Une marche des sages-femmes le 8 mars 2021 à Besançon

Publié le 03/03/2021 - 09:55
Mis à jour le 05/03/2021 - 11:15

Pour la journée symbolique de la Journée internationale de lutte pour le droit des femmes, les sages-femmes de la région ont décidé de se mobiliser pour une marche qui se terminera à nouveau devant l'antenne de l'agence régionale de santé à Besançon le lundi 8 mars 2021.

Manifestation le 26 janvier 2021 à Besançon  © ONSSF
Manifestation le 26 janvier 2021 à Besançon © ONSSF

Les revendications n’ont pas bougé. Les sages-femmes souhaitent la reconnaissance du caractère médical de leur profession. « Une valorisation de notre profession est indispensable si nous voulons que les femmes françaises puissent continuer à être accompagnées et prises en charge correctement…« 

Pour l’organisation nationale syndicale des sages-femmes (ONFSS), la profession connaît « une crise sans précédent » entraînant des difficultés démographiques qui n’iront qu’en s’aggravant, en hospitalier comme en libéral, mais aussi au sein de la formation initiale. « Difficultés de recrutement dans les maternités, impossibilité de se faire remplacer en libéral, places vacantes en formation, 10 % de non diplômé.e.s en fin de cursus, passerelles et reconversions professionnelles, le métier de sage-femme attire de moins en moins… » déplore l’ONFSS.

« On vous fait naître, il faut nous reconnaître »

Une mission de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) a été lancée à l’issue de la réunion de travail au ministère de la Santé, mais les échanges du 24 février 2021 ont été jugés « décevants » par l’ONSSF. Le mouvement de grève se poursuit « jusqu’à ce que le gouvernement entende nos revendications…« 

En Franche-Comté, les sages-femmes s’étaient déjà mobilisées le 26 janvier dernier. Elles sont à nouveau appelées à un rassemblement devant l’ARS à La City avant une marche qui passera par la préfecture du Doubs en passant par la Mairie et différentes permanences d’élus. Une délégation sera reçue par le sénateur Jean-François Longeot.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

La troisième vague « n’est pas derrière nous », la situation se dégrade en Franche-Comté

La troisième vague de l'épidémie de Covid-19 "n'est pas derrière nous" et le "pic des hospitalisations n'est pas atteint" malgré des "signaux encourageants", a rapporté mercredi  Gabriel Attal. Le porte parole du gouvernement parle d'une  "évolution qui paraît plus dégradée" dans les départements de l'Est de la région : Haute-Saône,  Doubs,  Territoire de Belfort et Jura.

Variant brésilien : quelle est la situation en Bourgogne-Franche-Comté ?

Comprendre • La présence des variants Sud-Africain et Brésilien n'explose pas en Bourgogne-Franche-Comté et serait même en diminution depuis un mois avec d'importantes disparités selon les départements. C'est dans le Doubs que l'on dénombre le plus de cas (7,2%) devant la Haute-Saône et la Saône-et-Loire. Rien à voir toutefois avec la Moselle fin février où le variant brésilien était responsable de la moitié des cas de contamination. On vous dit tout ce que l'on sait sur ce variant.

Covid-19 : les hôpitaux de Bourgogne Franche-Comté déclenchent l’ultime palier d’augmentation de leurs capacités

La troisième vague de l’épidémie qui touche la Bourgogne-Franche-Comté entraîne un afflux de patients nécessitant une hospitalisation. A la veille des congés de printemps, l’ARS appelle chaque habitant de la région à maintenir encore son effort, pour permettre au système de soins de faire face.

Covid-19 : la situation sanitaire se dégrade en Bourgogne Franche-Comté

Derniers chiffres • En Bourgogne-Franche-Comté, le taux d'incidence continue de grimper avec 341  cas pour 100.000 habitants  (contre 310 la semaine dernière) et 77 hospitalisations de plus en une semaine pour formes sévères de la Covid-19 (+34 pour les personnes présentes en réanimation). Une quinzaine de patients meurt chaque jour de la Covid-19 dans la région.    
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.89
couvert
le 15/04 à 15h00
Vent
4.89 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
33 %

Sondage