Affaire Narumi : le calendrier prévisionnel du procès de Nicolas Zepeda

Publié le 29/03/2022 - 08:39
Mis à jour le 29/03/2022 - 09:28

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Mardi 29 mars 2022

Ouverture du procès de Nicolas Zepeda Contretas

  • 10h00 :
    • ouverture de l'audience - serment des interprètes - tirage au sort du jury de Jugement - constitutions de parties civiles
    • Appel des témoins et des experts
    • Rapport du président - déclarations de l'accusé et personnalité de l'accusé
  • 14h :  parents et proches de l'accusé
  • 17h30 :  biographie de l'accusé - interrogatoire de personnalité

Mercredi 30 mars 2022

  • Examen des faits et déposition des témoins

Jeudi 31 mars 2022

  • Matin : Dépositions de témoins par visioconférence et en présentiel
  • Après-midi :
    • Premier interrogatoire de l'accusé sur les faits
    • Déposition d'expert. Analyse de l'ordinateur de Narumi Kurosaki
    • Déposition d'expert : analyse du dossier médical de Narumi Kurosaki
    • reprise d'interrogatoire de l'accusé sur les faits

Vendredi 1er avril 2022

  • Matin : dépositions de témoins par visioconférences et déposition de témoin enquêteur
  • Après-midi : dépositions de témoins et reprise d'interrogatoire de l'accusé sur les faits

Lundi 4 avril 2022

  • Matin : dépositions de témoins
  • Après-midi : dépositions de témoins et reprise d'interrogatoire de l'accusé sur les faits

Mardi 5 avril 2022

  • Matin : expertises génétiques, dépositions de témoins
  • Après-midi : déposition de témoins et reprise d'interrogatoire de l'accusé sur les faits

Mercredi 6 avril 2022

  • Matin : dépositions par visioconférence
  • Après-midi : audition de parties civiles

Jeudi 7 avril 2022

  • Matin : dépositions de témoins  par visioconférence et en présentiel et reprise d'interrogatoire de l'accusé sur les faits
  • Après-midi : interrogatoire récapitulatif

Vendredi 8 avril 2022

  • Matin : Examens psychiatriques et psychologiques de l'accusé

Lundi 11 avril 2022

  • Plaidoiries de parties civiles
  • Réquisitions du ministère public
  • Plaidoirie de la défense

Mardi 12 avril 2022

  • Clôture des débats - délibération de la cour et du jury
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

narumi

Procès Zepeda : la défense demande le renvoi du procès

La défense de Nicolas Zepeda a demandé ce lundi 18 décembre 2023 le renvoi du procès alors que le Chilien devait s'exprimer pour la première fois sur l'assassinat de Narumi Kurosaki dont il répond en appel devant la cour d'assises de la Haute-Saône, en raison de nouveaux éléments ne figurant pas  selon les avocats dans la procédure.

Zepeda, manipulateur “à la limite de la mythomanie”, selon un expert

Le Chilien Nicolas Zepeda, rejugé en appel pour l'assassinat de son ancienne petite amie japonaise Narumi Kurosaki, présente un profil "manipulateur", "à la limite de la mythomanie", selon les conclusions d'un expert présentées jeudi devant les assises de la Haute-Saône, objets d'une passe d'armes entre lui et la défense.

Procès Zepeda : des traductions compromettantes au coeur des débats

"Souvenirs différents" ou "explications biscornues" ? : Nicolas Zepeda et une témoin se sont opposés lundi 11 décembre 2023 devant les assises de la Haute-Saône autour de traductions de messages en japonais potentiellement compromettantes pour le jeune Chilien, rejugé en appel pour l'assassinat de Narumi Kurosaki.

Affaire Narumi : Nicolas Zepeda reconnaît finalement sa présence dans la résidence de la victime

"Je suis rentré dans cette résidence pour frapper à la porte de Narumi" Kurosaki : accusé de l'assassinat de cette étudiante japonaise en décembre 2016, Nicolas Zepeda a reconnu mercredi pour la première fois, sept ans après, sa présence dans le bâtiment ou vivait l'étudiante japonaise.

Justice

Fromagerie Mulin : le juge des référés maintient la consignation d’1.5 million d’euros

Le 22 novembre 2023, la société Mulin a demandé au tribunal l'annulation de l'arrêté préfectoral la rendant redevable d'une somme d'1.5 million d'euros consignée et destinée à financer la mise aux normes de sa station d'épuration. Le tribunal administratif de Besançon a finalement tranché et ne s'opposera pas à l'arrêté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.22
couvert
le 27/02 à 6h00
Vent
2.21 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
96 %