Fannette Charvier, candidate "La République en Marche" sur la première circonscription du Doubs

Publié le 13/06/2017 - 17:07
Mis à jour le 14/06/2017 - 08:36

À 32 ans, Fannette Charvier, la candidate issue de la société civile a été investie le 11 mai 2017. Elle est la candidate officielle de LRM sur la première circonscription du Doubs (Besançon Ouest). Elle est arrivée en tête lors du premier tour des élections législatives le 11 juin dernier. Elle se retrouve face à Barbara Romagnan (PS).

PUBLICITÉ

Carte d’identité de Fannette Charvier 

  • Nom : CHARVIER
  • Prénom : Fannette
  • Situation personnelle : en couple, sans enfant
  • Date de naissance : 31 décembre 1984 (32 ans)
  • Profession : Salariée de l’Assurance Maladie
  • Étiquette politique : En Marche!

Suppléant : Arnaud Grosperrin, 39 ans, professeur et maire de Roset-Fluans

Quelles sont vos motivations pour vous présenter aux législatives ?

Fannette Charvier : Je me présente aux élections législatives pour pouvoir donner une majorité présidentielle à Emmanuel Macron, et soutenir le projet qui est le nôtre. Je veux par la même occasion défendre toujours les valeurs du mouvement : le progrès, l’émancipation, la bienveillance. Plus de jeunes, plus de femmes, plus de personnes issues de la société civile, plus proches des préoccupations quotidiennes des Français : une Assemblée nationale renouvelée et soumise à une transparence nouvelle, permettra de réconcilier les Français avec leurs élus.

Quels dossiers locaux et nationaux souhaitez-vous particulièrement défendre et porter à l’Assemblée ?

 Fannette Charvier : La première des priorités sera la formation, particulièrement la valorisation des filières techniques avec la mise en place d’un pré-apprentissage et une meilleure définition des programmes et de l’organisation des formations techniques en lien avec les entreprises.

Je me battrai également pour l’éducation : aujourd’hui, certaines zones ne bénéficient pas du classement en REP alors même qu’elles doivent répondre à des problématiques identiques. Il est essentiel que ces zones, identifiées, puissent bénéficier de la mesure limitant à 12 le nombre d’élèves par classe en CP et CE1 : c’est le cas du groupe scolaire Fourier.

Je soutiendrai également le recrutement de 10 000 policiers et gendarmes, dont nous réorganiserons l’activité pour plus de présence sur le terrain, ce qui permettra de répondre efficacement aux problématiques de sécurité : les incivilités, le trafic de drogue, les cambriolages, qui touchent autant nos villes que nos villages.

 Enfin, je militerai activement pour promouvoir l’égalité femmes-hommes. Cela commence par une vraie volonté de viser l’égalité salariale. Mais c’est aussi une égalité entre les femmes : avec un vrai congé maternité pour toutes, y compris les indépendantes, les commerçantes, les libérales. Il sera de plus impératif de développer en nombre suffisant des modes de garde adaptés pour que le congé parental, pris par les femmes dans 95% des cas, redevienne un vrai choix.

Pourquoi voter pour vous ?

 Fannette Charvier : Parce que je suis la seule de la circonscription à avoir la confiance du Président Emmanuel Macron : j’ai été investie par En Marche le 11 mai dernier. Je représenterai objectivement les électeurs, car comme eux, je suis issue de la société civile, je comprends leurs attentes et leurs espoirs. Je me lance aujourd’hui en politique par conviction et pour l’intérêt général, et non par volonté d’en faire ma profession. Je continuerai d’être à l’écoute des citoyens de la circonscription, notamment au travers des comités locaux où chacune et chacun peut librement venir discuter, échanger, autour de thématiques de société et ainsi, apporter sa pierre à l’édifice démocratique. 

SUIVRE FANNETTE CHARVIER

Info + : les liens à suivre 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

circo2501

Journal d’une députée : les premiers pas de Fannette Charvier à l’Assemblée Nationale

Journal d’une députée : les premiers pas de Fannette Charvier à l’Assemblée Nationale

Fannette Charvier, députée LREM de la 1ère circonscription du Doubs, a fait ses premiers pas en juin dans l'hémicycle. Pour sa première journée de vacances - accordées depuis ce jeudi 10 août 2017 - elle dresse avec la rédaction de maCommune.info un premier bilan de sa nouvelle expérience de députée… 

Fannette Charvier : « A nous de montrer le verre à moitié plein »

Fannette Charvier : « A nous de montrer le verre à moitié plein »

L'actu politique du moment, c'est le vote de la loi sur la moralisation de la vie politique. Fannette Charvier, députée LREM de la 1ère circonscription du Doubs, participera ce mercredi 9 août 2017 au vote. La moralisation, la baisse des dotations aux collectivités, la réserve parlementaire. La députée dresse un premier bilan. Elle a répondu aux questions de la rédaction…

Fannette Charvier élue députée de la première circonscription du Doubs

Fannette Charvier élue députée de la première circonscription du Doubs

La candidate La République en Marche, Fannette Charvier, est élue députée de la première circonscription du Doubs avec 53,49% ce dimanche 18 juin 2017 face à la députée sortante du Parti Socialiste, Barbara Romagnan. Fannette Charvier, e?lue de?pute?e de la 1e?re circonscription du Doubs : Réactions from maCommune.info on Vimeo.

Vous ne savez pas pour qui voter dimanche entre Fannette Charvier et Barbara Romagnan ?

Vous ne savez pas pour qui voter dimanche entre Fannette Charvier et Barbara Romagnan ?

Le second tour des élections législatives se déroulera dimanche 18 juin 2017. Dans la première circonscription du Doubs, le duel est féminin entre Fannette Charvier (La République en Marche) et Barbara Romagnan (Parti Socialiste). Vous hésitez encore ? Voici notamment un comparatif de leurs motivations...

Second tour des législatives : nos cinq questions à… Fannette Charvier

Second tour des législatives : nos cinq questions à… Fannette Charvier

À quelques jours du second tour des élections législatives, nous avons posé nos quatre questions aux quatre candidats restant dans les deux premières circonscriptions du Doubs : Fannette Charvier, Barbara Romagnan, Éric Alauzet et Ludovic Fagaut. Voici les réponses, en vidéo de Fannette Charvier (République en marche). Législatives 2017 : nos 5 questions à Fanette Charvier... from maCommune.info on Vimeo.

Second tour des législatives : nos cinq questions à… Barbara Romagnan

Second tour des législatives : nos cinq questions à… Barbara Romagnan

À quelques jours du second tour des élections législatives, nous avons posé nos cinq questions aux quatre candidats restant dans les deux premières circonscriptions du Doubs : Fannette Charvier, Barbara Romagnan, Éric Alauzet et Ludovic Fagaut. Voici les réponses, en vidéo de Barbara Romagnan (Parti Socialiste). Législatives dans le Doubs : nos cinq questions à Barbara Romagnan from maCommune.info on Vimeo.

Dans la catégorie

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Christine Bouquin, présidente du Conseil Départemental du Doubs, a présenté ce 21 octobre 2019 les grandes orientations budgétaires pour l’année 2020. Et selon elle, «on continue de monter en puissance » avec 80 millions d'euros d'investissements prévus pour l'an prochain…

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Le Palais du Luxembourg examinera le mardi 29 octobre 2019 une proposition de loi à l'initiative du groupe Les Républicains, qui sera défendue par Jacqueline Eustache-Brinio avec le plein soutien d'Alain Joyandet. L'objet est de fixer dans le droit l'obligation pour toutes les personnes qui concourent au service public de l'éducation nationale "de faire preuve d'une totale neutralité religieuse".

Municipale 2020 : les grandes propositions pour le transport et la mobilité d’Eric Alauzet

Municipale 2020 : les grandes propositions pour le transport et la mobilité d’Eric Alauzet

Eric Alauzet, député du Doubs et candidat LREM à l'élection municipale à Besançon en 2020, annonce ce samedi 19 octobre 2019 ses premières "grandes propositions" dans le domaine des transports et de la mobilité. Il souhaite notamment réaliser un projet sur l'axe ferroviaire nord-sud de Mamirolle aux Auxons avec un transport inspiré du tramway. Il souhaite également rendre gratuit le stationnement entre midi et 14 heures au centre-ville...

Nicolas Bodin (PS) : « Je suis heureux de soutenir Anne Vignot, une femme avec de vraies convictions… » 

Nicolas Bodin (PS) : « Je suis heureux de soutenir Anne Vignot, une femme avec de vraies convictions… » 

Entretien • Officiellement candidat depuis le 31 janvier 2019 et investi fin mars par le parti socialiste, Nicolas Bodin rejoint finalement "l'Équipe" qui rassemble déjà EELV, le parti communiste, Génération(s) et À Gauche citoyen avec Anne Vignot en tête de liste...

Pour Eric Alauzet, « la section socialiste signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon »

Pour Eric Alauzet, « la section socialiste signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon »

MUNICIPALE 2020 • Dans un communiqué de jeudi 17 octobre 2019, Eric Alauzet, candidat En Marche à l'élection municipale de Besançon réagit suite à la décision du Parti socialiste de se rallier à l'Equipe, unissant les gauches, menée par Anne Vignot. Selon le candidat, "le choix effectué par la section socialiste de Besançon signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon." Notons que 86% des militants du PS de Besançon ont voté "pour" se rallier à l'Equipe.

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Le président du groupe RN au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté Julien Odoul, qui avait demandé vendredi 11 octobre 2019 à ce qu'une femme dans le public retire son voile, a dénoncé jeudi une "opération de victimisation" après que cette dernière a annoncé porter plainte.

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Contactée ce jeudi 16 octobre 2019 par téléphone, nous avons fait le point avec Alexandra Cordier, référente départementale En Marche et éventuelle candidate à l'élection municipale à Besançon en 2020. Si une rupture s'est créée entre elle et Eric Alauzet, candidat officiel d'En Marche, Alexandra Cordier n'a pas pour autant l'objectif de se rallier à Ludovic Fagaut, candidat pour Les Républicains. Entretien.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.04
couvert
le 22/10 à 6h00
Vent
0.71 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
95 %

Sondage