Alerte Témoin

Siège de région : "Besançon mérite mieux que ça" selon Catherine Comte Deleuze

Publié le 27/06/2016 - 13:40
Mis à jour le 18/04/2019 - 13:51

Catherine Comte Deleuze, conseillère régionale et municipale de Besançon, s'oppose à la vision proposée par la Présidente de région et adoptée par le Conseil Régional de ce vendredi 24 juin 2016. Tant sur le siège de région à Besançon que sur la répartition des directions régionales. 

6CatherineCOMTEDELEUZE.jpg
Catherine Comte Deleuze ©macommune

« un déséquilibre flagrant »

PUBLICITÉ

D'après Mme Deleuze, la décision d'installer le siège de la Région à Besançon n'est que "poudre aux yeux et augure d'un déséquilibre flagrant". Les réunions des 33 élus régionaux de la Commission permanente ne se réunissant plus à Besançon, "l'ex-capitale comtoise aura donc désormais un "siège" où personne ne vient siéger" explique-t-elle, annonçant même que "pour les Franc-Comtois et Bisontins, c'est la fin de 40 ans de vie démocratique régionale."

Un refus qui va de pair avec l'autre motion adoptée vendredi, la répartition des directions régionales. "La majorité des directions stratégiques sont basées à Dijon, faisant ainsi voler en éclat l'installation en miroir des services de l'Etat" regrette Mme Deleuze. Une répartition lourde de conséquences selon l'intéressée, qui annonce qu' "avec des services éclatés entre Besançon et Dijon, les économies annoncées ne pourront pas être envisagées". Plus grave encore pour l'élue, cette répartition "ne durera qu'un temps", Mme Dufay ayant annoncé que quelques directions seront bientôt "mono-site". Ce qui signifie, pour la conseillère régionale, que "ces regroupements se feront sur Dijon."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

fusion des régions

Fusion Bourgogne-Franche-Comté : les dépenses de fonctionnement ont augmenté de 2,2 % entre 2015 et 2018

Trois régions sur treize ont réduit leurs dépenses de fonctionnement après la réforme territoriale de la fusion des régions. En Bourgogne Franche-Comté, les dépenses de fonctionnement - à périmètre constant - ont augmenté de 2,2 % entre 2015 et 2018.

Réforme territoriale : le coup de gueule de Gérard Quété, maire de Vuillafans

A la veille de la visite de la secrétaire d'État en charge des collectivités territoriales en Bourgogne Franche-Comté pour parler de la fusion des régions et de la réforme territoriale, nous avons reçu du maire de Vuillafans (village de 800 habitants de la vallée de la Loue) cette prise de position sans ambiguïté aucune concernant les communes de la réforme territoriale en cours et de son impact sur les communes.

Philippe Gonon : la dérive de nos institutions locales

Promulguée le 7 août 2015, la loi portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République confie de nouvelles compétences aux régions et redéfinit clairement les compétences attribuées à chaque collectivité territoriale. Philippe Gonon, vice président de l’Union des démocrates et indépendants (UDI) du Doubs craint un "court-circuitage" des instances locales. 

Découvrez quelles directions régionales siègent à Besançon !

Marie-Guite-Dufay a dévoilé ce vendredi 24 juin 2016 lors du conseil régional à Dijon les directions des services régionaux qui siègeraient à Besançon et à Dijon. Il y en a 12 dans l'ex-capitale franc-comtoise et 17 dans le chef-lieu bourguignon. 

Dans la catégorie

Municipale 2020 : Claire Arnoux connaît-elle si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. C'est au tour de Claire Arnoux, candidate soutenue par la France insoumise avec sa liste "Besançon verte et solidaire".

Municipale 2020 : Eric Alauzet connaît-il si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. C'est au tour d'Eric Alauzet, candidat de La République en marche avec sa liste "Eric Alauzet 2020".

Municipale 2020 : Karim Bouhassoun connaît-il si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. C'est au tour de Karim Bouhassoun, candidat du mouvement Bisontines-Bisontins avec sa liste "la liste citoyenne de Besançon"...

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut connaît-il si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. C'est au tour de Ludovic Fagaut, candidat Les Républicains avec sa liste "Besançon maintenant"...

Municipale 2020 : Marie-Guite Dufay, Patrick Ayache, Alain Fousseret soutiennent… Anne Vignot

Une trentaine d'élu-es et anciens élu-es, ont choisi de soutenir la candidature d'Anne Vignot pour l'élection municipale de Besançon dont la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, Patrick Ayache, vice-président du conseil régional, Martial Bourquin, sénateur du Doubs, etc.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.15
peu nuageux
le 20/02 à 21h00
Vent
5.51 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
76 %

Sondage