Covid-19 : baisse des contaminations et des hospitalisations en Franche-Comté

Publié le 06/05/2022 - 17:45
Mis à jour le 06/05/2022 - 14:52

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Le nombre de contaminations et de personnes hospitalisées en raison du Covid-19 continue de diminuer selon le bilan hebdomadaire de l'agence régionale de santé.

C'est le signe de la poursuite de la décrue de l'épidémie. En France, la moyenne quotidienne des nouvelles contaminations sur sept jours, qui lisse les variations, s'est établie à 43.865 jeudi, en repli par rapport à la veille (46.080) et à sept jours plus tôt (80.980).

Ce recul s'inscrit dans une tendance générale à la baisse depuis un pic atteint début avril autour de 140.000 cas.

En Bourgogne-Franche-Comté également, la tendance est au repli avec 2.300cas quotidiens.

La décrue se poursuivait également à l'hôpital : 1.011 malades du Covid sont hospitalisés dans la région selon les derniers chiffres de santé publique France. Ils étaient plus de 1.075 en find e semaine dernière. Le nombre de patients en réanimation est également passé de 71 à 61.

Le taux d'incidence, même s'il est en baisse, reste élevé à 541 cas pour 100.000 habitants (seuil d'alerte à 50) en Bourgogne Franche-Comté et un taux de positivité des teste de plus de 28 %.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Santé

Don du sang : l’EFS appelle la population à se mobiliser, une « urgence vitale »

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique à la veille des départs en vacances, qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué du 29 juin 2022.

Explosion du nombre de demandes d’AMP : appel aux dons de spermatozoïdes et d’ovocytes en Franche-Comté

APPEL AUX DONS • Jusqu’au 30 juin, une grande campagne de sensibilisation au don de gamètes se déroule partout en France pour encourager la population à donner ses spermatozoïdes et ses ovocytes afin de répondre à une demande plus forte que jamais suite à la loi bioéthique votée en août 2021 pour l’assistance médicale à la procréation (AMP). Dr Oxana Blagosklonov, responsable du centre d’études et de conservation des oeufs et du sperme (CECOS) au CHU de Besançon nous en parle…

Allaitement : cachez ce sein ?

Le 2 juin dernier, une jeune maman qui voulait allaiter son enfant alors qu'elle se trouvait au musée du Louvres à Paris n'a pas été autorisée à le faire. Un agente de sécurité lui a indique que cela n'était "pas permis". Notre diéteticienne Chloé Vuillemin se penche sur cette question de l'allaitement en public, le fonctionnement de l'allaitement et ses bienfaits nutritionnels.

Avez-vous la solaire attitude ?

Le vendredi 17 juin 2022 a débuté à l’école primaire Jean Macé de Besançon, une campagne de prévention aux risques solaires. C’est une campagne mise en place depuis 2016 par la Ville de Besançon, associée à l’Asfoder, l’Association des Dermatologues de Franche-Comté. 

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.6
pluie modérée
le 30/06 à 18h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
74 %

Sondage