Santé : 60 millions de consommateurs détectent des nanoparticules dans nos sucreries…

Publié le 24/08/2017 - 17:07
Mis à jour le 24/08/2017 - 17:07

L'association 60 millions de consommateurs a testé 18 produits sucrés pour lesquels les fabricants assurent ne pas utiliser d'ingrédients à base de nanoparticules, des substances telles que l'oxyde de fer, le silicium ou encore le dioxyde de titane. Pourtant, dans 100% des produits analysés, on en trouve ! Quelle incidence sur la santé ? Réponses… 

photo.jpg
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Des bonbons, des gâteaux et des desserts glacés ont été testés par l’association. Résultats : « Tous nos échantillons, sans exception, contiennent des nanoparticules de dioxyde de titane ! La mention « [nano] » aurait donc dû figurer sur leurs étiquettes, conformément au règlement européen Inco. Or, tel n’est pas le cas. Soit les marques ignorent cette présence dans les ingrédients qu’elles utilisent, soit elles nient le problème… » souligne 60 millions de consommateurs. 

Quels effets sur la santé ? 

Avant de parler de la santé des consommateurs, il faut savoir que les nanoparticules telles que le dioxyde de titane (E171) servent à colorer un produit et à empêcher l’humidité d’altérer le produit. 

En avril dernier, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) rendait en effet un avis plutôt alarmant sur le dioxyde de titane, suite à une étude de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) publiée en janvier 2017. Les chercheurs ont fait ingérer à des rats du dioxyde de titane contenant 40-45 % de nanoparticules, à des doses proches de celles que l’homme peut ingérer. Après cent jours d’exposition, ils ont observé que le dioxyde de titane entraînait dans le côlon une croissance accélérée de lésions initialement bénignes comme les polypes. 

(Source : www.60millions-mag.com)

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

C’est l’enjeu de recherches menées depuis dix ans déjà par le Professeur Olivier Adotévi et l’UMR 1098 Inserm/EFS/UFC de Besançon. L’équipe qu’il dirige a mis en place un vaccin thérapeutique anti-cancer universel, et non préventif,  appelé UCPVax, breveté en 2012. Les premiers essais cliniques ont été engagé depuis la fin de l'année 2016 au CHRU de Besançon

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

La Franche-Comté est toujours en alerte orange canicule ce mercredi 26 juin 2019. Les prévisions se confirment : il fait déjà 37°C à l'ombre (et plus chaud encore dans les grandes villes, jusqu'à 40°C) et la température n'est toujours pas à son maximal, atteint vers 17h cet après-midi. La chaleur devrait continuer au moins jusqu'à dimanche.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 35.32
nuageux
le 23/07 à 12h00
Vent
1.47 m/s
Pression
1018.71 hPa
Humidité
43 %

Sondage