Alerte Témoin

Premier tour des législatives dans le Doubs : "Le Parti socialiste essuie une lourde défaite, l'abstention massive est un crash démocratique"

Publié le 12/06/2017 - 16:20
Mis à jour le 17/04/2019 - 15:22

Ce lundi 12 juin 2017, lendemain du premier tour des élections législatives, les Jeunes Socialistes du Doubs constatent que le Parti socialiste "essuie une lourde défaite dont il faudra tirer toutes les conséquences." Selon eux, "au delà, c’est toute la gauche qu’il faudra reconstruire demain."

dsc_7203.jpg
©

"L’abstention massive est un crash démocratique", souligne les Jeunes Socialistes du Doubs. "Elle atteint son record historique, montre la fragilité de la Vème République, régime à bout de souffle et illustre la première promesse d’Emmanuel Macron trahie : celle de réenchanter la politique. Quand les repères sont brouillés, que la communication à outrance prend le pas sur le débat de fond et que la politique est vidée de son sens, les électeurs désertent les bureaux de vote. Il y a urgence à redonner vie à notre idéal démocratique."

Des espoirs subsistent

Pour les Jeunes socialistes, "Si la gauche est temporairement très fortement affaiblie, des espoirs subsistent et il est encore possible de donner au pays une opposition progressiste solide au gouvernement libéral d’Edouard Philippe." Et d'ajouter : "Le risque est grand de voir le Parti personnel du Président de la République s’accaparer tous les pouvoirs, avec les dérives que nous avons pu constater ces derniers jours tant sur la justice et son indépendance que dans le lien à la presse."

Selon eux, "Quand il n’y a pas d’opposition forte à l’Assemblée nationale pour apporter un débouché aux colères qui s’expriment dans le pays, le risque existe qu’elles se matérialisent hors du champ démocratique."

Pour Barbara Romagnan

Les Jeunes Socialistes souhaitent poursuivre leur mobilisation pour faire élire "le plus de parlementaires de gauche possible" dimanche prochain pour "s’opposer à la casse du code du travail, à la fragilisation des services publics et de l’École de la République, aux atteintes à l’État de droit."

Dans le Doubs, ils soutiennent "pleinement" la candidature de Barbara Romagnan sur la première circonscription pour "porter une autre voix à l’Assemblée nationale."

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

circo2501

Journal d’une députée : les premiers pas de Fannette Charvier à l’Assemblée Nationale

Fannette Charvier, députée LREM de la 1ère circonscription du Doubs, a fait ses premiers pas en juin dans l'hémicycle. Pour sa première journée de vacances - accordées depuis ce jeudi 10 août 2017 - elle dresse avec la rédaction de maCommune.info un premier bilan de sa nouvelle expérience de députée…

Fannette Charvier : « A nous de montrer le verre à moitié plein »

L'actu politique du moment, c'est le vote de la loi sur la moralisation de la vie politique. Fannette Charvier, députée LREM de la 1ère circonscription du Doubs, participera ce mercredi 9 août 2017 au vote. La moralisation, la baisse des dotations aux collectivités, la réserve parlementaire. La députée dresse un premier bilan. Elle a répondu aux questions de la rédaction…

Fannette Charvier élue députée de la première circonscription du Doubs

La candidate La République en Marche, Fannette Charvier, est élue députée de la première circonscription du Doubs avec 53,49% ce dimanche 18 juin 2017 face à la députée sortante du Parti Socialiste, Barbara Romagnan. 

Fannette Charvier, e?lue de?pute?e de la 1e?re circonscription du Doubs : Réactions from maCommune.info on Vimeo.

Vous ne savez pas pour qui voter dimanche entre Fannette Charvier et Barbara Romagnan ?

Le second tour des élections législatives se déroulera dimanche 18 juin 2017. Dans la première circonscription du Doubs, le duel est féminin entre Fannette Charvier (La République en Marche) et Barbara Romagnan (Parti Socialiste). Vous hésitez encore ? Voici notamment un comparatif de leurs motivations...

Second tour des législatives : nos cinq questions à… Fannette Charvier

À quelques jours du second tour des élections législatives, nous avons posé nos quatre questions aux quatre candidats restant dans les deux premières circonscriptions du Doubs : Fannette Charvier, Barbara Romagnan, Éric Alauzet et Ludovic Fagaut. Voici les réponses, en vidéo de Fannette Charvier (République en marche). 

Législatives 2017 : nos 5 questions à Fanette Charvier... from maCommune.info on Vimeo.

Second tour des législatives : nos cinq questions à… Barbara Romagnan

À quelques jours du second tour des élections législatives, nous avons posé nos cinq questions aux quatre candidats restant dans les deux premières circonscriptions du Doubs : Fannette Charvier, Barbara Romagnan, Éric Alauzet et Ludovic Fagaut. Voici les réponses, en vidéo de Barbara Romagnan (Parti Socialiste). 

Législatives dans le Doubs : nos cinq questions à Barbara Romagnan from maCommune.info on Vimeo.

Politique

« La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert, une décision majeure pour l’économie régionale » (M-G Dufay)

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.  Pour la présidente du conseil régional, Marie-Guite Dufay, "il s’agit d’une décision d’une importance majeure pour le territoire. Le classement en zone rouge de la Bourgogne-Franche-Comté depuis le 7 mai constituait un véritable handicap pour l’économie régionale et l’attractivité du territoire. Selon les données publiées par Santé Publique France, le gouvernement n’avait d'autres choix que de lever ces conditions restrictives, au risque d’installer durablement la situation d’une France à deux vitesses."

Le marcheur Collomb s’allie aux Républicains à Lyon : de quoi donner des idées à Besançon ?

Le maire de Lyon et ex-ministre de l'Intérieur décide de s'allier avec François-Noël Buffet, le candidat LR. Un retrait des élections métropolitaines de Lyon pour faire barrage aux écologistes.. En échange le LR Étienne Blanc, proche de Wauquiez, laisse la tête de liste à la mairie de Lyon à Yann Cucherat, protégé de Gérard Collomb. Une situation inédite en Macronie.

Un groupe politique « Ensemble ! » s’invitera au conseil municipal de Besançon

Lors du prochain conseil municipal de Besançon qui se déroulera le 8 juin 2020, un nouveau groupe politique sera présent à la demande de quatre membres du conseil municipal. Il s'agira du groupe Ensemble !, le parti politique menée par Alexandra Cordier, candidate en lice lors du 1er tour de l'élection municipale bisontine ayant récolté moins de 4,75% des suffrages.

Isabelle Guillame, la première femme élue maire à Ornans

Le conseil municipal d’installation s’est tenu lundi 25 mai à 19h au Centre d'Animation et de Loisirs d'Ornans. Isabelle Guillame a été élue maire d’Ornans avec 22 votes pour, 3 votes nuls et 2 votes blancs. La première femme élue maire d’Ornans a exprimé lors de son allocution une ambition collective "innovante, ancrée dans le quotidien, imaginative, inventive, apte à répondre aux défis d’aujourd’hui et de demain [...]". Elle a également rappelé le rôle central de l’élu pour la vie locale et le bien-être des concitoyens.

Ludovic Fagaut : « Cette pandémie, inédite dans notre histoire moderne, implique inévitablement une remise en question de nos modèles »

Le Premier ministre a annoncé ce vendredi 22 mai la date du second tour des élections municipales fixée, pour le moment, le 28 juin. Nous avons demandé aux trois candidats en lice au second tour à Besançon leur opinion sur cette date, mais aussi ce qu'ils ont fait pendant le confinement en vue de l'élection. Après Anne Vignot et Eric Alauzet, voici les réponses de Ludovic Fagaut...
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.03
ciel dégagé
le 29/05 à 15h00
Vent
6.68 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
39 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune