Beaujolais nouveau : alors quel goût il a cette année ?

Publié le 16/11/2017 - 07:17
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:39

Le Beaujolais Nouveau est arrivé jeudi 16 novembre 2017 et cette année, il a un goût de vin ! Surprenant ? Pas tant que ça… Le soleil et la sécheresse y sont pour quelque chose, c’est ce que nous expliquent Matthieu Feuvrier, directeur des Caves de la Butte à Besançon et Pierre, caviste. 

Beaujolais Nouveau – un petit tour aux Caves de la Butte a? Besanc?on from maCommune.info on Vimeo.

VIDEO DE LA SEMAINE

Pour une fois, le Beaujolais Nouveau n'a pas le goût de banane ni de fruits rouges, mais bien le goût du raisin, du vin.

"C'est le millésime que les vignerons attendaient depuis longtemps", nous confie Matthieu Feuvrier. "En terme de qualité, elle est au rendez-vous dans le Beaujolais comme dans la plupart des régions excepté dans le Jura où les récoltes ont souffert du gel", précise Pierre. 

Comment déguster le Beaujolais Nouveau ? 

Pour Matthieu et Pierre, ce vin se déguste "avec des amis avec une assiette de charcuterie". Le directeur du magasin ajoute que "je ne considérais pas le Beaujolais Nouveau comme un vin, mais plutôt comme une boisson festive qui devait rassembler les gens et j'en ai pour preuve : avec des amis, on se voit une fois par an à l'occasion du Beaujolais Nouveau." 

Le Beaujolais Nouveau : moins consommé, moins longtemps

"Il y a 25 ans", se souvient Matthieu Feuvrier, "le Beaujolais Nouveau se vendait du troisième jeudi de novembre à janvier. Aujourd'hui, ce n'est plus du tout le cas, en trois jours on n'en parle plus, plus personne n'en veut !" 

La consommation d'alcool est dangereuse pour la santé. À consommer avec modération.

Infos +

  • Pour une bouteille de Beaujolais Nouveau, compter entre 4,50€ et 7,50€.
  • Les Caves de la Butte organisent son Salon des Vins vendredi 17 et samedi 18 novembre 2017 (ouverture jusqu'à 21 heures vendredi) 

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

vidéo de la semaine

Un petit tour au restaurant Basilic Instant à Besançon pour rencontrer le nouveau propriétaire…

C’est en toute discrétion que le nouveau propriétaire de la cantine végétarienne et vegan Basilic Instant s’est emparé du concept et de la cuisine à Besançon. Rencontre avec Fabrice, le nouveau gérant au parcours atypique… 

Un petit tour chez Basilic Instant à Besançon… from maCommune.info on Vimeo.

Un petit tour chez le concessionnaire Peugeot à Besançon…

Cette semaine, nous avons rencontré Laurent Charbois, directeur du concessionnaire Peugeot à Besançon pour parler auto. Les Bisontins préfèrent-ils acheter ou louer leur voiture ? Quels sont les avantages et les inconvénients de la location avec option d’achat ? Comment sera la voiture de demain ? 

Quoi de neuf dans l’automobile à Besançon ? Avec Laurent Charbois… from maCommune.info on Vimeo.

Un petit tour à L’Epicerie d’Avanne pour parler grenouilles…

La saison des grenouilles est arrivée ! Avec du retard, mais elle est là ! Les restaurateurs qui en proposent ne rateraient ça pour rien au monde tellement les amateurs de grenouilles sont nombreux en Franche-Comté… On en parle avec Philippe Bolle-Reddat, gérant du restaurant L’Epicerie à Avanne-Aveney

Un petit tour à l’Epicerie d’Avanne pour parler grenouilles… from maCommune.info on Vimeo.

Le CLA de Besançon accueille ses stagiaires d’été du monde entier…

Mardi 4 juillet 2017, près de 150 stagiaires du monde entier sont arrivés à Besançon et plus précisément au Centre de linguistique appliquée (CLA). Ils viennent un, deux ou trois mois pour apprendre et perfectionner la langue française dans le cadre de leurs études ou de leur travail. Nous avons rencontré quatre stagiaires : Vladimir, Erica, Victor Ugo et Sarah… 

A la rencontre des stagiaires d’e?te? au CLA… from maCommune.info on Vimeo.

Un petit tour au Comptoir des Vignes à Besançon…

Pendant l’été, l’une des boissons vedettes des barbecues et des terrasses est le vin rosé. Mais comment choisir le bon rosé ? Pour manger avec quoi ? Quelles calories pour un verre ? Nous avons rencontré Robin Vuillemenot, caviste et passionné de vins au magasin Comptoir des Vignes à Chateaufarine, à Besançon…

Un petit tour au Comptoir des vignes à Besançon pour parler Rosé… from maCommune.info on Vimeo.

Un petit tour dans une agence de voyages à Besançon…

Les vacances d’été approchent et les hôtels et autres clubs se préparent à recevoir les Bisontins pour un séjour, une semaine, deux semaines, un mois pour ceux qui peuvent se le permettre ! Quand faut-il réserver ? Quelles sont les destinations à la mode ? Où partent les Bisontins en vacances ? Marion Michel, store manager à l’agence de voyages TUI à Besançon nous fait voyager… 

Un petit tour dans une agence de voyage à Besançon… from maCommune.info on Vimeo.

Economie

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.9
couvert
le 02/03 à 9h00
Vent
2.97 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
73 %