Premier tour des législatives dans le Doubs : "Le Parti socialiste essuie une lourde défaite, l'abstention massive est un crash démocratique"

Publié le 12/06/2017 - 16:20
Mis à jour le 17/04/2019 - 15:22

Ce lundi 12 juin 2017, lendemain du premier tour des élections législatives, les Jeunes Socialistes du Doubs constatent que le Parti socialiste "essuie une lourde défaite dont il faudra tirer toutes les conséquences." Selon eux, "au delà, c’est toute la gauche qu’il faudra reconstruire demain."

dsc_7203.jpg
©
PUBLICITÉ

« L’abstention massive est un crash démocratique », souligne les Jeunes Socialistes du Doubs. « Elle atteint son record historique, montre la fragilité de la Vème République, régime à bout de souffle et illustre la première promesse d’Emmanuel Macron trahie : celle de réenchanter la politique. Quand les repères sont brouillés, que la communication à outrance prend le pas sur le débat de fond et que la politique est vidée de son sens, les électeurs désertent les bureaux de vote. Il y a urgence à redonner vie à notre idéal démocratique. »

Des espoirs subsistent

Pour les Jeunes socialistes, « Si la gauche est temporairement très fortement affaiblie, des espoirs subsistent et il est encore possible de donner au pays une opposition progressiste solide au gouvernement libéral d’Edouard Philippe. » Et d’ajouter : « Le risque est grand de voir le Parti personnel du Président de la République s’accaparer tous les pouvoirs, avec les dérives que nous avons pu constater ces derniers jours tant sur la justice et son indépendance que dans le lien à la presse. »

Selon eux, « Quand il n’y a pas d’opposition forte à l’Assemblée nationale pour apporter un débouché aux colères qui s’expriment dans le pays, le risque existe qu’elles se matérialisent hors du champ démocratique. »

Pour Barbara Romagnan

Les Jeunes Socialistes souhaitent poursuivre leur mobilisation pour faire élire « le plus de parlementaires de gauche possible » dimanche prochain pour « s’opposer à la casse du code du travail, à la fragilisation des services publics et de l’École de la République, aux atteintes à l’État de droit. »

Dans le Doubs, ils soutiennent « pleinement » la candidature de Barbara Romagnan sur la première circonscription pour « porter une autre voix à l’Assemblée nationale. »

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

circo2501

Journal d’une députée : les premiers pas de Fannette Charvier à l’Assemblée Nationale

Journal d’une députée : les premiers pas de Fannette Charvier à l’Assemblée Nationale

Fannette Charvier, députée LREM de la 1ère circonscription du Doubs, a fait ses premiers pas en juin dans l'hémicycle. Pour sa première journée de vacances - accordées depuis ce jeudi 10 août 2017 - elle dresse avec la rédaction de maCommune.info un premier bilan de sa nouvelle expérience de députée… 

Fannette Charvier : « A nous de montrer le verre à moitié plein »

Fannette Charvier : « A nous de montrer le verre à moitié plein »

L'actu politique du moment, c'est le vote de la loi sur la moralisation de la vie politique. Fannette Charvier, députée LREM de la 1ère circonscription du Doubs, participera ce mercredi 9 août 2017 au vote. La moralisation, la baisse des dotations aux collectivités, la réserve parlementaire. La députée dresse un premier bilan. Elle a répondu aux questions de la rédaction…

Fannette Charvier élue députée de la première circonscription du Doubs

Fannette Charvier élue députée de la première circonscription du Doubs

La candidate La République en Marche, Fannette Charvier, est élue députée de la première circonscription du Doubs avec 53,49% ce dimanche 18 juin 2017 face à la députée sortante du Parti Socialiste, Barbara Romagnan. Fannette Charvier, e?lue de?pute?e de la 1e?re circonscription du Doubs : Réactions from maCommune.info on Vimeo.

Vous ne savez pas pour qui voter dimanche entre Fannette Charvier et Barbara Romagnan ?

Vous ne savez pas pour qui voter dimanche entre Fannette Charvier et Barbara Romagnan ?

Le second tour des élections législatives se déroulera dimanche 18 juin 2017. Dans la première circonscription du Doubs, le duel est féminin entre Fannette Charvier (La République en Marche) et Barbara Romagnan (Parti Socialiste). Vous hésitez encore ? Voici notamment un comparatif de leurs motivations...

Second tour des législatives : nos cinq questions à… Fannette Charvier

Second tour des législatives : nos cinq questions à… Fannette Charvier

À quelques jours du second tour des élections législatives, nous avons posé nos quatre questions aux quatre candidats restant dans les deux premières circonscriptions du Doubs : Fannette Charvier, Barbara Romagnan, Éric Alauzet et Ludovic Fagaut. Voici les réponses, en vidéo de Fannette Charvier (République en marche). Législatives 2017 : nos 5 questions à Fanette Charvier... from maCommune.info on Vimeo.

Second tour des législatives : nos cinq questions à… Barbara Romagnan

Second tour des législatives : nos cinq questions à… Barbara Romagnan

À quelques jours du second tour des élections législatives, nous avons posé nos cinq questions aux quatre candidats restant dans les deux premières circonscriptions du Doubs : Fannette Charvier, Barbara Romagnan, Éric Alauzet et Ludovic Fagaut. Voici les réponses, en vidéo de Barbara Romagnan (Parti Socialiste). Législatives dans le Doubs : nos cinq questions à Barbara Romagnan from maCommune.info on Vimeo.

Dans la catégorie

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le ministère du Travail a publié dimanche 28 juillet 2019 au Journal officiel le décret mettant en oeuvre la réforme vaste et controversée de l'assurance chômage annoncée le 18 juin. Ce texte de six articles comprend surtout une annexe de 190 pages qui constitue le nouveau règlement de l'assurance chômage. Par ailleurs, une expérimentation est prévue en Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val de Loire "d'un journal de la recherche d'emploi" tenu par les chômeurs.  

Plan social à GE : Le Maire assure l’intersyndicale de son « engagement total »

Plan social à GE : Le Maire assure l’intersyndicale de son « engagement total »

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a assuré l'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort de son "engagement total pour garantir la pérennité du site industriel", marqué par un plan de suppression d'un millier d'emplois, dans un courrier obtenu ce vendredi 26 juillet 2019 par l'AFP.

La PMA pour toutes commence à voir le jour…

La PMA pour toutes commence à voir le jour…

Au terme d'une longue gestation, l'accouchement débute ce mercredi 24 juillet 2019 avant le faire-part de naissance dans quelques mois : la première grande réforme sociétale du quinquennat Macron, l'extension de la PMA à toutes les femmes, est présentée en Conseil des ministres avant son examen à l'Assemblée à la rentrée.

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Après des débats musclés, l'Assemblée s'apprête à voter ce mardi 23 juillet vers 16h15 la ratification du controversé traité de libre-échange entre l'UE et le Canada (Ceta), "positif" pour l'économie française selon ses défenseurs, mais porteur de "risques" environnementaux et sanitaires d'après ses opposants.

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

A la veille du vote à l'Assemblée nationale sur le traité de libre-échange UE-Canada (Ceta), Nicolas Hulot a exhorté lundi 22 juillet 2019  les parlementaires à voter contre cet accord qui risque à ses yeux d'ouvrir la porte à des substances dangereuses via un abaissement des normes sanitaires.

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

"Liste Utinam" • Le régionaliste a tenu une conférence de presse jeudi 18 juillet 2019 afin de faire connaître sa candidature officielle pour l'élection municipale de mars 2020à Besançon. Jean-Philippe Allenbach dit avoir déjà au moins une vingtaine de noms sur sa liste et dévoile les propositions que les autres candidats " ne pourront pas lui prendre". 

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.61
ciel dégagé
le 24/08 à 3h00
Vent
1.7 m/s
Pression
1021.01 hPa
Humidité
94 %

Sondage