La "règle de 6" à table… enfants compris ?

Publié le 21/10/2020 - 16:29
Mis à jour le 21/10/2020 - 17:23

Parmi les dernières règles à respecter pour limiter la propagation de la Covid-19, le président de la République Emmanuel Macron recommande la "règle de 6", c'est-à-dire pas plus de 6 personnes lors de rassemblements chez soi notamment lors de repas. Mais est-ce que les enfants sont compris dans ce chiffre ?

Enfant ©Ajale/Pixabay

Cette "règle de 6" n'est pas issue d'une étude scientifique, mais sert à limiter les éventuels cas contacts si une personne est contrôlée positive au Covid. Si parmi les six personnes au cours d'un repas, l'une d'elles est positive au covid, ce ne sera que cinq personnes susceptibles d'être des cas contacts. Ce sera toujours moins que 80 personnes au cours d'une fête de mariage ou d'anniversaire.

Les enfants sont en effet bel et bien compris dans la "règle de 6". Même si selon des études, les enfants sont moins nombreux à contracter le virus que les adultes, ils peuvent le transmettre aux plus âgés. La règle n'est pas "six adultes à table et les enfants" mais bien de "six personnes".

Par ailleurs, comme le président de la République l'a souligné la semaine dernière : "si on est une famille de 7, 8, 9, 10, c'est évident, on continue à avoir une vie familiale normale ? Là aussi, il faut avoir du bon sens."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Banque alimentaire de Franche-Comté : une augmentation des demandeurs d’aide de 20% depuis septembre 2020

La prochaine grande collecte de la Banque alimentaire de Franche-Comté se déroulera les 27, 28 et 29 novembre 2020 dans tous les grands magasins de la région. Objectif : collecter des produits non périssables pour assurer les distributions en 2021 et assurer une demande de plus en plus importante… On en parle avec Michel Jeannin, chargé de communication de la Banque alimentaire de Franche-Comté.

Vers l’ouverture des commerces tous les dimanches à partir du 27 novembre et jusqu’à fin 2020 à Besançon ?

Les commerçantes et commerçants croisent les doigts pour que le président de la République annonce mardi 24 novembre la réouverture des commerces dès le 27 novembre… Et pour rattraper autant que possible le retard dû au deuxième confinement, à Besançon, l'Union des commerçants souhaite l'ouverture des magasins tous les dimanches jusqu'à la fin de l'année.

Région Bourgogne Franche-Comté : 126 M€ en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires

Réunis en commission permanente, vendredi 20 novembre 2020, les élus régionaux ont voté près de 126 millions d’euros d’aides en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires. Une partie de ces crédits concerne le Plan d’accélération de l’investissement régional mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de Covid-19.

Santé

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Covid-19 : l’ARS et le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté verseront une indemnité exceptionnelle aux étudiants infirmiers

Les étudiants en soins infirmiers mobilisés pour faire face à l’épidémie dans le cadre de leurs stages vont recevoir une indemnisation exceptionnelle de l’ARS et du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, apprend-on dans un communiqué samedi 14 novembre 2020.

Covid-19 : le centre de dépistage Mourras ferme. Un nouveau centre ouvre le 16 novembre rue des Causses à Besançon

Le drive ouvert depuis fin septembre rue du Dr Mourras fermera ses portes ce samedi 14 novembre en fin de journée afin d’offrir un centre de dépistage en intérieur durant les mois d’hiver. Un nouveau site de dépistage en intérieur ouvrira ses portes le lundi 16 novembre à 8 heures au 6 rue des Causses à Besançon. 

« On s’approche des limites de notre système hospitalier » (ARS Bourgogne Franche-Comté)

Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or a rappelé l'importance des "comportements responsables" lors d'un point presse ce vendredi 13 novembre 2020. Il a également alerté avec l'ARS sur la tension hospitalière dans la région..

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.07
nuageux
le 27/11 à 6h00
Vent
1.04 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
86 %

Sondage