Mesures renforcées contre la Covid : nouveau coup dur pour de nombreux commerces à Besançon

Publié le 01/04/2021 - 10:06
Mis à jour le 01/04/2021 - 10:10

Les coiffeurs, les librairies, les chocolatiers, les fleuristes vont pouvoir rester ouverts suite aux mesures renforcées contre la Covid-19 annoncées par le président de la République ce mercredi soir. En revanche, tous les autres commerces jugés "non essentiels" doivent fermer jusqu'à fin avril. Réactions de Serge Couësmes, président de l'Union des commerçants de Besançon.

Centre-ville de Besançon. © Alexane Alfaro
Centre-ville de Besançon. © Alexane Alfaro

"D'abord ce ne sont pas des commerces non essentiels qui ferment, parce tous les commerces sont essentiels, je dirais plutôt les commerces qui ne sont pas de première nécessité", souligne d'emblée le président de l'UCB.

Ensuite, ces annonces surgissent "en plein début de saison alors qu'elle démarrait bien notamment grâce au beau temps", commente-t-il, "la question des stocks devient aujourd'hui une vraie question et il faut trouver un moyen d'aider les commerces principalement les indépendants qui ne peuvent pas vendre à perte : c'est très lourd pour la comptabilité des commerces, car il faut payer ces stocks, il faut de la trésorerie."

Vers la réouverture des bars, restaurants et lieux culturels mi-mai

Lors de son allocution mercredi soir, le président de la République a annoncé une réouverture progressive des bars, des restaurants, des cinémas et autres lieux culturels mi-mai, contraints à la fermeture depuis novembre 2020 : "Les efforts d'avril plus la vaccination, c'est la tenaille pour contenir ce virus. A partir de mi-mai, on pourra retrouver les lieux de rencontre, de culture, les restaurants, les cafés", a-t-il affirmé.

Pour Serge Couësmes, "Ils devaient déjà rouvrir en avril alors on croise les doigts, ce serait un gros ouf de soulagement si ça se passe comme prévu."

Le président de l'UCB espère que ce mois d'avril, non pas de confinement, mais de mesures renforcées, ajoutées à la vaccination permettront à tous les commerces de pouvoir rouvrir en mai : "On espère que ce sera efficace !"

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

confinement #3

Covid-19 : les derniers indicateurs ne sont pas bons (non plus) en Bourgogne-Franche-Comté

Le taux d'incidence dépasse désormais les 300 cas pour 100.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux de positivité des tests désormais à 6 %. Le Jura connaît toujours le taux d'incidence le plus élevé (448 cas pour 100.000 habitants) devant le Doubs (375) et le Territoire de Belfort (315). Les hospitalisations sont aussi en augmentation.

Omicron : les personnes vulnérables non vaccinées doivent éviter de voyager

lors que le nouveau variant Omicron suscite toutes les inquiétudes, l’Organisation mondiale de la santé a dévoilé de nouvelles recommandations, mardi 30 novembre. Les personnes à risque non vaccinées contre le Covid-19, y compris les plus de 60 ans ou celles ayant des comorbidités (maladie cardiaque, cancer et diabète), doivent éviter de voyager dans les zones où la transmission locale du coronavirus existe.  

Huit cas possibles au variant Omicron en France. Les ministres de la Santé du G7 se réunissent à Londres

Alors qu'en France huit cas possibles au variant Omicron du Coronavirus ont été détectés, les ministres de la Santé du G7 sont attendus en urgence à Londres ce lundi 29 novembre, face à l’inquiétude suscitée par ce nouveau variant. Une mutation qui continue à se propager à travers le monde malgré les fermetures de frontières. Les ministres de la Santé de la France, des États-Unis, du Canada, d’Allemagne, d’Italie, du Japon et du Royaume-Uni se retrouvent pour discuter de l’évolution de la situation sur Omicron, lors d’une réunion d’urgence.

Large oui des Suisses au pass Covid

En pleine cinquième vague et alors qu'un cas probable du variant omicron aurait été détecté, une large majorité de Suisses ont approuvé dimanche la loi ayant permis d'instaurer le pass Covid, lors d'un vote marqué par une Alors que la police craignait des manifestations, seuls quelques dizaines d'opposants à la loi Covid se sont rassemblés devant le siège du gouvernement et du parlement à Berne, placé sous haute sécurité et entouré d'une clôture grillagée. au terme d'une campagne électorale houleuse.

Economie

Nouvelle gouvernance et nouvelles ambitions pour la Vallée de l’énergie

Lundi 22 novembre 2021, le conseil d’administration de la Vallée de l’Energie a renouvelé ses instances de gouvernance. EDF prend la présidence de l’association qui a été confiée à Alain Daubas, d’EDF Bourgogne-Franche-Comté. Il succède à  Jean-Luc Habermacher, de General Electric. Le CA a ensuite élu au poste de vice-président Damien Delmont, dirigeant de la société 3DLM, ainsi que douze membres au bureau exécutif.

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.4
chutes de neige
le 02/12 à 12h00
Vent
3.08 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
100 %

Sondage