Alerte Témoin

L'université Bourgogne Franche-Comté, sélectionnée pour son projet I-SITE

Publié le 23/01/2016 - 14:46
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:43

Le jury international d’experts dans le cadre du programme d’investissements d’avenir (PIA) vient de sélectionner le projet interrégional I-SITE Bourgogne Franche-Comté. Sur 20 projets IDEX/I-SITE déposés, seuls 8 ont été retenus après cette première phase de sélection. Les réactions de Marie-Guite Dufay et de Jean-Louis Fousseret… 

logo_ubfc_complet_positif-18-06.png
©UBC

Pour Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, "Il s’agit d’une excellente nouvelle dont nous pouvons nous réjouir. Ce projet va en effet contribuer à améliorer la compétitivité de notre territoire et sa capacité d'innovation." "Il va aussi permettre d'affirmer l'excellence de nos laboratoires, de nos établissements d'enseignement supérieur et de nos entreprises", ajoute-t-il.

Il explique que ce projet "assurera enfin, grâce aux moyens financiers supplémentaires conséquents, l’affirmation du positionnement de notre territoire, comme référence internationale dans les trois domaines ciblés dans ce projet I-SITE : les matériaux avancés, ondes et systèmes intelligents ;  l’environnement, les territoires et l'alimentation pour une qualité de vie durable ; la santé et les soins individualisés intégrés." 

Marie-Guite Dufay, pre?sidente de la re?gion Bourgogne-Franche-Comte?, et Oce?ane Charret-Godard, vice-pre?sidente, se fe?licitent de la se?lection du projet interre?gional I-SITE Bourgogne-Franche-Comte? par le jury international d’experts dans le cadre du programme d’investissements d’avenir (PIA).

"J’adresse mes plus vives fe?licitations aux responsables de la communaute? d’universite?s et d’e?tablissements de l’universite? de Bourgogne-Franche-Comte? (COMUE UBFC), porteurs du projet, et aux e?quipes de scientifiques qui ont participe? a? ce large succe?s. Cette se?lection est synonyme d’avance?es pour l’enseignement supe?rieur, la recherche et l’innovation et plus ge?ne?ralement pour le de?veloppement de notre re?gion ", pre?cise Marie-Guite Dufay dans un communiqué. 

Qu'est-ce que le projet I-SITE ? 

Ce projet I-SITE associe 6 membres fondateurs : l'université de Bourgogne, université de Franche-Comté, université de technologie de Belfort-Montbéliard, AgroSup Dijon, Ecole nationale supérieure de mécanique et des microtechniques de Besançon, Groupe école supérieur de commerce de Dijon Bourgogne).

Le principe des I-SITE est de s’appuyer sur des atouts et spe?cificite?s de la recherche et de l’enseignement supe?rieur sur un territoire donne? pour encourager les collaborations entre enseignants, chercheurs et industriels, avec le soutien des collectivite?s locales. Le projet e?labore? par la COMUE UBFC et ses partenaires ambitionne de faire de l’universite? Bourgogne Franche-Comte? une re?fe?rence internationale dans trois grands domaines :  "mate?riaux avance?s, ondes et syste?mes intelligents", "territoires, environnement, aliments" et "soins individualise?s et inte?gre?s".

(Communiqués)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

comue

COMUE Bourgogne-Franche-Comté : un nouvel administrateur nommé 

Suite de la démission collective de l’exécutif de la communauté d'Universités et d'établissements de Bourgogne-Franche-Comté (COMUE), les élus présents au sein des instances universitaires, et en particulier au sein du CA de la COMUE, réaffirment leur volonté de poursuivre la construction de l’université fédérale UBFC. Ce 14 décembre 2018, Luc Johann a été nommé provisoirement administrateur de la COMUE UBFC.  

COMUE Université Bourgogne Franche-Comté : Catherine Baumont, élue présidente du conseil académique

Suite aux élections de la COMUE Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) en mars 2016 et à la nomination de son président, Nicolas Chaillet, l’UBFC se développe et dispose désormais d’instances au complet. La présidente du conseil académique de la COMUE UBFC, Catherine Baumont, a été élue début juin. Aujourd’hui, la constitution progressive d’un bureau est en marche.

Nicolas Chaillet, le nouveau président de la COMUE UBFC

Suite aux e?lections des 22 et 23 mars 2016 des repre?sentants au Conseil d’Administration (CA) et au Conseil Acade?mique (CAC) issus des 6 e?tablissements membres, la COMUE UBFC a re?uni ce lundi 25 avril son conseil d'administration pour e?lire son nouveau pre?sident. C'est Nicolas Chaillet et sa liste "Construisons tous ensemble notre avenir commun" qui a remporté l'élection.

Université Bourgogne Franche-Comté : les résultats des élections à la Comue

Les étudiants et le personnel des universités de Bourgogne et de Franche-Comté étaient appelés les 22 et 23 mars à élire au sein de chaque collège (professeurs, enseignants et chercheurs, autres personnels et usagers) leurs représentants au Conseil d'Administration et au Conseil Académique. Le scrutin a été marqué par une forte abstention des étudiants avec moins de 5 % de participation. Le président du Conseil d'Administration de la COMUE UBFC sera élu le 25 avril 2016. 

Economie

DS Automobiles lance une nouvelle gamme de véhicules électriques !

PUBLI-INFO • En réponse aux nouvelles exigences environnementales et en lien avec la volonté de la clientèle à vouloir rouler plus propre, DS Automobiles lance sa ligne E-Tense avec le DS 3 Crossback 100% électrique et le DS 7 Crossback 4x4 hybride rechargeable. Rendez-vous dans le store DS au 228 rue de Dole à Besançon pour découvrir ces nouveaux véhicules résolument dans l’air du temps !

Besançon : quels restaurants et magasins alimentaires continuent la vente à emporter et en livraison ?

MISE A JOUR LE 30 MAI • Plus que quelques jours en attendant la réouverture les cafés et des restaurants prévue le 2 juin 2020 ! En attendant, voici les restaurants et autres camions-pizza proposant la vente à emporter et en livraison. Voici notre liste mise à jour régulièrement...

Réouverture le 2 juin : à quoi ressembler boire un verre et manger un morceau dans les cafés et les restos ?

Selon les annonces du Premier ministre le 28 mai, les restaurants et cafés dans les départements "verts" dont la Bourgogne Franche-Comté rouvriront au public à partir du 2 juin. Nous nous sommes procurés des documents officiels envoyés aux gérants de bars et restaurants pour connaître les mesures obligatoires qu'ils doivent prendre et les attitudes attendues des clients qui les fréquenteront...

La Bourgogne-Franche-Comté a voté un plan de relance pour le secteur du tourisme

La Région Bourgogne-Franche-Comté poursuit ses mesures dans le cadre de la crise économique provoquée par l’épidémie de Covid-19. Alors que le pays est entré dans une phase de déconfinement progressif, le Conseil régional se dit pleinement mobilisé pour initier et amplifier les dispositifs destinés à soutenir tous les secteurs de l’économie. Vendredi 29 mai, réunis en commission permanente, les élus régionaux ont voté un vaste plan de relance en faveur du tourisme.

Besançon : la Grande braderie d’été est annulée

Après avoir un temps étudié le report de la braderie d’été du 3 et 4 juillet au dernier weekend d’août, le discours du Premier ministre du 28 mai interdisant tous les rassemblements de plus de 5000 personnes jusqu’en septembre, oblige l'Union des commerçants de Besançon à annuler son évènement, apprend-on dans un communiqué de ce vendredi 29 mai 2020.

« La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert, une décision majeure pour l’économie régionale » (M-G Dufay)

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.  Pour la présidente du conseil régional, Marie-Guite Dufay, "il s’agit d’une décision d’une importance majeure pour le territoire. Le classement en zone rouge de la Bourgogne-Franche-Comté depuis le 7 mai constituait un véritable handicap pour l’économie régionale et l’attractivité du territoire. Selon les données publiées par Santé Publique France, le gouvernement n’avait d'autres choix que de lever ces conditions restrictives, au risque d’installer durablement la situation d’une France à deux vitesses."

Bourgogne : La Compagnie des Ateliers Peyrache, candidat à la reprise de l’entreprise Gerbe

La Compagnie des Ateliers Peyrache (LCAP), groupe textile français dirigé par Ludovic et Corinne Gaudic, est candidat à la reprise de Gerbe, selon un communiqué du 28 mai 2020. L’entreprise bourguignonne de confection de collants et bas pour femmes hauts-de-gamme avait été reprise par un groupe chinois en 2015. Au début de la crise du coronavirus, ce récent propriétaire a abandonné l'entreprise qui est en redressement judiciaire depuis le 14 avril.

Camaïeu placé en redressement judiciaire

Victime directe, selon la direction, de la crise du Covid-19, l'entreprise de prêt-à-porter Camaïeu, spécialiste de l'habillement féminin qui emploie 3.900 salariés en France dont 450 au siège social à Roubaix (Nord) a été placée mardi 27 mai 2020 en redressement judiciaire. Pour rappel, la ville de Besançon compte deux boutiques.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.59
peu nuageux
le 01/06 à 18h00
Vent
2.36 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
51 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune