans le second degré.

A Besançon, 25% de grévistes ont été déclarés.

La manifestation a démarré place de la Révolution, puis dans le Grande pour atteindre le Rectorat rue de la Convention, puis direction la Préfecture rue Nodier pour terminer place Granvelle.

Les grévistes et manifestants dénoncent un protocole sanitaire "qui change sans arrêt" et qui "épuise" les personnels administratifs des établissements scolaires, en particulier les directrices et directeurs d'écoles, comme nous l'expliquent Blandine Turki, professeure des écoles et Stéphane Faucogney, secrétaire académique de l'UNSA dans notre vidéo.

Manifestation du 13 janvier à Besançon contre le protocole sanitaire dans les écoles. © Alexane Alfaro

Les lycéens étaient également présents lors de cette manifestation pour notamment demander à "étudier en sécurité, avec des réelles mesures" prises dans les lycées ainsi que "des moyens pour vivre la crise sanitaire en ayant des droits".

La maire de Besançon Anne Vignot était également au rendez-vous pour soutenir le mouvement de grève. Pour elle, "les politiques gouvernementales successives entament les capacités de l’école à former nos enfants et nos jeunes, mettant de fait les personnels, tous les personnels, dans des conditions intenables", a-t-elle souligné dans un communiqué du 12 janvier.

Manifestation du 13 janvier à Besançon contre le protocole sanitaire dans les écoles. © Alexane Alfaro

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Education

L’université de Franche-comté souhaite la bienvenue à ses étudiants

Du 12 au 15 septembre, l'Université de Franche-Comté célèbre la rentrée en présentant ses services, associations et partenaires à ses nouveaux et actuels étudiants. Plusieurs animations réparties sur les différents sites universitaires de Besançon ont en ce moment lieu avec comme point d'orgue un concert de clôture à la Gare d'eau le jeudi 15 septembre.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.79
légère pluie
le 24/09 à 18h00
Vent
0.63 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
77 %

Sondage