L' épidémie de grippe est bien installée...

Publié le 31/12/2017 - 14:35
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:10

Le réseau Sentinelle, en charge de la surveillance des indicateurs de santé, a constaté une augmentation des cas de syndromes grippaux pour cette fin d'année 2017. Le phénomène devrait perdurer…

 "Selon le modèle de prévision reposant sur les données historiques et sur les délivrances de médicaments l’incidence des cas de syndromes grippaux devrait continuer d’augmenter dans les deux semaines à venir", indique le réseau Sentinelle sur son site internet.

Le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 349 cas pour 100 000 habitants (soit 227 000 nouveaux cas) en forte hausse par rapport à la semaine précédente. Durant les deux semaines d’épidémie, 355 000 personnes auraient consulté un médecin généraliste pour ce motif, indique Sentinelle.

"La semaine dernière, 134 prélèvements ont été testés. Parmi eux, 96 (71,6%) étaient positifs pour au moins un virus grippal. Le taux de positivité est en forte augmentation depuis 2 semaines. Le virus grippal A(H1N1)pdm09 est le virus grippal principalement détecté", explique

Les virus détectés depuis le début de la surveillance sont répartis de la façon suivante :

  • 137 (21,3%) virus de type A(H1N1)pdm09,
  • 28 (4,4%) virus de type A(H3N2),
  • 27 (4,2%) virus de type A non sous-typés,
  • 1 (0,2%) virus de type B lignage Victoria,
  • 40 (6,2%) virus de type B lignage Yamagata,
  • 11 (1,7%) virus de type B lignage non déterminé.

Aucune co-infection de virus grippaux A et B n’a été observée.

Info +

Définition des cas : Fièvre supérieure à 39°C, d'apparition brutale, accompagnée de myalgies et de signes respiratoires.  A partir de ce nombre de consultations pour syndromes grippaux, il est possible d'estimer la part attribuable aux virus de la Grippe.

Données recueillies pour chaque cas : âge; sexe; statut vaccinal et en cas de vaccination l'injection date-t-elle de moins de trois semaines; traitement antiviral prescrit et si oui lequel; patient présentant un ou plusieurs facteurs de risque de complications lors d’une infection par un virus de la grippe; hospitalisation demandée au décours de la consultation et si oui pour quel motif.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

grippe

L’épidémie de grippe responsable d’environ 9.500 morts

L'épidémie de grippe a été d'une gravité modérée durant l'hiver 2018-2019 avec environ 9.500 décès selon une estimation encore provisoire publiée mercredi par Santé publique France qui précise par ailleurs que 633 cas de rougeole ont été déclarés depuis le début de l'année.

Grippe : des vaccins livrés au compte-gouttes à Besançon

Neuf millions de personnes ont été vaccinées en France depuis le 6 octobre 2018. La campagne de vaccination se poursuit jusqu'au 31 janvier 2019, mais avec quelques contraintes : les vaccins sont donnés au compte goutte et aux personnes vulnérables. Nous nous sommes rendus dans une pharmacie du centre-ville de Besançon pour faire le point.

Santé

Réserves de sang en baisse en Bourgogne Franche-Comté : « Nous avons des craintes pour les semaines à venir » selon le directeur de l’EFS

L'affaiblissement de la mobilisation après les fêtes de fin d'année n'a pas permis à l'Établissement français du sang (EFS) de collecter suffisamment de sang. Il constate un impact négatif sur les réserves, apprend-on dans un communiqué du 20 janvier.

Covid-19 : le lycée de Dannemarie-sur-Crête fermé suite à une campagne de dépistage

Tous les élèves du lycée Granvelle de Dannemarie-sur-Crète sont invités à rester chez eux ce mercredi 20 janvier et ce pendant 7 jours. Depuis 2 jours, cet établissement fait l'objet d'une grande campagne de dépistage collective pour tous les personnels et apprenants. Pas moins de 60 cas contacts à risque ont été détectés sur les 251 personnes testées.

Covid-19: vers une hausse des hospitalisations en réanimation

Le nombre de personnes malades du Covid-19 hospitalisées en réanimation a continué de grimper mardi, à 2.829 contre 2.803 la veille, selon les chiffres de Santé publique France. En Bourgogne-Franche-Comté, on dénombre 180 patients en réanimation pour cause de Covid-19, un niveau qui ne bouge pas depuis le début d'année. 90% des lits de réanimation occupés par des patients Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté contre 55% en moyenne en France.

Blue Monday : comment garder le moral et éviter la déprime en ce moment ?

Aujourd'hui est appelé le "Blue Monday", soit le jour le plus triste de l'année... S'ajoute à cela l'épidémie de Covid-19, les confinements, le couvre-feu, la fermetures des salles de concerts, de spectacle et de tous les lieux culturels, l'actualité internationale peu réjouissante, nos problèmes de la vie quotidienne, sans parler du soleil qui se fait rare en ce moment, garder le moral n'est pas chose évidente pour tout le monde. Voici quelques idées pour éviter la déprime…

Un mois d’attente pour se faire vacciner dans plusieurs centres de vaccination du Doubs

Les centres de vaccination de Besançon, Pontarlier et Audincourt ne disposent plus de créneaux de rendez-vous pour les quatre semaines à venir indique la préfecture du Doubs qui invite les citoyens "à patienter sereinement" et à ne pas solliciter les centres de vaccination éloignés de leur lieu de résidence.

Covid-19 : opération dépistage collectif au lycée de Dannemarie-sur-Crête

Après le constat d’une augmentation du nombre de cas contacts à risque ces dix derniers jours et suite à une recommandation de l'ARS et de la DRAAF BFC, le Lycée Granvelle de Dannemarie-sur-Crète organise une campagne de dépistage collectif Covid-19 lundi 18 et mardi 19 janvier, pour tous les personnels et apprenants.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.38
partiellement nuageux
le 21/01 à 3h00
Vent
4.59 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
65 %

Sondage