Alerte Témoin

Relocalisation du Meltblown pour la fabrication de masques en France :  une entreprise de Montbéliard se distingue...

Publié le 03/08/2020 - 18:33
Mis à jour le 25/08/2020 - 11:13

Créée en juin 2020 à Montbéliard, la société Meltblo France a été retenue par l'État pour produire du meltblown, une matière filtrante utilisée pour la fabrication de masques chirurgicaux et de masques FFP2 et FFP3. Le projet d'investissement de Meltblo France s'élève à 4,5 M€. La Région Bourgogne Franche-Comté a décidé de soutenir la société à hauteur de 1,1 M€. La future ligne de production de meltblown devrait être opérationnelle au printemps 2021.

Meltblown
© Meltblo France - illustration

Meltblo France a reçu la validation du gouvernement français dans le cadre d’un appel à manifestation d’intérêt de Direction générale des Entreprises afin d’inciter à la relocalisation en France de la fabrication de matériaux filtrants pour masques de protection.

Les masques chirurgicaux,  FFP2 et FFP3 sont fabriqués à partir de meltblown, un matériau essentiel à la filtration et qui était jusqu’à présent importé.

Avec la survenue de la crise sanitaire liée au Covid-19, l'ingénieur, Nicolas Burny a l'idée de créer sa société de production de melblown. L'ingénieur est déjà spécialisé avec la création il y a deux ans de la plateforme www.e-nispe.com qui met en relation acheteurs et vendeurs du secteur non-tissé.

Installé sur le  site de Technoland II à Brognard, Meltblo France devrait à terme créer une vingtaine d'emplois pour la mise en place d'une unité de production qui, dès le printemps 2021, devrait être en mesure de produire jusqu’à 500 tonnes de meltblown par an, soit l’équivalent de 500 millions de masques chirurgicaux ou 200 millions de masques FFP2.

"Je salue l’initiative et la Région est fière de pouvoir accompagner ce créateur d’entreprise"  Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne Franche-Comté.

"L’implantation d’une unité de production en Bourgogne-Franche-Comté représente donc une formidable opportunité pour notre territoire" note la région Bourgogne Franche-Comté dans un communiqué. La collectivité proposera, dans le cadre de son plan de relance présenté à l’automne, une aide à l’investissement d’un montant d’1,1 million d’euros sur la base du régime d’aide temporaire relatif aux investissements liés à la lutte contre le Covid-19.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Coronavirus : le Doubs et le Territoire de Belfort dépassent le seuil d’alerte

Dans le rouge • Depuis la rentrée en Bourgogne Franche-Comté, seule la Côte d'Or dépassait le seuil d'alerte avec un taux d'incidence dépassant largement les 50 cas positifs pour 100.000 habitants. Le Doubs, le Territoire de Belfort viennent à leur tour de dépasser ce seuil selon le bulletin hebdomadaire de l'agence régionale de santé. "Tous les indicateurs de suivi de l'épidémie sont à la hausse" selon l'ARS. Sur plus de 50.000 tests réalisés du 9 au 15 septembre, on recense plus de 1.400 nouveaux cas positifs.

Risque de fermeture administrative de bars à Besançon : le BBRBU demande une table ronde « en urgence »

Suite à l'annonce du préfet du Doubs le 15 septembre sur des fermetures administratives de bars où les gestes barrière ne sont pas respectés, l'association des Bars Boîtes Restos de Besac Unis (BBRBU) demande l'organisation d'une table ronde en urgence en réunissant "au plus vite" les représentants de la Ville, de la Préfecture, de l'ARS et tous les gérants de débits de boisson qui le souhaitent.

Près de 400 élèves à l’isolement en Franche-Comté : rappel des consignes aux parents

Dans l'académie de Besançon, 385 élèves de 18 classes sont à l’isolement et bénéficient d’un dispositif de classe à distance selon les chiffres hebdomadaires relevés en fin de semaine dernière. Le rectorat note que le nombre de cas avérés positifs reste très  faible dans les établissements scolaires de Franche-Comté.

Economie

La FRTP de Bourgogne Franche-Comté se retire du Carrefour des collectivités de Micropolis Besançon

Dans un communiqué du 18 septembre 2020, le président de la Fédération des Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté Vincent Martin et le président du Cluster Eco-Chantier Eric Vermot, annoncent leur décision de se retirer de l'organisation de l'édition 2020 du Carrefour des collectivités prévue les 8 et 9 octobre.

Soutiens aux entreprises : quel bilan et quelles nouvelles mesures six mois après le début de la crise ?

Des chiffres et des chiffres. L’Urssaf Franche-Comté, la Direction départementale des Finances publiques du Doubs et la Banque de France du Doubs ont présenté ce jeudi 17 septembre 2020 les nouvelles de mesures de soutien aux entreprises et aux travailleurs indépendants. Occasion de faire un premier bilan chiffré six mois après le début de la crise sanitaire.

Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté : « la relance se fera par les territoires »

Dans un communiqué du 16 septembre 2020, le président de la fédération des travaux publics de Bourgogne Franche- Comté Vincent Martin évoque l'attente d'une mise en œuvre "rapide" du plan de relance dans les territoires. Suite au confinement, les entreprises de travaux publics constatent aujourd'hui une baisse d'activité 25%.

Risque de fermeture administrative de bars à Besançon : le BBRBU demande une table ronde « en urgence »

Suite à l'annonce du préfet du Doubs le 15 septembre sur des fermetures administratives de bars où les gestes barrière ne sont pas respectés, l'association des Bars Boîtes Restos de Besac Unis (BBRBU) demande l'organisation d'une table ronde en urgence en réunissant "au plus vite" les représentants de la Ville, de la Préfecture, de l'ARS et tous les gérants de débits de boisson qui le souhaitent.

Métiers d’Art : Émilie Barbier, ébéniste bourguignonne remporte le prix régional

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région BFC organise, chaque année, le prix métiers d’art, à destination des professionnels des métiers d’art, qu’ils soient chefs d’entreprises ou salariés d’une entreprise immatriculée au Répertoire des Métiers. C'est Emilie Barbier, ébéniste dans l’Yonne qui a obtenu le prix régional 2019.

Covid-19 et évènementiel : La Rodia en « alerte rouge » à Besançon. Pourquoi ?

Mardi 15 septembre, la tour de La Rodia était en rouge comme de nombreuses salles de concerts et de spectacles en France. Pourquoi ? Les prestataires du secteur de l'évènementiel sont au bord du gouffre suite à la crise sanitaire de la covid-19. Le syndicat professionnel de prestations techniques lance l'"alerte rouge"…

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     14.17
    partiellement nuageux
    le 20/09 à 6h00
    Vent
    0.57 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage