Alerte Témoin

COVID-19 : 11 décès supplémentaires en 24 h en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 29/03/2020 - 18:22
Mis à jour le 29/03/2020 - 18:22

Les opérations de transferts de malades graves vers d’autres régions ont continué ce dimanche 29 mars 2020, pour prévenir toute saturation des services de réanimation des établissements de Bourgogne-Franche-Comté. Plus de 800 patients sont hospitalisés et 164 décès sont à déplorer.

Coronavirus, masque, maladie
©Geralt/Pixabay

Le point sur la situation effectué par l'ARS Bourgogne Franche-Comté :

  • Plus de 800 patients sont hospitalisés (plus de 700 samedi)
  • 216 patients sont admis en réanimation (193 samedi), dont 17 ont pu être transférés hier. Une vingtaine de transferts sont programmés ce jour.
  • 164 décès sont à déplorer (153 samedi)
  • Plus de 550 personnes sorties d’hospitalisation sont enregistrées
  • Transferts de 50 patients de Bourgogne-Franche-Comté sont organisés depuis ce samedi et jusqu’à demain

"Si plus de 550 sorties d’hospitalisation sont enregistrées, la tension reste forte sur le système régional", explique l'ARS. La stratégie hospitalière vise à optimiser les moyens à l’échelle régionale comme nationale, et à augmenter les capacités en réanimation.

Une cellule de régulation régionale

Dans ce contexte, les transferts de 50 patients de Bourgogne-Franche-Comté sont organisés depuis ce samedi et jusqu’à demain, en lien étroit avec les ARS Auvergne-Rhône-Alpes et PACA. 216 patients sont admis en réanimation, dont 17 ont pu être transférés hier. Une vingtaine de transferts sont programmés ce jour.

Les patients jusqu’alors hospitalisés dans les établissements de première et deuxième ligne du Doubs, du Territoire de Belfort, de Haute-Saône, de Côte-d’Or et de Saône-et-Loire, sont transportés par différents moyens définis suivant les destinations (avion, hélicoptères sanitaires, de l’armée, ou de la sécurité civile, moyens terrestres).

Ces mouvements sont supervisés par une cellule de régulation régionale, fruit d’une étroite collaboration entre les CHU de Besançon et de Dijon avec l’ARS et l’ensemble des établissements de première et deuxième lignes, et en articulation avec le centre de crise national du Ministère des Solidarités et de la Santé.

L’ARS tient à remercier les équipes des établissements de santé d’Auvergne-Rhône-Alpes et de Provence-Alpes-Côte-d’Azur pour leur soutien et la continuité de la prise en charge des patients transférés.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Déconfinement : découvrez les autorisations dérogatoires accordées par le Préfet du Doubs

Dans le cadre du déconfinement progressif régi par le décret n°2020-548 du 11 mai 2020 et sur proposition des autorités concernées, ce vendredi 22 mai 2020, le Préfet du Doubs a autorisé à titre dérogatoire, par arrêté plusieurs accès et pratiques dont la réouverture du musée du Temps à Besançon ou encore l’accès du public aux bateaux de plaisance "Bateaux du Saut du Doubs" et des "vedettes panoramiques" sur la commune de Villers-le-Lac.

Santé

La « prime Covid » de 1.500 euros versée en Bourgogne Franche-Comté mais soumise à un quota dans certains hôpitaux

Versés sans distinction dans 40 départements, dont ceux de Bourgogne-Franche-Comté, les 1.500 euros de la "prime Covid" maximale ne pourront être attribués qu'à 40% des effectifs dans 79 autres hôpitaux en "première ligne" durant l'épidémie de coronavirus, selon un projet d'instruction ministérielle.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.86
ciel dégagé
le 26/05 à 0h00
Vent
3.43 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
49 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune