Covid-19 : le nombre de cas toujours en augmentation. Stabilisation dans les hôpitaux

Publié le 25/03/2022 - 09:25
Mis à jour le 25/03/2022 - 17:01

L’accélération de la circulation virale se poursuit nettement en Bourgogne Franche-Comté : le taux d’incidence est passé en une semaine de 563 à 866 cas pour 100.000 habitants avec un taux de positivité à près de 30 %. Les comportements peuvent infléchir ce rebond de la Covid qui se conjugue avec l’épidémie de grippe. Les même gestes font barrage aux deux virus, indique l’ARS Bourgogne Franche-Comté.

File d'attente dans un laboratoire pour le test Covid © D Poirier
File d'attente dans un laboratoire pour le test Covid © D Poirier

Depuis deux ans et le début de l’épidémie, la Covid-19 est responsable de 6.084 décès dans les établissements de santé de la région ; 2.448 décès dans les établissements médico-sociaux.

Au travail ou dans le cercle familial et amical. Le nombre de cas progresse dans toutes les sphères selon les dernières données de Santé publique France. Le taux d'incidence monte en flèche avec 866 cas pour 100.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté et un taux de positivité des tests à 28,8% contre 24% la semaine dernière. Le taux de reproduction est désormais en Bourgogne-Franche-Comté à 1,29. Au-dessus de 1, l'épidémie progresse.

En France, le nombre de nouveaux cas recensés jeudi est de 148.635, contre 145.560 mercredi et 101.747 sept jours auparavant, selon Santé publique France.

Parallèlement, le nombre de malades du Covid en soins critiques continue de décroître, très légèrement, avec 1.523 personnes dans les services de réanimation, contre 1.564 la veille et 1.695 jeudi dernier. En Bourgogne-Franche-Comté ils sont 54 contre 58 la semaine dernière.

Les hospitalisations restent stables dans la région avec 849 patients en établissements hospitaliers contre 845 vendredi dernier. Les hôpitaux accueillent au total 20.654 malades du Covid (dont 1.338 nouveaux patients), contre 20.653 mercredi et 20.609 patients le 17 mars.

Le nombre de tests de dépistages du Covid-19 a augmenté pour la deuxième semaine consécutive, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé. Ainsi, entre le 14 et le 20 mars, près de trois millions de tests antigéniques et PCR ont été réalisés, contre un peu plus de 2,5 millions la semaine précédente.

L’ARS rappelle que "chacun d’entre nous a les clés pour être un acteur efficace de la lutte contre les épidémies dans chaque moment de sa vie quotidienne et au sein de tous ses cercles : familiaux, professionnels, scolaires et de loisirs…" Porter le masque dans les lieux de promiscuité importante, se laver les mains le plus régulièrement possible, aérer les locaux, s’isoler lorsqu’on présente des symptômes restent par exemple des réflexes qui participent à limiter les contagions.

"La vaccination demeure essentielle et accessible facilement auprès des professionnels de santé de proximité", ajoute l'ARS. "Pour relancer l’immunité et garantir le plus haut niveau de protection, une deuxième dose de rappel est recommandée, à partir de 3 mois après la première, pour les personnes de 80 ans et plus, les résidents des EHPAD, ainsi que les personnes immunodéprimées."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : baisse des contaminations et des hospitalisations en Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.

Covid-19 : les hospitalisations et réanimations en légère hausse en Bourgogne Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.

Santé

Allaitement : cachez ce sein ?

Le 2 juin dernier, une jeune maman qui voulait allaiter son enfant alors qu'elle se trouvait au musée du Louvres à Paris n'a pas été autorisée à le faire. Un agente de sécurité lui a indique que cela n'était "pas permis". Notre diéteticienne Chloé Vuillemin se penche sur cette question de l'allaitement en public, le fonctionnement de l'allaitement et ses bienfaits nutritionnels.

Avez-vous la solaire attitude ?

Le vendredi 17 juin 2022 a débuté à l’école primaire Jean Macé de Besançon, une campagne de prévention aux risques solaires. C’est une campagne mise en place depuis 2016 par la Ville de Besançon, associée à l’Asfoder, l’Association des Dermatologues de Franche-Comté. 

Journée nationale de réflexion sur le don d’organes : le CHU de Besançon veut libérer la parole…

A l’occasion de la journée nationale de réflexion sur le don d'organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs, qui a lieu chaque année le 22 juin, le CHU de Besançon met en lumière des témoignages vidéos de proches de donneurs et de receveurs, et rappelle ainsi l’importance de parler du don d’organes autour de soi.

Canicule ou intoxication : onze écoliers pris de maux de tête et de vomissements à Pin en Haute-Saône

mise à jour • En pleine vague de chaleur, dix écoliers se sont plaint de maux de tête et de vomissements vendredi après avoir joué dans la cour de leur établissement à Pin, des symptômes qui pourraient être liés à une insolation ou à une intoxication alimentaire, selon le maire et la préfecture.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.68
nuageux
le 28/06 à 3h00
Vent
1.51 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
100 %

Sondage