Besançon: toutes les infirmières des urgences en arrêt-maladie

Publié le 24/06/2019 - 22:23
Mis à jour le 24/06/2019 - 22:26

La totalité des infirmières des urgences du CHRU de Besançon n’ont pas pris leur service ce lundi 24 juin 2019 au soir, étant en arrêt-maladie pour épuisement, et ont dû être remplacées, a-t-on appris de source syndicale.

 © mCi
© mCi

"Au service d'accueil des urgences du CHRU de Besançon, tou.te.s les infirmièr.e.s qui devaient travailler (dans la nuit de lundi à mardi, NDLR) ont été arrêté.e.s par leur médecin", a indiqué dans un communiqué le syndicat Sud.

Ce soir, quatre infirmiers les remplacent

La direction "a trouvé quatre infirmiers dans l'hôpital pour les remplacer", à l'accueil de nuit à partir de 20H45, a indiqué à l'AFP Florent Uzzeni, responsable syndical Sud.

Selon M. Uzzeni, les cinq infirmières "sont arrêtées pour quinze jours"."Pour (lundi) soir, ils ont trouvé une solution mais pour demain? Après-demain?", a-t-il demandé, soulignant que les remplaçants n'étaient pas habitués au service des urgences."Ça craque", a résumé M. Uzzeni.

"Ça craque"

"Les équipes sont épuisées: sous-effectif, augmentation de la charge de travail, manque de moyens, non-reconnaissance de la politique d'austérité", a listé le syndicat Sud.

Selon le responsable Sud, "le service des urgences du CHRU, qui accueille 90 cas médicaux graves et des polytraumatisés" par jour, est en grève depuis six semaines.

"Un poste d'infirmière a été supprimé et les équipes revendiquent du personnel supplémentaire pour faire humainement face à la charge de travail, ainsi qu'une profonde réorganisation du service", a détaillé Sud dans un communiqué.

Grève depuis mi-mars

Un mouvement de grève dans les urgences des hôpitaux, démarré à Paris à la mi-mars, touche 130 établissements dans toute la France, selon le collectif Inter-Urgences.

La ministre de la santé, Agnès Buzyn, a promis de débloquer 70 millions d'euros, notamment pour financer des primes. Mais cet effort est jugé insuffisant par les syndicats CGT, FO et Sud, et par Inter-Urgences.

Les syndicats ont appelé à une nouvelle journée de mobilisation à Paris le 2 juillet.

(Selon AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Journée du cancer du pancréas : 80 chercheurs et cliniciens de Bourgogne-Franche-Comté et du Grand Est réunis à Besançon

Le site Temis Santé a accueilli vendredi 1er décembre 2023, la "Journée du cancer du pancréas", séminaire de recherche organisé par le Cancéropôle Est avec le soutien et la présence des groupes de recherche Français de cancérologie digestive (GERCOR et FFCD). Voici le compte-rendu du CHU de Besançon sur cette journée.

Nouvel assistant robotisé pour le bloc opératoire de la polyclinique de Franche-Comté

Une collaboration entre la polyclinique de Franche-comté et Moon Surgical, un pionnier franco-américain de la robotique collaborative permet aujourd’hui l’utilisation d’un assistant robotisé nommé Maestro au sein de l’établissement bisontin. L’outil a déjà été utilisé lors de plus de 40 interventions en chirurgie laparoscopique. 

Une infirmière de la clinique Saint-Vincent assignée en justice après avoir alerté sur la situation du service chirurgie

Les élus CFDT de la clinique Saint-Vincent ont tenu ce lundi 4 décembre une conférence de presse suite à l’assignation en justice de la secrétaire du Comité social économique (CSE) qui avait quelques mois plus tôt posé une alerte de "risques graves" pouvant survenir au sein du service du plateau de chirurgie de Besançon.

Des événement organisés pour les 10 ans du Pass’Santé Jeunes

Pour son dixième anniversaire, le Pass’Santé Jeunes a prévu de nombreux événements en Bourgogne-Franche-Comté avec notamment un concours organisé sur Instagram en novembre et décembre… Ce 29 novembre 2023, Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’Agence Régionale de Santé a salué les principes et les objectifs de cet outil novateur de promotion de la santé dans la région.

Cigarettes plus chères et interdites : que contient le nouveau plan de lutte contre le tabagisme ?

Nouvelles hausses du prix des cigarettes ou extension des "espaces sans tabac" à la plage, au parc ou près des établissements scolaires : le gouvernement a présenté mardi 28 novembre 2023 un nouveau plan de lutte contre le tabagisme pour "relever le défi d’une génération débarrassée du tabac dès 2032".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.37
pluie modérée
le 08/12 à 3h00
Vent
6.72 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
93 %